Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Renault Talisman Estate TCE 150 : l'essence d'accès

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Audric Doche

La gamme de la Talisman continue de s'étendre. Après la berline, voici le break "Estate" qui nous arrivera mi-mai avec une version d'appel en essence de 150 ch. Plus accessible que la TCE 200, s'avère-t-elle pour autant véritablement intéressante ?

Essai - Renault Talisman Estate TCE 150 : l'essence d'accès

En bref

1.6 TCE 150 ch

A partir de 32 700 €

Coffre de 570 litres

La Talisman est déjà une petite réussite pour Renault qui a écoulé un peu plus de 3 000 exemplaires de l'auto en France depuis son lancement, celle-ci se positionnant en tête du segment des berlines devant la Peugeot 508 et la Mercedes Classe C. Le break est la suite logique et il devrait permettre à Renault de tester la popularité de la Talisman sur des marchés comme l'Allemagne où le losange prévoit de vendre à 90 % (et donc seulement 10 % de berline). C'est dire si le break est important pour Renault face à une concurrence sérieuse, marquée par les Peugeot 508 SW, Ford Mondeo SW et surtout Volkswagen Passat.

 

La force de la Talisman Estate, c'est son design à la fois statutaire et original avec cette face avant typique des dernières productions Renault, arborant le désormais traditionnel "C Shape". Une auto qui séduit dans l'ensemble et qui impressionne un peu avec des mensurations généreuses à 4,86 mètres. C'est seulement un centimètre et demi de plus que la berline pour une habitabilité arrière en nette hausse (+ 31 mm à l'espace aux têtes pour les passagers à l'arrière). On comprend alors la "passion" qu'ont les acheteurs de l'Europe du Nord pour les breaks, pas nécessairement plus grands que les berlines mais bien plus habitables. 

La signature "C Shape".
La signature "C Shape".
Habitacle similaire à la berline.
Habitacle similaire à la berline.

En parlant d'intérieur, celui de la Talisman Estate est semblable en tout point à celui de la berline. On retrouve donc les points forts et les défauts de la routière française, à savoir une bonne ergonomie associée à une finition très correcte mais ponctuée de petits détails regrettables (entourages plastiques du levier de vitesse peu flatteurs). Dans l'ensemble, la Talisman s'en sort très bien d'autant plus que l'équipement de série est généreux, dès le premier niveau (GPS, climatisation bi-zone ou encore siège massant présents sur le niveau d'entrée Zen).

Les places arrière sont spacieuses.
Les places arrière sont spacieuses.
570 litres, c'est correct, mais peut mieux faire.
570 litres, c'est correct, mais peut mieux faire.
La boîte EDC à sept rapports est la seule disponible sur le TCE 150.
La boîte EDC à sept rapports est la seule disponible sur le TCE 150.

Comme je l'évoquais dans le premier paragraphe, la Talisman Estate s'illustre par des volumes aux places arrière particulièrement intéressants. La seule déception vient du coffre qui ne présente que 570 litres en configuration normale (c'est 35 litres de moins que la berline). C'est peu pour un break de presque 4,9 mètres (à titre d'exemple, une Volkswagen Passat SW revendique 650 litres et une Skoda Superb Combi 660 litres !), mais la Talisman se rattrape par un volume de 1 700 litres sièges rabattus, avec un ingénieux système de fond plat où il suffit de relever le plancher du coffre pour qu'il se trouve dans le prolongement des dossiers des sièges arrière rabattus.

 

A terme, la gamme de la Talisman Estate comprendra deux motorisations essence : le TCE 200, que nous avions pu essayer sur la berline, et ce TCE 150 (commercialisation prévue pour la mi-mai) qui représente l'entrée de gamme dans ce carburant de plus en plus adopté en France. Evidemment, pour une routière comme la Talisman vouée à avaler des kilomètres, le diesel est parfaitement justifié, mais le différentiel de prix entre deux versions équivalentes en diesel et essence (2 000 € en moyenne entre TCE 150 et dCi 160) peut inciter le client à opter pour cette dernière. 

Essai - Renault Talisman Estate TCE 150 : l'essence d'accès

Dans les faits, il s'agit du même bloc que la TCE 200 : un quatre cylindres turbocompressé 1.6 "dégonflé" donc ici à 150 ch. Dans les cycles d'homologation, les deux sont d'ailleurs équivalents en termes de rejets de CO2 (135 g/km), et dans les consommations mixtes. Le TCE 150 annonce un 0 à 100 km/h en 9,6 secondes quand le TCE 200 passe les 100 km/h en 7,6 secondes. Deux secondes de mieux, c'est énorme, et cela se ressent forcément à l'utilisation. Le TCE 150, associé à la boîte EDC à sept rapports (qui se montre parfois un peu lente), est très discret et plutôt souple mais souffre de relances tout juste correctes face à son homologue de 200 ch. Lorsque l'on sait que les deux proposent le même bilan consommation (nous avons relevé 8 litres de moyenne pour ce TCE 150 lors de notre essai), on se dit que le TCE 200 est bien le plus pertinent en essence. Le TCE 150 conserve malgré tout l'avantage tarifaire avec, en moyenne, 1 300 € d'écart avec le TCE 200 à finition équivalente. Un écart de prix qui pourrait toutefois vite être rattrapé lors de la revente avec une version à 200 ch probablement plus recherchée.

 

Essai - Renault Talisman Estate TCE 150 : l'essence d'accès

 

Sur la route, cette Talisman Estate s'est montrée très convaincante, d'autant plus que nous avons pu l'essayer sans les roues arrière directrices. La monte pneumatique descend pour l'occasion de 19 à 18 pouces et c'est un énorme plus pour le confort qui s'en trouve largement amélioré. Le break au losange est toujours aussi "sec" sur les routes dégradées et peine à gommer les petites irrégularités, mais tout cela est moins marqué que sur les versions équipées du châssis 4Control avec jantes de 19 pouces chaussées de pneus taille basse. Pour le reste, la Talisman Estate est toujours aussi précise, et même sans les quatre roues directrices, elle se montre incisive et très dynamique. Il n'y a finalement que le rayon de braquage en ville qui peut poser problème, mais c'est aussi le cas de la concurrence.

Finalement, après cette journée d'essai, il en ressort que cette version essence aime les longs trajets à allure tranquille. Dans cet exercice, la Talisman Estate se montre particulièrement intéressante, avec un confort et une précision de roulage sans failles, et pour peu que la conduite soit souple, la consommation globale peut descendre à des niveaux tout à fait acceptables.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,86 m
  • Largeur : 1,87 m
  • Hauteur : 1,45 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 572 l / 1700 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 7 rapports
  • Carburant : Essence
  • Taux d'émission de CO2 (norme NEDC) : 135 g/km
  • Malus : 1276 €
  • Date de commercialisation du modèle : Mai 2016

* pour la version ESTATE 1.6 TCE 150 ENERGY INTENS EDC.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (20)

En savoir plus sur : Renault Talisman Estate

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Achetez votre Renault Talisman

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire