Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

DS 8 : quelques détails sur la future berline

La jeune marque française DS prévoit le lancement de nombreuses nouveautés dans un futur proche, notamment afin de faire évoluer un catalogue pour l'instant représenté par un seul "jeune", le DS 7 Crossback. La grande berline DS 8, porte-étendard de la marque, verra le jour d'ici deux ans avec une plateforme de Peugeot 508.

DS 8 : quelques détails sur la future berline

La mission de la future grande berline de DS s'annonce tout aussi audacieuse que celle du SUV DS 7 Crossback, qui est déjà présent sur le marché. Le jeune constructeur français espère en effet renaître de ses cendres en se tournant vers le très difficile du marché premium. Et si le DS 7 devrait se battre contre des autos comme le Mercedes GLC, l'Audi Q5 ou le BMW X3 (mais avec des tarifs inférieurs), la DS 8, elle, aura également fort à faire.

La marque promet déjà quelque chose de "spectaculaire" pour la grande berline DS 8 qui devrait voir le jour d'ici 2020 en France. Eric Apode, le vice-président produits chez DS, a confié à nos confrères d'Autoexpress que DS avait une nouvelle fois choisi d'aller dans l'originalité et de ne surtout pas "copier" ce que font les Allemands.

Un choix clivant mais certainement crucial pour DS qui devra tout faire pour se démarquer des BMW Série 5, Mercedes Classe E et autres Audi A6. Pour y parvenir, la future DS 8 aura droit à une version modifiée de la plateforme de la nouvelle Peugeot 508. Il faudra donc s'attendre à retrouver, en entrée de gamme, les motorisations de la lionne, que ce soit en essence comme en diesel.

Nos confrères anglais avancent en revanche que si la DS 8 aura bien droit à une variante hybride rechargeable, elle pourrait être différente de celle du DS 7 Crossback et n'être qu'en deux roues motrices.

Mots clés :

Commentaires (96)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"le vice-président produits chez DS, a confié à nos confrères d'Autoexpress que DS avait une nouvelle fois choisi d'aller dans l'originalité et de ne surtout pas "copier" ce que font les Allemands".

C'était la stratégie de Renault il y a 20 ans, avec la Vel Satis et l'Avantime :blague:

Les constructeurs français sont toujours à la ramasse quand il s'agit de faire autre chose que de la citadine ou du low-cost.

PSA devrait tout simplement mettre un allemand à la tête de DS (un ancien dirigeant d'une marque premium).

Par

Donc toujours que du SUV à se mettre sous la dent d'ici 2020 chez DS.

Bien, bien, comme ça la clientèle hors SUV ira voir ailleurs...

Par

A parce qu'ils n'ont pas du tout copier Audi avec leur DS7 peut être ? Mettre du chrome partout ne suffit pas à créer un design personnel... Dommage car niveau habitacle ils sont au dessus de tout le reste, mais l'extérieur est un pur plagiat sous un maquillage trop chargé... Alors qu'ils ne parlent pas d'originalité :pfff:

Par

En réponse à Initiale Pastis

"le vice-président produits chez DS, a confié à nos confrères d'Autoexpress que DS avait une nouvelle fois choisi d'aller dans l'originalité et de ne surtout pas "copier" ce que font les Allemands".

C'était la stratégie de Renault il y a 20 ans, avec la Vel Satis et l'Avantime :blague:

Les constructeurs français sont toujours à la ramasse quand il s'agit de faire autre chose que de la citadine ou du low-cost.

PSA devrait tout simplement mettre un allemand à la tête de DS (un ancien dirigeant d'une marque premium).

Copier le premioum allemand qui ne se vend plus qu' à peine, il faut faire de la haute coute française, se singulariser @pastis et ça DS sait faire ..!!

Par

Pour sortir un tout nouveau modèle en 2 ans c'est court. J'ai l'impression que c'est la suite du projet DS9 présente en 2010 pour le marché chinois.

Par

" Nos confrères anglais avancent en revanche que si la DS 8 aura bien droit à une variante hybride rechargeable, elle pourrait être différente de celle du DS 7 Crossback et n'être qu'en deux roues motrices. "

Comprendre qu'elle sera très probablement un copié-collé de ce qu'on trouvera sur la 508 Hybride... et quoi de plus normal...

Par

En réponse à moulache

Commentaire supprimé.

Fallait pas s'arrêter à la première lettre de l'alphabet...

Descends à peine plus bas dans la liste, tu as BMW qui commence par un .B, puis je le concède encore plus bas Mercedes, sisi je t'assure, vas voir leurs chiffres de ventes, et reviens nous dire ce que tu as trouvé. Bien sage.

Par

Le problème de DS c'est surtout , enfin selon moi, sa calandre sans aucune identité.

On dirait un SuV premium de plus. Une calandre , un avant sans charme particulier, sans différence forte avec la concurrence.

Apres tout le reste est réussi mais l'avant est fade. Je ne dis pas 'sans charme' car non c'est plutôt beau mais c'est sans aucune identité.

On dirait un véhicule Audi si on ne se rapproche pas et on ne lit pas le logo. On pourrait croire aussi à un suv Mazda de loin.

Je l'ai vu roulé, j'ai été sidéré à quel point elle est 'banale' dans son style, surtout à l'avant.

C'est pas moche, c'est plutot bien mais ca n'apporte rien au niveau esthetique et donc au niveau de la personnalité pour l'acheteur.

Il a juste acheté un Suv premium, pas un Suv qui dénote ou qui peut le valoriser.

Par

L'éternel coup du "on va faire différent pour faire mieux"....

Ce serait déjà beau si ils arrivent à faire aussi bien. Parce que pour le moment "original et spectaculaire" rime plus avec "clinquant et ostentatoir" que "classe et qualitatif..."

Par

Le problème dans le premium est qu'il est nécessaire d'être persévérant ce que ni PSA ni Renault n'ont été capables de faire. Citroën C6, Safrane ou 607 n'ont pas su évoluer. Elles avaient toutes les 3 qq points forts, et aussi qq ratés mais une serie 5 ou A6 n'était pas non plus aussi aboutie lors des 1eres generations. Bref les porte étendards des constructeurs français se sont faites larguer et ont disparu. Tout comme les rares coupés. Finalement il n'y a que l'Espace chez Renault qui soit l'exception.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire