Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comparatif - Peugeot 308 1.2 Puretech 130 EAT8 VS Volkswagen Golf 1.5 TSI EVO 130 DSG7

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Les nouvelles normes WLTP ne sont plus qu’à quelques semaines de leur application. Les constructeurs font preuve de malice pour permettre à leurs modèles phares de les respecter. Nouvelle transmission et optimisation du moteur pour la Peugeot 308, mode roue libre pour la Volkswagen Golf, les stars du segment des compactes revoient leur copie. Laquelle sera la meilleure ?

Comparatif - Peugeot 308 1.2 Puretech 130 EAT8 VS Volkswagen Golf 1.5 TSI EVO 130 DSG7

Poids réduits, moteur trois-cylindres déjà sobre mais encore optimisé, nouvelle boîte automatique à huit rapports promettant des consommations moindres, la Peugeot 308, déjà bonne élève en la matière, se plie, elle aussi, aux nouvelles normes qui s’annoncent plus dures. Avec son nouveau 1.5 TSI Evo, la Volkswagen Golf inaugure un inédit système désactivant totalement son moteur lors des phases de décélération, en plus de la désactivation des cylindres déjà connue. Généreuses en équipement, accueillantes et agréables à mener, ces deux rivales partagent une partie de leur partition. Reste des personnalités à départager, et des solutions techniques à évaluer.

Aspects pratiques : deux salles, deux ambiances

Comparatif - Peugeot 308 1.2 Puretech 130 EAT8 VS Volkswagen Golf 1.5 TSI EVO 130 DSG7
Comparatif - Peugeot 308 1.2 Puretech 130 EAT8 VS Volkswagen Golf 1.5 TSI EVO 130 DSG7

À bord de nos protagonistes, deux écoles s’affrontent. Deux ambiances très différentes qui sont devenues une marque de fabrique pour ces deux compactes. D’un côté, la très sérieuse Golf réjouit toujours par son niveau de qualité. Finition et assemblage continuent de faire référence, tout comme l’ergonomie évidente et la position de conduite, idéale. Plus techno, elle peut embarquer en option une impressionnante dalle tactile de 9,2 pouces et un tableau de bord entièrement numérisé. Commandes douces et visibilité périphérique rendent les trajets urbains reposants. De l’autre, la 308 opte pour une tout autre philosophie. Son habitacle épuré mais très design joue la carte de la modernité et a plutôt bien vieilli depuis le lancement de la compacte en 2014. L’ergonomie, particulière, n’est pas confusante pour autant. Seul son écran tactile, bien que revu lors du restylage, reste moins réactif et moins intuitif que celui de la Golf. Quant à la position de conduite, moins impactée par le i-Cockpit (petit volant bas, tableau de bord en hauteur) que dans la 208 pourrait encore déstabiliser certains.À l’arrière, les banquettes de ces deux rivales sont plutôt accueillantes, mais la Golf gagne d’une courte tête grâce à un espace aux jambes et aux coudes plus généreux. La 308 réplique avec un tunnel central moins imposant rendant la place centrale – un poil – moins inconfortable.

Comparatif - Peugeot 308 1.2 Puretech 130 EAT8 VS Volkswagen Golf 1.5 TSI EVO 130 DSG7
Comparatif - Peugeot 308 1.2 Puretech 130 EAT8 VS Volkswagen Golf 1.5 TSI EVO 130 DSG7

Niveau coffre, l’allemande affiche un volume plus faible (380 l contre 420), mais l’ouverture plus large, le seuil de chargement plus bas le plancher ajustable sur deux niveaux apportent un pus en termes de praticité.

Classement aspects pratiques

1re : Volkswagen Golf

2e : Peugeot 308

Équipement : à armes égales

Comparatif - Peugeot 308 1.2 Puretech 130 EAT8 VS Volkswagen Golf 1.5 TSI EVO 130 DSG7
Comparatif - Peugeot 308 1.2 Puretech 130 EAT8 VS Volkswagen Golf 1.5 TSI EVO 130 DSG7

Avec leur petit moteur essence de 130 ch et dans cette finition haute (GT Line pour la Peugeot, Carat pour la Golf), nos deux rivales du jour sont affichées à un tarif relativement proche. La française démarre à 30 400 euros, quand l’allemande réclame 780 euros de plus (31 180 euros). À ce prix-là, les deux « offrent » la climatisation automatique bizone, l’accès et le démarrage mains-libres, les radars de stationnement avant et arrière, la caméra de recul ou les projecteurs à LED. En farfouillant dans le catalogue d’options, plutôt réduit à ce niveau de gamme, plusieurs différences apparaissent, et toujours en faveur de la 308. En effet, la sochalienne facture 100 euros de moins la sellerie cuir (1 710 euros) et propose un toit panoramique à 610 euros (1 180 euros pour le toit ouvrant de la Golf). La reconnaissance des panneaux, les feux de route automatiques et l’aide active au maintien de file sont de série, alors qu’il vous en coûtera 750 euros sur la Golf. La Volkswagen réplique avec un régulateur de vitesse adaptatif et un freinage automatique d’urgence compris dans le prix d’achat, alors qu’ils demandent une rallonge de 700 euros sur la Peugeot. Enfin, la Golf, plus techno, propose un chargeur à induction (450 euros) et un tableau de bord numérique (580 euros), non disponibles sur la Peugeot. Difficile de départager Golf et 308 sur ce chapitre de l’équipement. Aucune n’est vraiment pingre, et si la Golf facture ses équipements supplémentaires plus cher, elle donne accès à certains gadgets dont la 308 se passe totalement.

Classement équipement

1re ex aequo : Peugeot 308 & Volkswagen Golf

Budget : une allemande bien placée

La Volkswagen n’est pas, contrairement à ce que l’on aurait pu penser, beaucoup plus chère une fois qu’elle est comparée à une 308 pareillement dotée. Par ailleurs, l’avantage de la Peugeot s’estompe légèrement dès que l’on aborde les coûts d’entretien. La lionne est un peu plus gourmande que sa rivale (plus d’un litre de plus), particulièrement frugale. Par ailleurs, la Volkswagen profite d’une sérieuse réputation servant sa cote sur le marché de l’occasion. Plus facile à revendre et à un meilleur tarif, elle compense ici son prix catalogue légèrement supérieur.

Classement budget

1re : Volkswagen Golf

2e : Peugeot 308

Photos (50)

En savoir plus sur : Volkswagen Golf 7

SPONSORISE

Comparatifs Moyenne Berline

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire