Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Kia Rio restylée (2020) : le plein de technos

Dans Nouveautés / Restyling

La citadine coréenne profite de son restylage pour s’offrir les services d’une hybridation légère accompagnée d’une transmission intelligente. Un mariage censé profiter aux consommations. Pari réussi ? Essai de la version 1.0 TGD-i MHEV 120.

Essai vidéo - Kia Rio restylée (2020) : le plein de technos

En bref

4e génération

Citadine polyvalente

A partir de 14 890 €

En France, on aime les petites voitures. Le marché des citadines représente plus d’une vente sur deux chaque année et la très grande majorité des marques sont présentes. Mais pas facile de sortir de l’anonymat face à des stars indéboulonnables comme la Renault Clio, la Peugeot 208 ou la Dacia Sandero. C’est précisément le cas de la Rio. Une voiture qui a tout pour séduire mais que l’on connaît peu. Les ventes sont mollassonnes en France avec un peu moins de 4 000 ventes depuis le début de l’année. Alors le constructeur coréen profite du restylage de mi-carrière pour redonner de l’attrait à sa citadine polyvalente.

Essai vidéo - Kia Rio restylée (2020) : le plein de technos

Essai vidéo - Kia Rio restylée (2020) : le plein de technos

 

 

Nouvelle teinte "Bleu Azur" facturée 550 €.
Nouvelle teinte "Bleu Azur" facturée 550 €.
La calandre et le bouclier ont été légèrement redessinés.
La calandre et le bouclier ont été légèrement redessinés.

Esthétiquement ce n’est pas le grand bouleversement. La Rio n’est pas la plus exubérante du marché et c’est toujours le cas. Kia a procédé par petites touches. Le bouclier, la calandre les antibrouillards ont été revus mais il faudra tout de même tendre l’œil pour remarquer les changements. Deux nouvelles teintes font leur apparition au catalogue dont ce bleu Azur facturé 550 €. Notez que la finition GT Line Premium, celle de notre essai, ajoute quelques éléments de style comme les jantes alliage de 17’’, les vitres surteintés et le feux LED. Mais il faudra débourser la coquette somme de 22 890 €. A bord, même combat. La nouveauté se fait rare. Le conducteur fait face à un cockpit austère mais correctement fini malgré la présence de plastiques durs au sommet de la planche de bord.

La Kia Rio restylée adopte un nouvel écran 8 pouces.
La Kia Rio restylée adopte un nouvel écran 8 pouces.

La seule nouveauté amenée par ce restylage est une évolution du système multimédia. La tablette est un peu plus grande, elle atteint désormais 8’’, et son interface a été revue. Elle est rapide, intuitive et objectivement plus performante que celle d’une Clio ou une 208. La Rio présente deux autres points forts. Son espace habitable, confortable pour deux adultes à l’arrière et un volume de coffre parmi les meilleurs de la catégorie avec 325 litres.

L’excellent rapport prix/équipement habituellement proposé par la marque commence à prendre du plomb dans l’aile au regard de l’inflation tarifaire de la Rio. Même s’il ne faut pas oublier la garantie de 7 ans, les prix de la Rio grimpent de plus de 1 000 € avec ce restylage, notamment à cause de l’électrification de son moteur le plus vendu, le trois cylindres essence.

La batterie prend la place de la roue de secours pour la microhybridation.
La batterie prend la place de la roue de secours pour la microhybridation.

Proposé en version 100 ou 120 ch, il s’adjoint les services d’un alterno-démarreur renforcé qui épaule le moteur dans les phases les plus énergivores comme le démarrage. Il est alimenté par une batterie nichée dans le coffre et promet des consommations en baisse.

Aujourd’hui cette électrification est incontournable pour que les marques puissent continuer à commercialiser des voitures car c’est la manière la moins chère et la moins invasive pour abaisser les taux de CO2. C’est le cas ici puisque la Rio échappe au malus écologique.Il faudra débourser un minimum de 20 390 € pour vous offrir les services de cette hybridation appelée MHEV avec la version de 100 ch. De par ses consommations en baisse, revendiquées par le constructeur, cette motorisation est amenée à « remplacer », le diesel qui disparaît du catalogue de la Rio. En parallèle, Kia continue de proposer ce même moteur, le trois cylindres essence en deux niveaux de puissance (100 et 120 ch) mais non micro-hybridés aux côtés du bon vieux 4 cylindres essence anémique 1.4 de 82 ch, en entrée de gamme.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,06 m
  • Largeur : 1,72 m
  • Hauteur : 1,45 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 325 l / 980 l
  • Boite de vitesse : Méca. à 6 rapports
  • Carburant : NC
  • Taux d'émission de CO2 : 139 g/km
  • Malus : 75 €
  • Date de commercialisation du modèle : Février 2017

* A titre d'exemple pour la version IV (2) 1.0 T-GDI 120 MHEV GT LINE PREMIUM.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Photos (25)

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire