Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Exclusivité Caradisiac - Comment a évolué la relation des Français avec l’automobile depuis 10 ans

Dans Pratique / Autres actu pratique

Le grand baromètre Aramis Auto / Kantar ausculte chaque année le rapport des Français à l’automobile. A l’occasion du dixième anniversaire de cette étude, Caradisiac vous dévoile en exclusivité la façon dont ces relations ont évolué depuis 2010.

Malgré les vents contraires, 84% des Français considèrent encore l'automobile comme un achat plaisir. Mais les attentes ont fortement évolué depuis dix ans.
Malgré les vents contraires, 84% des Français considèrent encore l'automobile comme un achat plaisir. Mais les attentes ont fortement évolué depuis dix ans.

C’est dans ce contexte qu’est publiée la dixième édition du baromètre annuel « les Français et l’automobile » réalisé par l’Institut Kantar pour le compte d’Aramisauto, spécialiste de la vente et de l’achat de voiture en ligne. Une étude que Caradisiac vous dévoile en exclusivité ce vendredi.

A l’occasion de cet anniversaire, les instigateurs de ce baromètre se sont intéressés à la façon dont avait évolué le rapport des Français à l’automobile depuis 2010.

Constructeurs français: une cote croissante

On y apprend pour commencer que les automobilistes français se montrent de plus en plus attachés aux constructeurs nationaux : cette inclination est exprimée par 54% des sondés cette année, contre 49% en 2010. Dans le détail, on voit que si le patriotisme économique et la sécurité restent des critères important justifiant cet attachement, c’est au chapitre du style que les modèles des groupes Renault et PSA ont marqué des points (voir l’infographie figurant en pièce jointe de cet article).

Les Français sont de plus en plus attachés aux marques nationales. C'est notamment le style des productions tricolores qui plait de plus en plus, comme l'ilustre le cas du Peugeot 3008.
Les Français sont de plus en plus attachés aux marques nationales. C'est notamment le style des productions tricolores qui plait de plus en plus, comme l'ilustre le cas du Peugeot 3008.

« Les Français restent attachés au marques nationales mais pas forcément par patriotisme économique. Les constructeurs tricolores ont fait d’énormes effort en matière de sécurité, de fiabilité et de design »,  commente Guillaume Paoli, fondateur d'Aramisauto. « Regardez le travail de Peugeot sur les 2008 et 3008 ! Chez Renault, on a aussi nettement moins de voitures insipides. Les Kadjar, Clio ou Captur sont des modèles qui de mon point de vue ont une âme. » On observe d’ailleurs que ce sex-appeal retrouvé des constructeurs français se traduit par une part de marché en hausse : celle-ci est ainsi passé de 55,2% en 2016 à 58,8% en 2018 (source CCFA).

Le plaisir, valeur en hausse

Autre bonne nouvelle, les notions de plaisir et de liberté demeurent fondamentales malgré les vents contraires auxquels est constamment soumise l’automobile. Ainsi, alors qu’en 2010 47% des Français considéraient la voiture comme un simple moyen de transport ou une commodité, ce chiffre a régressé à 35% en 2019. Actuellement, 54% considèrent encore la voiture comme un achat plaisir, et 30% vont même jusqu’à parler de « plaisir pur ».

Une surprise, pour Guillaume Paoli: « L’automobile est un objet qui fait encore rêver, et cela va plutôt à l’encontre de ce à quoi on aurait pu s’attendre. Elle reste un achat passionnel malgré le bombardement permanent auquel elle est soumise depuis une dizaine d’années, qui peut d’ailleurs se justifier. On a eu le feu roulant de la sécurité routière, puis le sujet des particules fines, des 80 km/h, du contrôle technique etc. Bref, beaucoup d’actualités négatives. »

La liberté entravée

Des actualités négatives qui ont hélas pour conséquence une baisse du sentiment de liberté et d’autonomie dans les déplacements, lequel est passé de 35 à 30% entre 2018 et 2019 (sacrée dégringolade), mais qui n’ont pas d’incidence sur les critères présidant au choix de tel ou tel modèle. Le prix demeure le premier facteur de choix pour 69% d’entre nous, suivi de la consommation et de la sécurité. La manière d’acheter a par contre évolué, avec une prépondérance des formules de locations longues, dont l’Association des sociétés financières nous rappelle qu’elles ont représenté les trois quarts des financements de véhicules neufs en France l’an dernier.

Le prix des voitures reste le critère de choix principal. Mais ce qui change est le financement: le crédit a laissé sa place aux formules de location, qui représentent 75% des transactions.
Le prix des voitures reste le critère de choix principal. Mais ce qui change est le financement: le crédit a laissé sa place aux formules de location, qui représentent 75% des transactions.

On le voit, le temps où il fallait à tout prix posséder sa voiture est révolu. Il en va de même pour le culte des performances : « dans notre clientèle, plus personne ne pose la question de la vitesse maximale ou du 0 à 100 km/h des voitures. Par contre, on nous pose la question de la consommation, de la technologie embarquée, de la connectivité... », détaille le dirigeant d’Aramisauto, qui confirme de fait cette tendance, observée salon après salon, de l’automobile à devenir un véritable smartphone sur roues. De plus en plus électriques, autonomes et connectées, nos voitures changent à toute allure. Et si la part de rêve demeure fondamentale, comme on l’a vu plus haut, c’est la nature même de ce rêve qui a changé. Et vous, comment imaginez-vous l’évolution de l’automobile dans les dix ans à venir?

La connectivité des voitures revêt aujourd'hui une importance prépondérante, au détriment des performances auxquelles plus grand monde ne s'intéresse.
La connectivité des voitures revêt aujourd'hui une importance prépondérante, au détriment des performances auxquelles plus grand monde ne s'intéresse.

Retrouvez plus de détails sur les résultats de cette étude dans l'infographie figurant en pièce jointe de cet article.

Infographie Aramisauto.pdf

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (48)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"La manière d’acheter a par contre évolué, avec une prépondérance des formules de locations longues, dont l’Association des sociétés financières nous rappelle qu’elles ont représenté les trois quarts des financements de véhicules neufs en France l’an dernier."

Ah oui quand même !....:beuh:

Par contre pas d'accord pour les perfs, je me fais souvent coller par des Jacky de toutes sortes en France et peu importe le véhicule/la marque, c'est qu'ils doivent aimer faire la "course". :coolfuck:

Je généralise mais quand je me fais pousser par une sandero sur l'autoroute alors que je double à 130 bah...:bah::peur:

Si vous voulez en savoir plus sur ma vie, /mp :brosse::biggrin:

Par

Je ne suis pas certain que cette enquête soit sérieuse, les thèmes abordés sont quand très limités. Une chose est certaine, c'est que si 75% des achats sont les LLD, il faut compléter par le statut de l'acheteur (entreprise ou particulier). L'indication que réparer pour faire durer s'applique plus aux bas revenus est une évidence qui ne demande pas de sondage, l'Afrique ou plus encore Cuba montrent qu'il est possibles d'aller très loin.

.

Par

{ Actuellement, 54% considèrent encore la voiture comme un achat plaisir, et 30% vont même jusqu’à parler de 《 plaisir pur 》}

heu mouais enfin quand je vais en France c'est pas vraiment le fun qui en ressort vu la tronche qu'à votre parc Automobile :blague:

Entre les poubelles qui ne passeraient même pas notre expertise au SAN, les diesels rinçés, l'écrasante majorité des voitures récentes sont des citadines et des mini SUV, bref mais oui oui évidement le plaisir est un facteur essentiel en France :ange:

Par

En réponse à Lety_argonova

{ Actuellement, 54% considèrent encore la voiture comme un achat plaisir, et 30% vont même jusqu’à parler de 《 plaisir pur 》}

heu mouais enfin quand je vais en France c'est pas vraiment le fun qui en ressort vu la tronche qu'à votre parc Automobile :blague:

Entre les poubelles qui ne passeraient même pas notre expertise au SAN, les diesels rinçés, l'écrasante majorité des voitures récentes sont des citadines et des mini SUV, bref mais oui oui évidement le plaisir est un facteur essentiel en France :ange:

On peut tout autant se faire plaisir avec une bonne purée qu'avec du caviar ...tout dépend où l'on porte le curseur des choses essentielles de la vie...visiblement pour vous vers le superficiel ...de manière à oublier peut être le ratage complet du principal de votre existence

Par

Le champs des sirènes de la LOA ....très amusant ...j'attend l atterrissage ....on va bien rigoler ....croyez moi ça va descendre en gamme d'ici 5/6 ans ....

Par

En réponse à Florilège87

On peut tout autant se faire plaisir avec une bonne purée qu'avec du caviar ...tout dépend où l'on porte le curseur des choses essentielles de la vie...visiblement pour vous vers le superficiel ...de manière à oublier peut être le ratage complet du principal de votre existence

ho my god un V10 c'est tellement superficiel :chut:

vite vite je cours me cacher, un français vient de m'annoncer que j'ai raté ma vie :coolfuck:

Par

En réponse à Lety_argonova

ho my god un V10 c'est tellement superficiel :chut:

vite vite je cours me cacher, un français vient de m'annoncer que j'ai raté ma vie :coolfuck:

Si t'as pas de V12, t'es le roi de la loose. :sol:

Par

En réponse à oxmose

"La manière d’acheter a par contre évolué, avec une prépondérance des formules de locations longues, dont l’Association des sociétés financières nous rappelle qu’elles ont représenté les trois quarts des financements de véhicules neufs en France l’an dernier."

Ah oui quand même !....:beuh:

Par contre pas d'accord pour les perfs, je me fais souvent coller par des Jacky de toutes sortes en France et peu importe le véhicule/la marque, c'est qu'ils doivent aimer faire la "course". :coolfuck:

Je généralise mais quand je me fais pousser par une sandero sur l'autoroute alors que je double à 130 bah...:bah::peur:

Si vous voulez en savoir plus sur ma vie, /mp :brosse::biggrin:

La plupart des gens qui te collent, c'est pas pour faire la course hein, c'est juste qu'ils sont à moitié dans la lune, ont complètement oublié la notion de distances de sécurité et que t'es sur leur passage.

Par

En réponse à Lety_argonova

{ Actuellement, 54% considèrent encore la voiture comme un achat plaisir, et 30% vont même jusqu’à parler de 《 plaisir pur 》}

heu mouais enfin quand je vais en France c'est pas vraiment le fun qui en ressort vu la tronche qu'à votre parc Automobile :blague:

Entre les poubelles qui ne passeraient même pas notre expertise au SAN, les diesels rinçés, l'écrasante majorité des voitures récentes sont des citadines et des mini SUV, bref mais oui oui évidement le plaisir est un facteur essentiel en France :ange:

Chacun voit son plaisir à ça façon. Plaisir ne veut pas forcément dire V8 de 500ch.

Faut respecter le choix des gens.

Par

En réponse à oxmose

Si t'as pas de V12, t'es le roi de la loose. :sol:

Si t'as pas de V10, tu n'es qu'une saucisse !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire