Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Mini Countryman restylé (2020) : plus branché que jamais

Dans Nouveautés / Restyling

Alexandre Bataille

La Mini de la famille met à jour son offre à travers un habituel restylage de milieu de carrière. Au programme : quelques retouches intérieures et extérieures, des moteurs dépollués et une version hybride rechargeable sur laquelle tous les yeux sont braqués. Essai de la Mini Countryman Cooper SE. 

Essai vidéo - Mini Countryman restylé (2020) : plus branché que jamais

En bref

SUV premium

Deuxième génération restylée

A partir de 29 400 €

L’heure du restylage a sonné pour la seconde génération de Countryman. A la fois plus grand et plus polyvalent que les autres membres de la gamme, il a su se frayer un chemin sur le marché des petits SUV premium. Le Britannique entame aujourd’hui la seconde partie de sa carrière à travers de légères évolutions principalement cosmétiques et avec pour locomotive une très populaire version hybride rechargeable. C’est peu de la dire, car si les ventes de Mini ne sont pas au beau fixe en Europe (-20% depuis le début de l’année), la part de l’hybride et de l’électrique, elle, est en croissance (+46% au troisième trimestre 2020) au sein du groupe BMW auquel Mini appartient.

Essai vidéo - Mini Countryman restylé (2020) : plus branché que jamais

Essai vidéo - Mini Countryman restylé (2020) : plus branché que jamais

 

En France, la tendance est la même : un Countryman sur trois est vendu avec une motorisation hybride rechargeable. Une croissance bien aidée par un bonus écologique de 2 000 € (jusqu’à la fin de l’année 2020) qui passera à 1 000 €, à compter du 1er janvier 2021. Le remplaçant du Countryman prévu pour 2023 sera également proposé en version 100% électrique.

Feux LED de série
Feux LED de série
Le traditionnel Union Jack...
Le traditionnel Union Jack...

Une Mini c’est avant tout une gueule. Le Countryman ne fait pas dans la dentelle avec ses ailes larges, ses galbes musclés et sa multitude de coloris. C’est un style qui plaît et ce depuis plus de dix ans. Alors, l’opération cosmétique de ce restylage se veut discrète. Elle concerne les optiques avant redessinées incluant désormais des LED de série, un bouclier revu et sur la partie arrière, un détail qui ravira les fans avec l’arrivée des feux LED “Union Jack”.

La trappe de recharge à l'avant.
La trappe de recharge à l'avant.
L'instrumentation numérique fait son apparition
L'instrumentation numérique fait son apparition

Les versions hybrides, elles, se démarquent par des logos jaunes et une trappe de recharge assez stylée placée sur l’aile avant gauche. A bord, le SUV Mini s’enrichit en série d’une instrumentation numérique avec écran couleur de 5” (de série) solidaire du volant. Dommage, les informations les plus intéressantes comme la consommation moyenne ou l’état de charge de la batterie sont placées au plus mauvais endroit tout en bas de l’écran, ce qui oblige à tendre la tête. L’écran central de 8,8’’ reprend la finition laquée des dernières Mini mais ne profite toujours pas d’une connectivité Android. Cela ne saurait tarder car BMW est en train de la déployer sur l’ensemble de ses marques. Il faudra vous contenter d’une connectivité Carplay. L’affichage tête haute en couleur vient compléter cette mise à jour matérielle.

 

Essai vidéo - Mini Countryman restylé (2020) : plus branché que jamais

L’univers Mini n’a rien de commun avec les autres marques. On adore même si le constructeur « vit » sur ce cockpit depuis près de 20 ans et le lancement de la Mini 2 (R50). L’habitacle à la fois moderne et rétro a été mis à jour au fur et à mesure tout en conservant un très bon niveau de qualité. On ne peut en dire autant de ses principaux concurrents, l’Audi Q2 et le Lexus UX.

L'espace aux places arrière est généreux.
L'espace aux places arrière est généreux.
452 litres, c'est plutôt correct. Mais en hybride, ce sera 405 litres...
452 litres, c'est plutôt correct. Mais en hybride, ce sera 405 litres...

Le Countryman convient parfaitement à une petite famille puisqu’il propose un espace très correct aux places arrière, une modularité bien pensée aidée par une banquette arrière coulissante et un volume de coffre plutôt généreux (452 litres). Sachez toutefois que sur les versions hybrides, l’arrivée d’une batterie sous le plancher de coffre engendre la disparition de la banquette coulissante et fait chuter le volume de coffre d’une cinquantaine de litres (405 litres).

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,29 m
  • Largeur : 1,82 m
  • Hauteur : 1,55 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 450 l / 1390 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 6 rapports
  • Carburant : Hybride essence électrique
  • Taux d'émission de CO2 : 42 g/km
  • Bonus : 0 €
  • Date de commercialisation du modèle : Octobre 2016

* A titre d'exemple pour la version II (2) COOPER SE 125+95 ALL4 NORTHWOOD BVA6.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Photos (30)

En savoir plus sur : Mini Countryman 2

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire