Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Ford présente son plan de relance en Europe

Dans Economie / Politique / Industrie

Ford présente son plan de relance en Europe

Pour renouer rapidement avec la rentabilité sur le Vieux Continent, Ford va faire un petit ménage dans sa gamme et va supprimer des emplois.

La division européenne de Ford est à la peine. Entre 2000 et 2018, sa part de marché sur le Vieux Continent est passée de 11 à 6,4 %. L'année dernière, le constructeur a particulièrement souffert de la chute du marché britannique. En réaction, la marque vient de présenter un plan de relance, qui doit lui permettre de rapidement booster ses ventes et surtout améliorer sa rentabilité.

Pour faire des économies, Ford compte réduire ses coûts de main-d’œuvre "autant que possible". Pas de surprise, il va tailler dans ses effectifs. Actuellement, la branche européenne compte 53 000 employés. La marque n'a toutefois pas donné un nombre précis de suppressions de postes. Mais la fermeture de l'usine de Blanquefort en France a été actée, représentant déjà à elle seule plus de 800 emplois. Ford va miser sur les départs volontaires pour dégraisser.

Du côté des produits, Ford va réorganiser son offre autour de trois pôles : les véhicules particuliers, les importations et les utilitaires. Ces derniers sont devenus très importants pour la marque en Europe, représentant un quart des ventes.

Côté modèles particuliers, il va y avoir du ménage du côté des véhicules les moins rentables. Toutefois, pas de traitement de choc, car la marque précise que si certains seront supprimés, d'autres seront dans un premier temps améliorés. Les C-Max devraient passer à la trappe, mais la Mondeo va durer encore quelques années.

L'importation désigne les véhicules de niche fabriqués en dehors de l'Europe, et qui sont des compléments importants pour l'image de marque. Cela concerne la Mustang, l'Edge ainsi que deux SUV à venir, dont un électrique haute performance. D'ailleurs, toutes les futures nouveautés proposeront une version électrifiée, de l'hybride léger au 100 % électrique.

Pour améliorer sa rentabilité, Ford compte également sur le partenariat qui est en train de se nouer avec Volkswagen. Il lui permettra de partager des coûts de développement et de production. Des détails sur cette alliance devraient être donnés la semaine prochaine au Salon de Detroit.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Très belle voiture cette Focus

Par

Tien tien....

Pourtant il y a une personne qui nous dit tout le temps que Ford est la merveille des merveilles....

De 11% à 6.4% et pas rentable mais.....c'est le top.

Moi j'ai comme dans l'idée que pour être rentable, Ford doit déjà se restructurer mais en plus faudrait voir à vendre ses voitures de façon à être rentable. Sauf que là justement ça risque de passer de 6.4% à moins de 5%.

Et oui, pas si simple de faire des part de marché ET des bénéfices.

Y'a qu'à voir Opel.

Par

Ford revient doucement sur la scène et c'est très bien.

souvent de bon model, ni trop bon ni trop mauvais .

Par

En réponse à franck8316

Très belle voiture cette Focus

Je suis d'accord.

Et en plus les intérieurs Ford sont passés de dégueulasse à correct !

Par

En réponse à Axel015

Je suis d'accord.

Et en plus les intérieurs Ford sont passés de dégueulasse à correct !

C'est vrai.

Ça reste quand même pas folichon mais c'est du niveau des coréens pour moi (Kia/Hyundai & Co)

Par

Fermetures,licenciements,245 millions de pertes,avant intérêts et impôts,au 3ème trimestre.A part çà tout va bien chez Ford:pas vrai "n1cool"?.

Par

La Mondeo finira à la trappe si les ventes continuent à chuter aux USA.

Ford est un fabricant de camion ("truck" = pick up aux USA) et SUV, et fabrique des voitures uniquement pour améliorer son empreinte carbone globale. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est les mecs de chez Ford eux même.

Mais si ca leur engrange davantage de pertes que ca ne leur coûterait en amende pour non respect des normes environnementales, ils finiront pas faire comme FCA (qui ne vent plus que des RAM et des Jeep).

Par

une cagnote pour poutou ? lol..

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Tien tien....

Pourtant il y a une personne qui nous dit tout le temps que Ford est la merveille des merveilles....

De 11% à 6.4% et pas rentable mais.....c'est le top.

Moi j'ai comme dans l'idée que pour être rentable, Ford doit déjà se restructurer mais en plus faudrait voir à vendre ses voitures de façon à être rentable. Sauf que là justement ça risque de passer de 6.4% à moins de 5%.

Et oui, pas si simple de faire des part de marché ET des bénéfices.

Y'a qu'à voir Opel.

@anneaux tout le monde demande des grosses ristourne comment tu veux etre rentable dans le

secteur auto ? faire comme peugeot vendre a des prix de fous ...mais bon T'inquiéte Ford c'est gros , pas comme les marques french toutch

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Tien tien....

Pourtant il y a une personne qui nous dit tout le temps que Ford est la merveille des merveilles....

De 11% à 6.4% et pas rentable mais.....c'est le top.

Moi j'ai comme dans l'idée que pour être rentable, Ford doit déjà se restructurer mais en plus faudrait voir à vendre ses voitures de façon à être rentable. Sauf que là justement ça risque de passer de 6.4% à moins de 5%.

Et oui, pas si simple de faire des part de marché ET des bénéfices.

Y'a qu'à voir Opel.

Si c'est de moi que tu parles je n'ai jamais dis ca !!

Après je me trompe peut être !!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire