Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comparatif - Nissan Qashqai VS Volkswagen Tiguan : le pionnier affronte la référence

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Bien dans son temps, le nouveau Nissan Qashqai se remet habilement au goût du jour, sans bousculer les standards. Une nouvelle génération réussie, qui compte bien reconquérir des territoires laissés aux mains des rivaux. Une ambition grandissante qui aurait de quoi inquiéter le Volkswagen Tiguan, toujours aussi sûr de lui, mais gourmand côtés tarifs.

Comparatif - Nissan Qashqai VS Volkswagen Tiguan : le pionnier affronte la référence

Si sa notoriété s’est construite autour de son aspect inédit, le Nissan Qashqai a depuis vu arrivé bon nombre d’assaillants sur sa trajectoire. Des rivaux musclés et ambitieux, qui l’ont peu à peu relégué plus bas au classement des ventes. Pour autant, le japonais ne s’avoue pas vaincu, et revient aujourd’hui dans une toute nouvelle mouture. Le Qashqai muscle son jeu, étoffe son gabarit et sa dotation technologique, tout en insultant une qualité perçue en nette hausse. Il faut dire qu’en Europe, les Peugeot 3008 et Volkswagen Tiguan (entre autres) se taillent à eux seuls une énorme part de gâteau. Deux modèles désormais restylés, et qui pourraient trouver dans ce Qashqai tout frais un concurrent à surveiller.

Avec son gabarit un peu plus costaud, le Nissan Qashqai semble mieux armé pour affronter des rivaux aussi bien installés que le Tiguan.
Avec son gabarit un peu plus costaud, le Nissan Qashqai semble mieux armé pour affronter des rivaux aussi bien installés que le Tiguan.
Cette nouvelle génération de Qashqai repart d'une feuille blanche. Nécessaire pour venir chatouiller la référence qu'est le Tiguan.
Cette nouvelle génération de Qashqai repart d'une feuille blanche. Nécessaire pour venir chatouiller la référence qu'est le Tiguan.

 

Pour l’allemand, le restylage de l’année dernière a permis de lui redonner un coup de jeune dans le regard, son intérieur s’est modernisé avec l’apparition touches tactiles (beaucoup trop) et d’une commande gestuelle, et une inédite version PHEV est entrée au catalogue. Voilà de quoi finir sereinement une brillante carrière. De son côté, le nouveau Qashqai est parti d’une feuille blanche, en reprenant la plateforme CMF-C de l’Alliance. En attendant une innovante version e-Power dont le bloc thermique ne sert qu’à alimenter une batterie, le Nissan ne dispose que deux versions utilisant le même bloc. Le 1.3 essence micro-hybridé est proposé en deux niveaux de puissance : 140 ch en boîte manuelle et 158 avec la transmission automatique à variateur X-Tronic. A noter qu’une version à transmission intégrale est toujours disponible sur cette dernière version.

L'identité du Qashqai est préservée. Mais la ligne a été habilement modernisée et dynamisée.
L'identité du Qashqai est préservée. Mais la ligne a été habilement modernisée et dynamisée.
Le Tiguan a été restylé l'année dernière, de quoi finir sereinement sa carrière.
Le Tiguan a été restylé l'année dernière, de quoi finir sereinement sa carrière.

 

Bien armé, moderne, plutôt séduisant et opérant une vraie montée en gamme, ce nouveau Qashqai peut-il tenir tête à un Tiguan toujours aussi propre sur lui, bien motorisé et pratique ? Réponse dans ce match opposant leur version essence 150 ch et finition haut de gamme.

 Aspects pratiques : le Tiguan fait toujours la course en tête 

Si l’aspect de ce nouveau Qashqai évoque fortement la génération sortante, les designers maison lui ont apporté ce qu’il lui fallait de modernité pour dynamiser sa ligne. Les proportions sont les mêmes mais il s’étire sur 4 cm de plus en longueur et 3 cm en largeur. L’empattement a également gagné 2 cm (2,67 m) afin d’optimiser l’espace à bord. Un intérieur qu’il convient de qualifier de traditionnel.

La planche de bord du nouveau Qashqai respire la qualité et l'ergonomie est réussie. L'ambiance est en revanche un poil triste.
La planche de bord du nouveau Qashqai respire la qualité et l'ergonomie est réussie. L'ambiance est en revanche un poil triste.
L'apparition des touches tactiles modernise cet intérieur très classique. Mais l'ergonomie souffre de ces choix techniques.
L'apparition des touches tactiles modernise cet intérieur très classique. Mais l'ergonomie souffre de ces choix techniques.

 À défaut de créer la surprise, sa planche de bord a au moins le mérite de proposer un agencement ergonomique, facile à appréhender, et une qualité de finition que l’on ne connaissait pas jusqu’à présent à bord du Qashqai. Un excellent point. En face, le très traditionnel Tiguan garde de beaux restes, mais son ergonomie subit l’arrivée des touches tactiles sur le volant, et d’une patine de commande de climatisation entièrement tactile également, moins pratique que de simples molettes.

Plus accueillant que par le passé, le nouveau Qashqai embarque dignement deux adultes à l'arrière. Le grand toit vitré baigne l'habitacle de lumière.
Plus accueillant que par le passé, le nouveau Qashqai embarque dignement deux adultes à l'arrière. Le grand toit vitré baigne l'habitacle de lumière.
C'est le point fort du Tiguan : une habitabilité record et des aspects pratiques bien pensés.
C'est le point fort du Tiguan : une habitabilité record et des aspects pratiques bien pensés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Habituel premier de la classe dès qu’il s’agit d’aborder les aspects pratiques, le Volkswagen Tiguan trouve ici un sérieux rival. Presque tout aussi accueillant, le Qashqai a optimisé son espace à bord pour proposer nettement plus d’espaces aux jambes, de garde au toit et de largeur aux coudes pour ses occupants. Pas de quoi en faire une nouvelle référence, mais suffisant pour se hisser – presque – au niveau de ce que propose le Tiguan. Enfin, côté coffre, le japonais embarque 50 dm3 de plus que par le passé, soit désormais 500 dm3. C’est toutefois presque 100 litres de moins que ce que propose le Tiguan, finalement intouchable sur ce chapitre.

Avec ses plus de 500 litres, le coffre du Qashqai en gagne 50. Le plancher réglable en deux parties n'est pas le plus pratique.
Avec ses plus de 500 litres, le coffre du Qashqai en gagne 50. Le plancher réglable en deux parties n'est pas le plus pratique.
Plus de 600 litres de chargement, surface place, ouverture large et basse : le coffre du Tiguan est un modèle à suivre.
Plus de 600 litres de chargement, surface place, ouverture large et basse : le coffre du Tiguan est un modèle à suivre.

 

Équipement : le Qashqai est bien plus généreux 

En entrée de gamme, le nouveau Qashqai est plutôt compétitif puisque le ticket d’entrée à moins de 29 000 € offre déjà un équipement plutôt fourni (avertisseur d’angle mort, alerte et freinage d’urgence en marche arrière). Mais dès lors que l’on grimpe dans la très large gamme du Qashqai (7 finitions en tout, sans compter les séries limitées), les tarifs s’envolent et notre finition Tekna + s’affiche 44 390 €. Mais il faut dire qu’à ce tarif, la liste des options est réduite à peau de chagrin Hormis les jantes de 20 pouces et la peinture métalisée, tout est de série (affichage tête haute sur pare-brise de 10 pouces, Nissan ProPilot pour la conduite semi autonome, feux de route intelligents, toit panoramique en verre…).

Les aides à la conduite du Qashqai sont nombreuses, et certaines présentes dès le premier niveau de finition.
Les aides à la conduite du Qashqai sont nombreuses, et certaines présentes dès le premier niveau de finition.
Le Volkswagen Tiguan peut s'offrir le nec plus ultra en matière de techno. Reste à y mettre le prix... 
Le Volkswagen Tiguan peut s'offrir le nec plus ultra en matière de techno. Reste à y mettre le prix... 

 

Pour trouver une telle dotation sur une finition aussi haute pour le Tiguan, il faut se tourner vers la R-Line Exclusive, facturée 47 945 €. Déjà très bien dotée, elle ne peut cependant prendre les devants sur un Qashqai Tekna + qui propose une dotation « all inclusive ». Si le toit panoramique (ici ouvrant), les feux Matrix LED, les sièges chauffants électriques et la caméra 360 ° sont de série, il faudra remettre la main au portefeuille pour disposer des airbags latéraux à l’arrière, de l’alarme, du contrôle de pression des pneus, de l’affichage tête haute, de l’amortissement piloté… A dotation similaire (hors amortissement piloté), l’avantage financier du Qashqai s’élève à plus de 5 000 €.

Rapport prix/équipements Nissan Qashqai 1.3 MHEV 158 Xtronic Tekna+ Volkswagen Tiguan 1.5 TSI 150 DSG7 R-Line
Aides à la conduite
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Conduite (liaisons au sol)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Confort
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Multimédia
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Style intérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Style extérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Note : 16 /20 15,7 /20

 Budget : le Nissan enfonce le clou 

Nettement moins cher pour un équipement tout aussi fourni, le Nissan Qashqai part avec un certain avantage. Mais ce n’est pas là son seul atout sur le chapitre budgétaire. Avec ses 144 g (contre 157 g pour le Tiguan), il n’écope que d’un malus de 280 €, quand l’Allemand impose une taxe de 1 172 €. Enfin, le Qashqai achève le Tiguan avec une garantie de 3 ans (ou 100 000 km), contre seulement 2 ans (kilométrage illimité) pour le Tiguan.

Comparatif - Nissan Qashqai VS Volkswagen Tiguan : le pionnier affronte la référence

 

Budget Nissan Qashqai 1.3 MHEV 158 Xtronic Tekna+ Volkswagen Tiguan 1.5 TSI 150 DSG7 R-Line
Coût d'achat
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Bonus/malus
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Consommation : données constructeur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : relevés Caradisiac
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Courroie de distribution/chaîne
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Cote attendue
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Durée de la garantie
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Note : 13 /20 11,3 /20

 

Photos (82)

En savoir plus sur : Volkswagen Tiguan 2

SPONSORISE

Comparatifs 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire