Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ford travaille sur une recharge électrique aussi rapide qu'un plein d'essence

Ford travaille sur une recharge électrique aussi rapide qu'un plein d'essence

Avec une université américaine, Ford a déposé un brevet portant sur un câble qui permet une recharge complète en quelques minutes.

Si la voiture électrique ne cesse de gagner des parts de marché, sa progression est encore ralentie par les deux principaux handicaps qui lui collent à la peau, à savoir l'autonomie limitée et les prix élevés. Toutefois, les marques font des progrès constants sur ces aspects. Mais une fois ces éléments évacués, il y a un autre point délicat à gérer, la recharge ! Cela concerne les bornes disponibles, avec un réseau qui est loin d'être adapté à une électrification massive du parc automobile, mais aussi le temps que cela prend pour les automobilistes.

Pour envisager un long trajet, le client garde en tête que refaire le plein d'une électrique, cela n'a encore rien à voir avec refaire le plein d'une thermique. Avec de l'essence ou du diesel, deux minutes à la pompe suffiront pour retrouver plusieurs centaines de kilomètres d'autonomie. Avec une électrique, cela peut actuellement varier de quelques dizaines de minutes… à plusieurs heures. Cela dépendra d'abord de la puissance de la borne de recharge. Heureusement, un réseau de points de recharge ultra-rapide commence à se mettre en place, d'abord sur les grands axes.

Autre élément qui entre en jeu : le câble de recharge. C'est sur ce point que Ford travaille actuellement en collaboration avec l'université américaine de Purdue. Ensemble, les deux parties vont déposer un brevet pour un câble qui permet de recharger les électriques "aussi rapidement qu'un plein d'essence".

Michael Degner, chef technique principal chez Ford, explique : "Aujourd'hui, les chargeurs sont limités dans la vitesse à laquelle ils peuvent charger la batterie en raison du risque de surchauffe. Pour charger plus rapidement, il faut faire circuler plus de courant dans le câble de charge. Plus le courant est élevé, plus la quantité de chaleur qui doit être évacuée pour que le câble reste opérationnel est importante."

Les chercheurs de Purdue travaillent ainsi sur une méthode de refroidissement qui permet d'avoir un câble qui encaisse un courant plus élevé. Ce câble utilise un liquide comme agent de refroidissement actif. Celui-ci va permettre d'évacuer plus de chaleur du câble en changeant de phase, passant du liquide à la vapeur (la différence entre ce câble et la technologie actuelle de refroidissement liquide sur le marché).

Avec un câble plus puissant, le temps de recharge baisserait donc. Ce n'est toutefois pas pour tout de suite, puisque les premiers prototypes de ces câbles seront testés d'ici deux ans. Et Ford précise que le câble "ne sera pas commercialisé avant un certain temps". On espère qu'il arrivera avant la formation des premiers gros bouchons devant les stations de recharge lors des jours de grands départs !

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Forum Ford

Commentaires ()

Déposer un commentaire