Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

En vacances, le PDG de Volkswagen se plaint des bornes Ionity

Herbert Diess, PDG du groupe Volkswagen, est parti en vacances en Italie au volant d'une ID.3. Mais la faiblesse du nombre de bornes Ionity l'a visiblement interpellé.

A droite, l'ID.3 Pro S de Herbert Diess, qui, par chance, a réussi à trouver une borne disponible et fonctionnelle du côté de Trente.
A droite, l'ID.3 Pro S de Herbert Diess, qui, par chance, a réussi à trouver une borne disponible et fonctionnelle du côté de Trente.

L'année dernière, à peu près à la même époque, le patron du groupe Volkswagen prend ses congés et part du côté de l'Italie au volant d'une ID.3 alors fraîchement sortie. Un petit coup de communication parfait pour un groupe Volkswagen qui se réinvente après un dieselgate désastreux. Mais cette année, l'humeur n'était visiblement pas au beau fixe pour Herbert Diess.

"Trop peu de points de charge sur la station ! Seulement 4 - bien sûr, tout le monde s'arrête au centre commercial. Occupé. Donc continué à Trente. Même après les critiques de l'an dernier : pas de toilettes, pas de café, une borne HS, triste affaire. C'est tout sauf une expérience de charge premium, Ionity !".

Un petit tacle à une co-entreprise en partie dirigée par... Volkswagen. Le directeur d'exploitation de Ionity a par la suite commenté que la borne avait été réparée, et que l'opérateur local (ENI) faisait tout pour "améliorer le service client". Le problème, c'est que lorsque le client est le patron automobile le plus puissant, ça fait forcément tâche. Une colère d'ailleurs étonnante venant d'un grand défenseur de la voiture électrique.

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire