Publi info

Fiat annonce pouvoir "survivre" sans partenaire

Dans Economie / Politique / Marché

Fiat annonce pouvoir "survivre" sans partenaire

Malgré l'échec du mariage avec Renault-Nissan, Fiat poursuit sa recherche de partenaire. Le patron du groupe Fiat Chrysler, Mike Manley, a toutefois confirmé que Fiat pouvait "survivre" seul. Les récents résultats financiers du groupe sont d'ailleurs plutôt bons.

Fiat semble avoir déjà bien digéré l'échec du mariage avec Renault. C'est en tout cas ce qui ressort des affirmations de Mike Manley, le grand patron du groupe FCA, successeur de Sergio Marchionne. L'Américain profite de l'annonce des récents bons résultats financiers (notamment en Amérique du Nord, avec 1,56 milliard d'euros de bénéfices, + 12 % par rapport à 2018) pour confirmer que Fiat peut "survivre" seul.

"Nous continuons à dire que nous sommes ouverts aux opportunités en termes de consolidation du secteur, mais nous avons un plan stratégique relativement robuste qui peut survivre avec ou sans ce type de fusion", a précisé le PDG de FCA.

Un groupe Fiat qui a justement annoncé un investissement massif en Italie pour relancer la 500 et commercialiser une version électrique qui sera presque un passage obligé pour respecter les nouvelles limites de CO2 imposées par l'Europe.

Les alliances et partenariats deviennent quasiment indispensables pour les constructeurs aujourd'hui, qui doivent faire face à d'importants investissements pour la transition vers l'électromobilité et pour des technologies comme la conduite autonome, sans garantie immédiate de rentabilité.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (85)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le mot est significatif. La solution des réduire les dividendes pour investir est-elle envisagée?

Par

En réponse à GY201

Le mot est significatif. La solution des réduire les dividendes pour investir est-elle envisagée?

Les actionnaires ont avalé des couleuvres LOL Il suffit de voir la capitalisation de fca/ toyota ou encore suivre l'évolution de la capitalisation dans le temps . Il faut arreter la démagogie

Par

Ils finiront par se marier avec Renault... C est sur et certain. Mais pour Renault... Ça sera un vrai boulet :colere:

Par

Les résultats sont bons (encore que seulement en Amérique du Nord!), mais vu comment FCA a taillé dans la R&D ils vont survivre avec quoi vu qu'ils n'ont quasiment rien de prévu?

Par

Qu'ils continuent donc seuls... en espérant que Renault ne s'alliera jamais à une telle sangsue.

Par

En réponse à titeuf380

Ils finiront par se marier avec Renault... C est sur et certain. Mais pour Renault... Ça sera un vrai boulet :colere:

tu crois ?

Ils ont augmenté leurs marges.. free cash flow.. Ebit etc...

Et cela sans sortir énormément de nouveaux modèles.. (sauf en Amérique)

Des résultats en général meilleurs que Renault... pour le trimestre..

Moi j aimerais bien un boulet comme ça :bien:

Par

Soit Renault sera livré à FCA par nos zélites, soit FCA va faire preuve de pragmatisme en se séparant de sa branche italienne, synonyme de boulet.

Pour le groupe Fiat, ça peut se terminer par une vente à la découpe (Fiat, Alfa et Maserati vendus séparement).

Au final, c'est la meilleure chose qui peut arriver à FCA.

Par

j'aime bien le "Fiat" peut survivre seul alors que la marque en question ne contribue en rien au bénéfice du groupe comme toutes les autres marques italiennes de ce groupe qui sont de véritables boulets, il serait temps de renommer ce groupe Jeep Ram Automobiles ça collerait mieux à la réalité

en effet Jeep Ram Automobiles peut survivre sans partenaire mais ça se fera au détriment des marques italiennes qui vont toutes disparaître une à une, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils souhaitaient ce mariage avec Renault pour que Fiat se refasse une gamme en dépensant pas grand chose en piochant dans les pf et moteurs Renault pour relancer la marque en Europe

si FCA qui se prostitue depuis plusieurs années maintenant n'a pas trouvé de partenaire c'est uniquement à cause de la partie italienne, si demain ils annonçaient scinder le groupe en deux en mettant en vente la partie américaine d'un côté et la partie italienne de l'autre la partie américaine trouverait preneur en 1 journée alors que la partie italienne personne en voudrait même pas les chinois

Par

En réponse à polo_wtcc

Les résultats sont bons (encore que seulement en Amérique du Nord!), mais vu comment FCA a taillé dans la R&D ils vont survivre avec quoi vu qu'ils n'ont quasiment rien de prévu?

Tailler dans la R&D n'empêche pas de taper chez les équipementiers. Avec Calsonic et Marelli qui ne font plus qu'un, l'un débarrassé de Nissan, l'autre lâché par FCA, on imagine aisément que avec ou sans l'Alliance, la partie R&D était le cadet des soucis de FCA. Licencier une techno est moins risqué que d'en financer la R&D sur fonds propres...et ce n'est pas bien différent dans pas mal d'autres groupes et marques.

Par

En réponse à titeuf380

Ils finiront par se marier avec Renault... C est sur et certain. Mais pour Renault... Ça sera un vrai boulet :colere:

Un boulet ou une bouée de sauvetage?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire