Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Jaguar-Land Rover poursuit la copie chinoise de l'Evoque en justice

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Jaguar-Land Rover poursuit la copie chinoise de l'Evoque en justice

L'entité Jaguar-Land Rover (JLR) ne compte pas laisser Land Wind commercialiser son X7 -un clone du Range Rover Evoque- impunément. Après voir eu gain de cause sur la tentative d'exportation du modèle au Brésil, le groupe attaque maintenant le constructeur asiatique sur ses terres en Chine.

Land Wind amusait la toile en août 2015 avec l'arrivée sur le marché chinois de son SUV X7 au design très proche du Range Rover Evoque. Le constructeur spécialiste des copies propose cette voiture à un tarif trois fois inférieur à celui du 4x4 anglais.

 

L'entité Jaguar-Land Rover a vu rouge lorsque Jiangling Motor -le propriétaire de Land Wind- a trouvé un partenaire pour distribuer l'auto au Brésil. La loi a protégé la création de la firme d'outre-Manche. Le X7 ne touchera jamais le sol du plus grand pays d'Amérique latine. Même si ce clone ne débarquera jamais en Europe ou aux États-Unis, Land Wind vend toujours le X7 sur son marché domestique.

 

JLR souhaite achever pour de bon ce mauvais élève en le poursuivant chez lui en Chine. La manœuvre a peu de chance d'aboutir sur une décision juste malgré la présence dans le catalogue Land Wind d'une calandre badgée Land Rover. La démarche est inédite : les marques étrangères n'engagent jamais ce genre de procédure sur place pour éviter de froisser les acteurs chinois du secteur automobile.

 

Photos (7)

SPONSORISE

Actualité Jaguar

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire