Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Coronavirus : Land Rover prête ses nouveaux Defender d'essais presse

Coronavirus : Land Rover prête ses nouveaux Defender d'essais presse

Jaguar Land Rover va prêter une flotte de 160 véhicules à certains services comme la Croix Rouge. Il s'agit notamment du nouveau Land Rover Defender et de dizaines d'exemplaires qui auraient normalement dû servir aux essais presse.

Le groupe anglais JLR (Jaguar Land Rover) va prêter une flotte de 160 véhicules aux services d'urgence combattant le coronavirus, et notamment la Croix Rouge en Australie, en Espagne, en Afrique du Sud ou encore en France. Ces autos serviront à diverses missions comme la livraison de nourriture aux personnes vulnérables et âgées.

La particularité de la flotte est que Land Rover s'est servi dans les véhicules presse, notamment pour le tout nouveau Defender. En effet, lors du lancement d'un nouveau véhicule, un constructeur immatricule une flotte de l'auto afin de les proposer lors des nombreuses journées d'essais, pour ensuite les intégrer dans les parcs presse, ou bien les vendre ou les distribuer dans le réseau.

Les essais du nouveau Defender ayant été annulés pour cause de coronavirus, Land Rover a profité de cette petite flotte de véhicules pour les laisser à disposition des personnels soignants et des secours, comme l'ont fait d'autres marques récemment (Opel, Peugeot, Renault, Volkswagen...).

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Actualité Land Rover

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bonne idée. ..espérons qu'ils auront améliorer la fiabilité. Autrement il est top ce Def

Par

La pollution va augmenter ...

Pourtant j'aime beaucoup ce nouveau Defender MAIS il est pour moi mort né du fait de ses émissions polluantes d'un autre temps !

Le groupe Tata a deux trains de retard, leur micro hybridation n'est pas convaincante et les versions électriques sont anecdotiques.

Par

J'adore cette nouvelle génération peut-être que je serais tenté de remplacer mon Toyota Prado avec ce nouveau Defender :smile:

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

C'est bien beau tout ça, mais on ne peut pas sortir pour pénétrer !

Par

En réponse à smartboy

La pollution va augmenter ...

Pourtant j'aime beaucoup ce nouveau Defender MAIS il est pour moi mort né du fait de ses émissions polluantes d'un autre temps !

Le groupe Tata a deux trains de retard, leur micro hybridation n'est pas convaincante et les versions électriques sont anecdotiques.

Tout à fait d'accord, motorisations d'un autre âge. Développer un nouveau modèle avec de telles capacités et un telle finition et négliger la motorisation qui subira maintenant un malus écologique de 20000 € d'entrée de gamme...c'est étrange. Pour ma part, client potentiel et motivé, j'attendrai la version PHEV.

Par

Tata motifs comprend jaguar, notamment le I-Pace apparu bien avant l’es Étron et EQC, bien que la voiture en elle-même soit pas si bien aboutie

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire