Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Ford Kuga restylé 2016 : un lourd héritage

Dans Nouveautés / Restyling

Pierre Desjardins

Arrivé au milieu de sa carrière, le Ford Kuga de seconde génération s'offre un restylage qui ne passe pas inaperçu tant il est important esthétiquement. Mais ce qui se voit à l'extérieur se reflète-il à l'intérieur et règle-t-il certains de ses défauts ? Nous sommes allés l'essayer en Grèce pour le déterminer lors d'un road trip qui nous a emmené d'Athènes à Thessalonique.

Essai vidéo - Ford Kuga restylé 2016 : un lourd héritage

En bref

De 120 à 182 ch en essence et diesel

Transmission 4x4 disponible

À partir de 22 650 €

Sorti en 2008, le Ford Kuga doit faire face aujourd'hui, dans la catégorie des SUV compacts, à une concurrence toujours plus nombreuse, avec des nouveaux venus aux dents qui rayent le parquet, comme le Seat Ateca, et des anciens qui se renouvellent brillamment, comme le Peugeot 3008. Et s'il ne veut pas faire de figuration dans les chiffres de vente, il se doit de rester à la page et Ford le sait : la seconde génération est sortie en 2013 et a droit aujourd'hui à un profond restylage.

Essai vidéo - Ford Kuga restylé 2016 : un lourd héritage

Essai vidéo - Ford Kuga restylé 2016 : un lourd héritage

 

Et le constructeur américain n'y est pas allé avec le dos de la cuillère : on pouvait reprocher au Kuga d'avoir perdu beaucoup de sa personnalité avec sa seconde mouture, devenant plus fade et sans véritable cohérence esthétique, mais la marque à l'ovale a su corriger le tir de façon brillante. La face avant a été entièrement redessinée, avec l'adoption d'une large calandre reflétant parfaitement ses racines d'outre-Atlantique et flanquée de nouveaux phares lui offrant un regard plus acéré. Il garde son profil dynamique avec cette ligne de toit qui chute vers l'arrière, où les feux acquièrent un dessin plus moderne. La transformation est aussi spectaculaire que réussi, donnant une ligne plus sportive et équilibrée, avec une bonne dose de caractère. Et si vous voulez encore un supplément de testostérone, la version ST-Line ne fait pas dans la dentelle, tandis que la Vignale, elle, apporte un soupçon de classe en plus.

Essai vidéo - Ford Kuga restylé 2016 : un lourd héritage

Question mécanique par contre, c'est le calme plat ou quasiment. Côté essence, on retrouve effectivement le 1,5 l Ecoboost en 120, 150 et 182 ch, les deux premiers étant offerts en traction avec une boîte de vitesses mécanique à six rapports, le dernier en transmission intégrale avec une boîte automatique à six vitesses. Côté diesel, le 2,0 l TDCI reprend aussi du service en 150 et 180 ch, en boîte manuelle ou double embrayage Powershift, avec le choix de la transmission 4x4 ou 4x2 pour le 150 ch. Au final, seul le 2,0 l TDCI de 120 ch tire sa révérence au profit d'un nouveau 1,5 l de puissance identique, qui devrait représenter selon Ford le quart des ventes et qui équipe notre modèle d'essai. Sa consommation mixte annoncée est en recul de 0,2 l, à 4,4 l/100 km. Ce progrès sensible s'accompagne par contre d'un recul encore plus prononcé du couple maximum qui passe de 330 à 270 Nm, ce qui a une forte incidence sur les performances, comme vous pourrez le lire en page 2.

 

À 4,52 m, le Kuga est largement l'un des plus grands de la catégorie, ce qui se traduit par un habitacle très accueillant, à même d'embarquer confortablement les plus grands des passagers à l'avant comme à l'arrière, mais malheureusement au détriment du volume de coffre, avec 456 litres, quand la très grande majorité des concurrents en offre plus de 500. Il tente de se rattraper cependant avec son volume dossier de banquette rabattue de 1 603 litres, qui est par contre l'une des meilleures valeurs du segment.

Essai vidéo - Ford Kuga restylé 2016 : un lourd héritage
De place à l'avant...
De place à l'avant...
... comme à l'arrière ...
... comme à l'arrière ...
... mais le volume du coffre est décevant.
... mais le volume du coffre est décevant.

Ford a fait de considérables progrès au niveau de la planche de bord, grâce avant tout à l'adoption du Sync 3 qui permet de s'affranchir des nombreux boutons qui rendaient l'ergonomie compliquée précédemment. Ce nouveau système multimédia et son écran tactile de 8 pouces, particulièrement simple à utiliser même si l'implantation de ce dernier est un peu trop basse, intègre notamment Apple CarPlay et Android Auto pour accéder aux fonctions de votre smartphone. Les aides à la conduite ne manquaient déjà pas avant le restylage, avec la reconnaissance des panneaux, le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage d'urgence, la surveillance des angles morts, le maintien dans la voie et le parking automatique, mais on note tout de même l'arrivée de nouveaux systèmes comme l'alerte de véhicule en approche (quand on sort d'une place de stationnement en marche arrière) ou encore l'aide à la sortie d'une place en créneau, ce qui permet au final au Kuga de conserver sa place de bon élève dans ce domaine.

Une instrumentation claire et lisible
Une instrumentation claire et lisible
Le Kuga a fait de très beaux progrès en matière d'ergonomie
Le Kuga a fait de très beaux progrès en matière d'ergonomie
L'écran 8" du Sync 3, avec Apple CarPlay et Android Auto
L'écran 8" du Sync 3, avec Apple CarPlay et Android Auto

Les tarifs du Ford Kuga restylé démarrent à 22 650 € en essence et à 26 100 € en diesel. La version la plus écoulée selon Ford sera équipée du 2,0 l TDCI 150 ch (56 % des ventes) en finition Titanium (74 % des ventes), à 31 400 € avec la boîte manuelle et en traction. Ajoutez le pack Sécurité Intégrale à 950 € et la sellerie cuir à 1 300 €, et c'est le prix à l'euro près d'un Nissan Qashqai dCi 130 en finition Tekna, référence de la catégorie en matière de rapport prix/équipements et à la dotation de série très proche de celle de l'américain, ce qui est incontestablement une belle performance.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,52 m
  • Largeur : 1,83 m
  • Hauteur : 1,70 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 456 l / 1653 l
  • Boite de vitesse : Méca. à 6 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 (norme NEDC) : 26 g/km
  • Bonus : 0 €
  • Date de commercialisation du modèle : Septembre 2016

* A titre d'exemple pour la version II (2) 1.5 TDCI 120 S&S 4X2 TITANIUM.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (26)

Mots clés :

En savoir plus sur : Ford Kuga 2

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Ford Kuga

En neuf avec PromoNeuve

Votre Ford Kuga neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 16% de remise

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire