Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Mercedes EQE (2022) : mini EQS

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Olivier Pagès

Mercedes continue son offensive électrique et entrain de développer une gamme aussi riche que celle thermique. Voici le dernier modèle en date : EQE. Premier essai de la version d’ « entrée de gamme », l’EQE 350.  

Essai vidéo - Mercedes EQE (2022) : mini EQS

 EN BREF

Routière électrique

292 ch

À partir de 79 300 €

Fidèle à son plan d’action, Mercedes investit massivement dans l’électrification. Cette stratégie passe par deux axes avec le développement d’une gamme hybride rechargeable (essence ou diesel) dont les derniers modèles à savoir la Classe C300e sont capables de parcourir 100 km en tout électrique, ce qui est unique sur le marché, mais également la mise en place d’une gamme 100 % électrique. Venant en parallèle à l’offre thermique, celle-ci va prochainement comporter autant de véhicules. On ne compte déjà pas moins de six véhicules avec l’EQA, l’EQB, l’EQC, le EQS, l’EQT, l’EQV auxquels il faut ajouter cette EQE et prochainement la déclinaison SUV de l’EQS. Une version SUV de notre EQE est d’ores et déjà annoncée et il y aura aussi un Classe G 100 % électrique, dérivé du concept EQG présenté au salon de Munich. Pas de doute, il y en aura presque pour tous les goûts.

Essai vidéo - Mercedes EQE (2022) : mini EQS

Essai vidéo - Mercedes EQE (2022) : mini EQS

 

Découverte à l’occasion du rendez-vous munichois, cette EQE fait indéniablement penser à une EQS en réduction.

La calandre est identique à celle de l'EQS.
La calandre est identique à celle de l'EQS.
Les projecteurs effilés sont proches de ceux de la grande berline EQS.
Les projecteurs effilés sont proches de ceux de la grande berline EQS.
Les poignées de portes sont effleurantes.
Les poignées de portes sont effleurantes.

Stylistiquement, la filiation est évidente. On découvre une berline aux lignes particulièrement fluides qui donnent l’impression que les designers l’ont dessinée d’un seul coup de crayon. La calandre pleine est frappée du logo à l’étoile et elle est entourée de projecteurs effilés proches de ceux de la grande routière. Les poignées de portes sont affleurantes et la poupe est parcourue par un bandeau lumineux. L’ensemble est réussi et permet à l’EQE - comme à l’EQS d’ailleurs - d’être particulièrement efficiente et performante en termes d’aérodynamisme.

La planche de bord fait preuve d'une grande modernité avec une belle place de numérique.
La planche de bord fait preuve d'une grande modernité avec une belle place de numérique.

À l’intérieur, on retrouve sans trop de surprise la planche de bord de l’EQS. Alors, bien évidemment, cette EQE peut recevoir uniquement sur la version AMG le fameux hyperscreen. Cette dalle numérique impressionnante de 1,40 m de large se compose de trois écrans : une instrumentation numérique face au conducteur, le traditionnel écran central et un autre face aux passagers avant. Toujours aussi spectaculaire, il faudra débourser la coquette somme de 8 000 €. Ne pensez-pas pour autant que de série, l’EQE fait une croix sur la technologie.

L'instrumentation numérique mesure 12,3 pouces.
L'instrumentation numérique mesure 12,3 pouces.
L'écran multimédia de 12,8 pouces est particulièrement fluide et ergonomique.
L'écran multimédia de 12,8 pouces est particulièrement fluide et ergonomique.

Bien au contraire, car elle est pourvue d'une planche de bord très moderne avec une instrumentation numérique de 12,3 pouces qui peut être relayée par un affichage tête haute. Elle côtoie un écran multimédia de 12,8 pouces au fonctionnement particulièrement fluide et rapide. Au-delà de son contenu technologique, c’est le soin apporté aux matériaux qui frappe avec notamment sur notre modèle d’essai du cuir surpiqué, ainsi qu'un traitement original et plaisant de la planche de bord. Mercedes confirme ainsi son savoir-faire dans ce domaine. Les aspects pratiques ne sont pas oubliés comme en atteste l’énorme rangement situé sous la console centrale flottante.

L'habitabilité arrière est royale.
L'habitabilité arrière est royale.
Avec le coffre de 430 litres, la capacité de coffre est décevante.
Avec le coffre de 430 litres, la capacité de coffre est décevante.

Avec sa longueur de 4,95 m, l’EQE est une berline imposante. Elle est logiquement plus petite que l’EQS en raison de porte-à-faux avant et arrière plus courts. L’énorme empattement de l’EQS (3,12 m) demeure inchangé, ce qui permet à l’EQE d'offrir une habitabilité arrière particulièrement généreuse notamment en matière d’espace aux jambes. La garde au toit est moins spectaculaire mais suffisante pour des passagers mesurant plus de 1,80 m. Finalement, c’est le coffre qui se révèle décevant avec une contenance de seulement 430 litres, ce qui est peu d’autant plus que celui-ci est accessible par une malle et non un hayon comme sur l’EQS.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,94 m
  • Largeur : 1,96 m
  • Hauteur : 1,51 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 430 l / NC
  • Boite de vitesse : NC
  • Carburant : Electrique
  • Taux d'émission de CO2 : NC
  • Malus : NC
  • Date de commercialisation du modèle : Mars 2022

* A titre d'exemple pour la version 350+ ELECTRIC ART.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Photos (29)

Mots clés :

En savoir plus sur : Mercedes Eqe

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire