Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Renault Talisman Estate restylée 2021 : baroud d'honneur

Dans Nouveautés / Restyling

Est-ce que c'est la dernière fois que vous voyez un essai de Renault Talisman sur Caradisiac ? Sans aucun doute puisque la marque au losange a déjà annoncé - à peine le modèle restylé dévoilé - qu'il ne serait pas renouvelé, que ce soit en berline ou en break Estate dont nous avons pris le volant. Est-ce qu'il faut alors profiter de ses derniers moments pour en acheter une ?

Essai - Renault Talisman Estate restylée 2021 : baroud d'honneur

En bref

À partir de 38 500 €

1,3 TCe 160 ou 2.0 Blue dCi 160 et 190 ch

Le modèle ne sera pas renouvelé

Voilà bien longtemps que la plupart des grandes berlines n'ont plus la cote, désertées au profit des SUV excepté quelques rares irréductibles les choisissant comme voiture de fonction ou taxi, et c'est encore plus vrai quand elles sont françaises. Certes, la dernière Peugeot 508 connaît un succès respectable mais elle fait figure d'exception avec une évolution du concept grâce à son style affirmé de coupé 4 portes à l'intérieur comme à l'extérieur, et offrant désormais une offre de motorisations hybrides rechargeables. La Renault Talisman, elle, continue de respecter à la lettre les codes de l'ancien monde : une silhouette aux trois volumes marqués et des moteurs exclusivement essence ou diesel. Et elle en subit désormais les conséquences en s'écoulant trois fois moins que sa rivale sochalienne l'année dernière dans l'Hexagone.

Bien plus pratique 

que la berline

Il y a cependant une solution pour rendre cette Talisman plus pratique, c'est de la choisir, comme un acheteur sur deux, dans sa version break Estate au style bien moins ringard que celui de la berline. Et surtout, contrairement à cette dernière, elle est dotée d'un hayon très pratique permettant de profiter de façon bien plus confortable de l'important volume de coffre de 608 litres. Mais ça n'est pas son seul avantage puisque la ligne de toit moins fuyante offre aussi plus de trois centimètres supplémentaires à la tête à l'arrière. Cela ne paraît pas grand-chose, mais chaque centimètre compte si vous faites plus d'1,80 m et c'est plus en rapport avec le généreux espace aux genoux.

Essai - Renault Talisman Estate restylée 2021 : baroud d'honneur
Essai - Renault Talisman Estate restylée 2021 : baroud d'honneur

La Talisman Estate offre un peu plus de garde au toit à l'arrière et surtout un coffre plus accessible grâce au hayon.

 Des retouches extérieures

bien discrètes

En fin d'année dernière, Renault a offert à la Talisman un restylage pour l'emmener jusqu'à la fin de sa carrière. C'est très discret, probablement pour ne pas effrayer la clientèle forcément conservatrice si elle est restée fidèle, et se résume à des lamelles de calandre revues ainsi qu'à l'ajout de joncs chromés dans la partie inférieure du bouclier avant et sur les feux arrière.

Essai - Renault Talisman Estate restylée 2021 : baroud d'honneur
Essai - Renault Talisman Estate restylée 2021 : baroud d'honneur

A l'extérieur, le restylage se remarque avant tout par l'ajout d'un jonc chromé au niveau du bouclier avant et des feux arrière.

 Une planche de bord

modernisée

Par contre, la planche de bord a été entièrement repensée pour intégrer des équipements plus modernes car il était difficilement acceptable que la dernière Clio soit plus fournie dans le domaine que le fer de lance de Renault. On retrouve donc au milieu une tablette multimédia de 9 pouces hébergeant le dernier système Easy Link, avec Android Auto et Apple CarPlay, une instrumentation numérique allant jusqu'à 10 pouces et même un chargeur de smartphone par induction. Les aides à la conduite ne sont pas oubliées non plus, avec un système de conduite semi-autonome et l'alerte d'angles morts. Seul absent notable : la caméra 360 degrés, ce qui est dommage pour une si grande voiture et dont bénéficie notamment sa petite sœur polyvalente.

La planche de bord a été revue pour intégrer une instrumentation numérique et un nouvel écran pour le système multimédia.
La planche de bord a été revue pour intégrer une instrumentation numérique et un nouvel écran pour le système multimédia.

Aucune électrification

au programme

Sous le capot, que du classique donc : un 1,3 TCE de 160 ch et un 2.0 Blue dCi de 160 ou 190 ch, associés à une boîte de vitesses double embrayage à sept rapports pour l'essence et à six pour les diesels. Pas d'hybride rechargeable, ni d'hybride et même pas de micro-hybrides, mais le montant des malus reste tout de même plutôt raisonnable pour une telle voiture, allant de 100 à 1 629 €. Et puisqu'on en est à parler finances, les tarifs étaient restés stables après le restylage en fin d'année dernière mais le prix d'appel a depuis rapidement augmenté, démarrant à 38 500 € contre 37 000 € quelques semaines auparavant. Tout porte à croire cependant que l'on doit pouvoir obtenir des rabais conséquents en concessions.

La teinte de notre modèle d'essai, le Rouge Millésime, lui va particulièrement bien.
La teinte de notre modèle d'essai, le Rouge Millésime, lui va particulièrement bien.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2
de la version la plus écologique de : Renault Talisman

159 g/km

Début de commercialisation du modèle :
Renault Talisman Estate

Avril 2016

A titre d'exemple pour la version (2) ESTATE 2.0 BLUE DCI 190 INITIALE PARIS EDC.

1,45 m1,86 m
4,86 m
  •  5 places
  •  572 l / NC

  •  Auto. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (40 photos)

En savoir plus sur : Renault Talisman Estate

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Toute l'actualité

Commentaires (78)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

un tableau de bord tres inspiré de la laguna 1 et qui fait peine dans ce vaisseau amiral, .... et ils se demandent pk ils la vendent pas la Talisman.... tu m'étonne qu'ils la vendent pas :lol:

Par

a partir de 38500€ negociable a 32000€ en concession. revenez 5 ans après avec 80000 km on vous l'a reprendra grand maximum 14000 €: perte totale 18000€ . comme quoi le prix est exorbitant pour une voiture qui aura du mal à revendre dans quelques années

Par

En réponse à gardelapeche

a partir de 38500€ negociable a 32000€ en concession. revenez 5 ans après avec 80000 km on vous l'a reprendra grand maximum 14000 €: perte totale 18000€ . comme quoi le prix est exorbitant pour une voiture qui aura du mal à revendre dans quelques années

18 000 € sur 5 ans, soit 300 € / mois. Ca ne me paraît pas déconnant.

Par

Le genre de voiture qu’il faut emmener jusqu’au bout...

Par

Ainsi, ils ont réussi à en produire une pour permettre l'essai... si c'est pas une surprise ça ! :eek:

Reste à trouver un client... :voyons:

Par

" Certes, la dernière Peugeot 508 connaît un succès respectable "

Un pt'it chiffre Europe 2020 pour étayer ces dires... une comparaison avec quelques offres alternatives ?

Faudrait mieux pas trop s'y risquer...

Par

Peut être qu'à vouloir remplacer la Laguna et la VelSatis / Latitude, en plus de la fiabilité douteuse du début, ça ne l'a pas aidée.

Parce que dans l'absolu, elle n'a pas l'air mauvaise. Son châssis a l'air particulièrement efficace, en confort comme en tenue de route.

Par

En réponse à roc et gravillon

" Certes, la dernière Peugeot 508 connaît un succès respectable "

Un pt'it chiffre Europe 2020 pour étayer ces dires... une comparaison avec quelques offres alternatives ?

Faudrait mieux pas trop s'y risquer...

bah disons que par rapport à la Talisman, oui la 508 se vend mieux.... et surtout pas à -30% Minimum prix catalogue :lol:

Par

Sur le style elle est quand même plutôt réussi. Après les berlines n'ont jamais été de gros succès chez Renault, surtout après la Laguna 2 qui a fait fuir tout client potentiel.

Mais aujourd'hui les gens se tourne vers les SUV de longueur plus courte pour des volumes sensiblement équivalent et des prix qui sont parfois moins élitiste. Seul les allemandes résiste, mais même pour elles on voit que les séries 5 sont remplacées par des X3.

Peut-être que le mode "coupé 4 portes" relancera les berlines...

Par

Et sans vouloir être méchant, sachez qu'il s'est vendu en novembre /décembre 2020 en Europe 4 363 Skoda Octavia de plus que de Peugeot 508 sur.....toute l'année 2020.

Et qu'il me semble que la marque tchèque commercialise aussi une berline + break de l'étage au dessus.

Qui elle même s'est beaucoup plus vendue que la pauvrette....et l'on ne parle que de l'Europe...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire