Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Déconfinement : c'est le moment idéal pour réaliser une belle affaire automobile

Dans Economie / Politique / Marché

Pour relancer l'activité commerciale, les marques vont proposer de belles ristournes. De plus, la négociation sera facilitée par le fait que les concessions ont besoin de sauver leur trésorerie.

Déconfinement : c'est le moment idéal pour réaliser une belle affaire automobile

Le 11 mai, les concessions feront partie des commerces qui pourront rouvrir leurs portes et accueillir librement du public, avec évidemment de nouveaux protocoles sanitaires liés au Covid-19. Les points de vente ont hâte de recommencer leur activité, après avoir dû fermer du jour au lendemain mi-mars. Cela s'est même fait en plein week-end de portes ouvertes !

Les professionnels du secteur s'interrogent sur la reprise. Les clients vont-ils retrouver rapidement le chemin des showrooms ? Certes, dans un premier temps, il y aura une bonne activité liée aux livraisons des véhicules commandés avant le confinement. Mais du côté de ceux qui avaient un projet en tête, qu'en sera-t-il ? Vont-ils le reporter de plusieurs mois ? Des vendeurs peuvent être inquiets, car du côté des acheteurs, aux craintes sanitaires s'ajoutent les craintes économiques, entre la perte de pouvoir d'achat et la volonté d'épargner. Un effet d'attente peut aussi être créé par les projets de nouvelles aides à l'achat de l'État.

Pour convaincre les clients de venir passer commande, les marques vont sans surprise miser sur des promotions et offres spéciales. Plusieurs ont déjà annoncé des opérations inédites liées au contexte. Seat a par exemple frappé fort en présentant une offre "Profitez-en maintenant, payez en 2021", une LLD sans apport avec exonération des six premiers loyers.

Même sans les idées spéciales déconfinement, la période semble idéale pour réaliser de belles affaires dans les garages. Bien sûr, cela concernera en priorité des véhicules de stock. Renault a par exemple prévu de lancer le 11 mai une opération "Vente Flash" sur des véhicules disponibles immédiatement.

Le Losange nous a toutefois précisé qu'il n'y avait pas un stock supérieur à la normale dans son réseau. Ce qui peut sembler étonnant, mais au final logique : certes, la vente a été quasiment stoppée net à la mi-mars, mais il en a été de même pour la production des usines dans les jours qui ont suivi. Les sites industriels n'ont donc pas continué à tourner et n'ont pas rempli les aires de stockage. La production reprend d'ailleurs à peine.

Cela n'empêche pas d'avoir un vaste choix ! Le site de recherche de Renault liste 25 000 véhicules en stock ! Chez Citroën, c'est 15 000 véhicules, le Peugeot Webstore répertorie 17 000 modèles. Volkswagen en a 13 000 disponibles, Ford 11 000…

Le déstockage va surtout avoir une importance capitale pour les concessions afin de renflouer la trésorerie. Si les maisons mères ont accordé des délais de paiement à leur réseau, les entreprises ont besoin d'avoir au plus vite des chèques pour remplir les caisses. Le CNPA a récemment publié une enquête qui révélait qu'au 15 avril de petites entreprises du secteur automobile avaient tout juste un mois de trésorerie. Le déstockage permettra aussi aux marques de faire de la place et favoriser ainsi la reprise de la production.

C'est cette urgence qui va donc grandement faciliter la négociation au moment du déconfinement, encore plus si pendant les premières semaines, l'activité recommence trop doucement. Le besoin de vendre vite va faire gagner du temps dans les négociations. Fiat promet déjà 4 200 € de remise sans condition sur une Tipo Lounge. Nissan met en avant 6 500 € de remise sur le Qashqai N-Tec.

Une belle braderie dans l'automobile est annoncée, et comme aux soldes, les premiers arrivés seront les mieux servis.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (74)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

D’abord il doivent arrêter avec leurs LOA/LLD. C’est de l’attrape nigaud. Tu payes tous les mois et à la fin rien ne t’appartient.

Il faudra aller droit au but: -40% de remise, sinon rien.

Par

les gens on d'autres chose a faire que d'acheter du CRIC....les deux la qui rentre sont vachement motivé lol téte basse arf

Par

En réponse à Jonathan-A1

D’abord il doivent arrêter avec leurs LOA/LLD. C’est de l’attrape nigaud. Tu payes tous les mois et à la fin rien ne t’appartient.

Il faudra aller droit au but: -40% de remise, sinon rien.

40% ?? déja les Mandataire le font...hors crise coronamachun faire plus Vouiii..

Par

Une achetée = une offerte

Par

Le bon moment, c'est quand le besoin arrive. Si c'est envisagé, il n'y a pas de problème, il faut aller au bout de la démarche mais anticiper même de seulement quelques mois, c'est perdre de l'argent, quelque fois même perdre beaucoup d'argent.

Par

Il y aura des promos sur les stocks, c'est sur. Mais sur les vehicules à fabriquer, pas sur qu'il y aura des affaires vu que les usines tournent au ralenti sans trop de perte avec le chômage partiel pris en charge par l'Etat. La politique commerciale des constructeurs ne devrait pas trop changer.

Par

En réponse à GY201

Le bon moment, c'est quand le besoin arrive. Si c'est envisagé, il n'y a pas de problème, il faut aller au bout de la démarche mais anticiper même de seulement quelques mois, c'est perdre de l'argent, quelque fois même perdre beaucoup d'argent.

Exact. N'ayant besoin de rien, je n'achèterai rien.

C'est la meilleure affaire qui soit. :-) :biggrin:

Par

Dommage qu'il n'y ait que des marques de daubes qui font des ristounes..Tu peux toujours fumer chez Mercos ou Taudi ou LR !

Par

En réponse à GY201

Le bon moment, c'est quand le besoin arrive. Si c'est envisagé, il n'y a pas de problème, il faut aller au bout de la démarche mais anticiper même de seulement quelques mois, c'est perdre de l'argent, quelque fois même perdre beaucoup d'argent.

Et franchement qui va aller acheter une caisse pour faire 100 bornes max ? D'un coté t'as le Maire qui dit qu'il faut relancer l'économie, d'un autre t'as Castaner qui a besoin de pognon d'ou les 100 bornes qui vont lui permettre de continuer son racket..résultat t'es toujours aussi confiné

Par

En réponse à Rodger29

Et franchement qui va aller acheter une caisse pour faire 100 bornes max ? D'un coté t'as le Maire qui dit qu'il faut relancer l'économie, d'un autre t'as Castaner qui a besoin de pognon d'ou les 100 bornes qui vont lui permettre de continuer son racket..résultat t'es toujours aussi confiné

La limitation a 100km n'a pas vocation a durer des mois non plus. Ceux qui pensent ça peuvent dès maintenant acheter une VE.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire