Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

L'électrique chez Ferrari, après 2022

L'électrique chez Ferrari, après 2022

Ferrari a déjà été surpris en train de préparer le futur moteur hybride que l'on pourrait retrouver dans un avenir proche... sur un SUV. Mais le cheval cabré n'est pas encore prêt à accueillir à bras ouverts moteurs synchrones et autres batteries au lithium. Pour cela, il faudra attendre jusqu'au prochain cycle de développement, à partir de 2022.

Si vous pensiez qu'une Ferrari allait hurler Ad vitam æternam, vous allez être obligé de revoir votre pensée. Les Ferrari silencieuses sont en effet en chemin ! La marque italienne prépare déjà sa première motorisation hybride (enfin, techniquement sa deuxième), qui sera déployée sur un modèle à plus fort potentiel de vente que la très exclusive LaFerrari, où l'hybridation servait uniquement à la performance. Le constructeur a ainsi été surpris en train de tester un prototype de 488 à moteur hybride, qui pourrait être d'ailleurs rechargeable et que certains annoncent comme étant la motorisation du futur SUV.

Mais qu'en est-il du tout électrique ? Pour le moment, Ferrari n'est pas prêt à produire un véhicule qui n'a plus de moteur thermique. C'est en tout cas ce qu'annonce le patron actuel de Ferrari, Sergio Marchionne, qui a expliqué que le constructeur italien ne lancerait pas d'électrique avant le prochain plan d'investissements, prévu pour 2022.

La présentation du premier vrai modèle hybride devrait avoir lieu l'an prochain, à l'occasion du salon de Francfort. Ferrari aurait alors l'occasion de préparer doucement le terrain pour la venue d'une électrique. Mais ça ne sera pas avant la moitié de la prochaine décennie.

 

SPONSORISE

Actualité Ferrari

Toute l'actualité

Forum Ferrari

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bientôt la fin de toute ces marques l'électrique poutre sans bruit :fier:

Par

ça sera la fin d'une époque ou l'identité des moteurs thermiques faisait le charme et diversité face à la concurrence , qui n'a jamais frissonné en entendant passer une Ferrari ou autre auto de ce type , quand même un V8 , V10 ou V12 atmo c'est des sensations hors normes , mais bon les lobbys seront plus fortes.

L'histoire de "poutrer" encore une fois pour le sujet TH VS VE est juste pour les ignorants qui ne bitent rien sur le sujet passions auto , aller tous dans la matrice , qui uniformise tout , histoire de garder le troupeau bien en ligne .

Par

En réponse à Turbo95

ça sera la fin d'une époque ou l'identité des moteurs thermiques faisait le charme et diversité face à la concurrence , qui n'a jamais frissonné en entendant passer une Ferrari ou autre auto de ce type , quand même un V8 , V10 ou V12 atmo c'est des sensations hors normes , mais bon les lobbys seront plus fortes.

L'histoire de "poutrer" encore une fois pour le sujet TH VS VE est juste pour les ignorants qui ne bitent rien sur le sujet passions auto , aller tous dans la matrice , qui uniformise tout , histoire de garder le troupeau bien en ligne .

D'un point de vue philosophique, on aime les mécaniques nobles genre V8/V12 car depuis toujours elles renvoient dans notre inconscient collectif a la sonorité de voitures de rêve, sportives etc. Car nous sommes habitué a un fait : depuis toujours ces voitures font du bruit.

D'un point de vue purement technique, le moteur a explosion est à la ramasse en tous points face au moteur électrique : rendement pourrave, complexité affolante, rapport poids/puissance inférieur, puissance et couple disponible que dans une plage réduite, pollution, fiabilité/durabilité inférieure etc.

Par

En réponse à pxidr

D'un point de vue philosophique, on aime les mécaniques nobles genre V8/V12 car depuis toujours elles renvoient dans notre inconscient collectif a la sonorité de voitures de rêve, sportives etc. Car nous sommes habitué a un fait : depuis toujours ces voitures font du bruit.

D'un point de vue purement technique, le moteur a explosion est à la ramasse en tous points face au moteur électrique : rendement pourrave, complexité affolante, rapport poids/puissance inférieur, puissance et couple disponible que dans une plage réduite, pollution, fiabilité/durabilité inférieure etc.

:bien::bien::bien:

Par

En réponse à pxidr

D'un point de vue philosophique, on aime les mécaniques nobles genre V8/V12 car depuis toujours elles renvoient dans notre inconscient collectif a la sonorité de voitures de rêve, sportives etc. Car nous sommes habitué a un fait : depuis toujours ces voitures font du bruit.

D'un point de vue purement technique, le moteur a explosion est à la ramasse en tous points face au moteur électrique : rendement pourrave, complexité affolante, rapport poids/puissance inférieur, puissance et couple disponible que dans une plage réduite, pollution, fiabilité/durabilité inférieure etc.

C'est bien ce que je dis , seul les résistants à cette technique du thermique comprennent ou je veux en venir , et je connais bien les avantages et inconvénient des deux technologies , mais franchement il n'y a pas débat dans l'immédiat.

Surtout sur le côté identitaire , perso je roule Corvette C7 et son V8 atmo de 6.2 litres qui envoi aujourd'hui 500 ch , bon niveau sonore la personnalité est bien trempé , c'est quand même bien patator sans compter sur un BVM ou il faut s'expliquer avec la voiture , la rupture de couple en passant la vitesse te donne ce fameux coup de pied au cul .

Bref même si plus efficace le VE , la linéarité , le son d'aspirateur ou le côté passif sur le sujet vitesse ne m'intéresse vraiment pas

Par

De toute façon il faudra s'y faire mais le moteur thermique disparaitra dans le futur d'ici 3 a 4 générations, les nostalgiques ne seront plus là pour pleurer .

Par

Ils feraient déjà bien de ne pas être à la ramasse pour les véhicules grand public ...

Je trouve bien plus important "d'hybritiser" ou d'électrifier les Fiat !

Par

En réponse à kidde

De toute façon il faudra s'y faire mais le moteur thermique disparaitra dans le futur d'ici 3 a 4 générations, les nostalgiques ne seront plus là pour pleurer .

Merci bon Dieu ! Ils ont vraiment du mal à comprendre ça ces obstinés :fresh:

Par

En réponse à Turbo95

ça sera la fin d'une époque ou l'identité des moteurs thermiques faisait le charme et diversité face à la concurrence , qui n'a jamais frissonné en entendant passer une Ferrari ou autre auto de ce type , quand même un V8 , V10 ou V12 atmo c'est des sensations hors normes , mais bon les lobbys seront plus fortes.

L'histoire de "poutrer" encore une fois pour le sujet TH VS VE est juste pour les ignorants qui ne bitent rien sur le sujet passions auto , aller tous dans la matrice , qui uniformise tout , histoire de garder le troupeau bien en ligne .

T'as vraiment du mal toi.

C'est vrai qu'il est triste de constater la fin de la mécanique noble et puissante, mais c'est inéluctable. Bien sûr qu'on est tous enivrés par de tels véhicules (personnellement je suis fada des lambo, plus généralement des coupés à moteur central arrière...), c'est le graal de l'automobile côté passion.

Sauf que l'automobile côté passion n'est pas la philosophie majoritairement répandue, et ne le sera jamais. C'est plutôt le côté utilité de déplacement, pour répondre à nos obligations, qui règne. De plus en plus, la voiture, autrefois symbole de liberté et de plaisir de conduite, devient désormais synonyme de taxation, de contraintes, de privation financière. Est-ce vraiment à tort, au passage ?

Qui plus est, comme on a déjà pu le lire dans l'espace commentaires, la raréfaction des ressources fossiles FORCE à s'orienter vers de nouvelles énergies, sans même parler de l'électrique, qui est loin d'être la panacée sur tous les plans.

Le sujet thermique vs électrique n'est donc pas destiné aux ignorants qui n'aiment foncièrement pas l'automobile, mais plutôt à ceux qui ont pris conscience des enjeux de notre époque (ils sont encore rares d'ailleurs...) et qui se demandent comment nous feront demain, puisque tout le monde ne sera pas mort dans quelques années et n'aura donc plus à foutre de quoi que ce soit...

Les constructeurs automobiles, peu importe leur blason de prestige, vont d'adapter. C'est le principe même de l'entreprise : elle compose avec le marché dans lequel elle est implantée, en fonction de la demande et des ressources, ceci dans le but ultime de dégager des bénéfices (bien sûr :oui: ). Donc oui, les sportives à gros V8, V10 et autres V12 n'existeront plus. Kleenex ?

Le seul fait qui "explique" l'attachement irrationnel de certains aux grosses cylindrées est lié, comme l'a si bien écrit pxidr, à un inconscient collectif. Depuis notre enfance nous voyons, en vrai, sur journal, à la télé et dorénavant sur le net, ce genre d'engins. En bons français qui se respectent, nombreux sont ceux à dire "on a toujours connu ça, on veut pas autre chose !". Bande de bornés épicuriens (égoïstes, pour le dire comme je le pense)...

Lors du commencement de l'aventure automobile, l'époque des premiers prototypes et autres Ford T par exemple, nombreux étaient les sceptiques, qui préféraient s'accrocher aux bases acquises (transport à cheval notamment). Voyez où nous sommes arrivés aujourd'hui.

Il y aura toujours des sceptiques à la nouveauté, au changement. Des esprits opaques et étanches, qui pensent prioritairement à leurs plaisir et confort personnels, se sentent tous puissants derrière leurs engins. Ils se considèrent bien souvent comme des symboles de réussite, sociale et/ou professionnelle, appréciant à l'extase cette sensation d'être les "rois" de... ben, on sait pas d'ailleurs ! :biggrin:

Le troupeau, comme tu dis, est plutôt constitué d'obstinés comme toi, qui sont incapables de voir les choses autrement qu'avec leurs propres yeux, en pensant avec une autre pensée que la leur. Les choses bougeront que tu le veuilles ou non, et ce sont les générations futures qui en bénéficieront, ou en subiront les conséquences. Personne ne te dira bravo pour avoir été propriétaire d'une Corvette, la bonne voiture du kéké à lunettes de soleil par excellence qui plus est. Elle ne te servira plus à rien une fois que tu aura trépassé, et personne ne souviendra de toi, du moins pour ça.

Bonne réflexion, si tant est que ce soit possible pour ton esprit bien arrêté sur ses idées :bien:

Par

certains préfèrent investir dans les stations essences pour continuer a maintenir le train de vie des Saoud déjà démesurément luxueux juste pour le plaisir auditif, oui sa fait un jolie bruit mais c'est chère a la pompe, faut l'entretenir, changer les pièces etc, l'électrique réduira toute ses dépenses :sol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire