Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'écologiste Julien Bayou voudrait rendre obligatoires le toit blanc sur les voitures

Dans Faits divers & Insolite / Insolite

Cédric Pinatel

L'écologiste Julien Bayou voudrait rendre obligatoires le toit blanc sur les voitures

Le député écologiste Julien Bayou propose de repeindre le toit des immeubles en blanc pour réduire la consommation d’énergie l’été. Et il voudrait aussi en faire de même pour les voitures. Une idée loufoque à première vue mais pas stupide pour autant.

Au cours de l’examen du projet de loi relatif aux énergies renouvelables à l’Assemblée nationale, le député écologiste Julien Bayou a proposé de repeindre les toits des immeubles en blanc afin de limiter leur surchauffe en cas de fortes chaleurs (en réfléchissant les rayons de soleil plutôt qu’en les absorbant). Une idée pas si bête dans l’absolu pour réduire les besoins en refroidissement des intérieurs l’été, qu’il voudrait également adapter à l’industrie automobile comme l’ont relevé nos confrères du Parisien : « dans son élan, l’écolo aimerait que les usagers repeignent aussi les toits… de leur voiture pour diminuer la consommation de carburant », écrivent-ils.

L’idée fera évidemment sourire, mais elle n’est pas si fantaisiste que ça sur le plan technique. Il y a quelques semaines, l’ingénieur président de l’agence d’architecture internationale AREP Raphaël Ménard estimait très sérieusement que repeindre le toit de toutes les voitures en blanc permettrait d’économiser cinq cents millions de litres d’essence par an en France, soit un million de tonnes de CO2. Tout cela grâce à l’usage réduit de la climatisation lors des pics de chaleur, l’habitacle des voitures à toit blanc chauffant moins.

Tout le monde en finition bicolore

Alors, doit-on imposer la mode des finitions bicolores à toit blanc, largement répandue dans la configuration de modèles de chez Mini, DS ou Suzuki ? Faut-il interdire l’option des pavillons de toit en fibre de carbone noire sur les Alpine A110 S et autres BMW M4 pour le bien de la planète ?

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire