Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La fusion Fiat-PSA perturbée par une plainte de General Motors ?

Dans Economie / Politique / Industrie

La fusion Fiat-PSA perturbée par une plainte de General Motors ?

Aux États-Unis, General Motors a porté plainte contre FCA (Fiat Chrysler Automobiles), accusant ce dernier de corruption. Pour FCA, cette action sert à gêner son projet de fusion avec PSA.

General Motors (GM) vient de porter plainte contre Fiat Chrysler Automobiles (FCA). Le premier accuse le second de corruption. GM estime que FCA a versé des pots-de-vin à des dirigeants de l'UAW, un puissant syndicat dans le milieu automobile.

FCA aurait versé des fonds à un centre de formation destiné aux ouvriers de l'automobile et co-dirigé par le syndicat et le groupe italo-américain, obtenant en échange des concessions importantes lors de négociations salariales, que n'ont pas obtenues les autres groupes.

Cette action a évidemment fait vivement réagir du côté de FCA, qui a jugé la plainte "sans mérite" et a fait savoir qu'il allait se défendre "énergiquement". Et pour le groupe italo-américain, elle aurait un but : parasiter le projet de fusion avec PSA. Un dirigeant de FCA a déclaré : "Nous sommes stupéfaits par le contenu et le moment choisi pour déposer cette plainte. Nous ne pouvons que supposer que ceci a pour but de perturber notre fusion envisagée avec PSA et les négociations en cours avec l'UAW".

Il est vrai qu'une telle action, qui pourrait conduire à une lourde sanction car GM estime le préjudice à plusieurs milliards de dollars, serait une sacrée casserole pour FCA vis-à-vis de PSA. L'italo-américain et le français ont présenté leur projet de fusion en octobre et espèrent le valider avant Noël. Cela créerait un géant de l'automobile, très puissant en Europe et renforcé en Amérique du Nord, où FCA se porte bien grâce à Ram et Jeep.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (104)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un billard à trois bandes commandité par un concurrent européen de PSA ?

Par

Il est vrai que dans certain pays pourri former les employés est de la corruption!

Par

En réponse à F-Pace

Un billard à trois bandes commandité par un concurrent européen de PSA ?

C'est vrai que Renault a un lien avec le plus puissant syndicat automobile des États-Unis d'Amérique.

C'est bien de Renault que tu parle?

Par

Que Peugeot oublie cette folie de s'associer avec FCA , le groupe le plus tordu qui puisse exister.

Par

je m'interroge toujours, quel intérêt pour PSA cette fusion ?

Par

Nous avons d'autre chats a fouetter pour le moment :)

Par

GM est tellement a l'agonie... même après avoir été renfloué par l'Etat Amércain... Trump veut pas renationlaiser GM comme OBAMA avait fait en son temps ?

Mais en juillet 2009, un tribunal exproprie les actionnaires et les créanciers, au profit d'une nouvelle société, créée de toutes pièces et dotée de 60 milliards de dollars de capitaux propres, quasiment sans dette.

Mi septembre 2015, General Motors est condamné à une amende de 900 millions de dollars pour avoir dissimulé des informations concernant un défaut mécanique qui a causé la mort de 124 personnes et plusieurs centaines de blessés.

Par

En réponse à F-Pace

Un billard à trois bandes commandité par un concurrent européen de PSA ?

Elle est bien bonne cell-là.

PSA et FCA sont suffisamment grands pour se mettre dans la merde tout seul ☠

Par

En réponse à Pierre du 90

je m'interroge toujours, quel intérêt pour PSA cette fusion ?

Des personnes nettement plus calées que vous sur le sujet semble y trouver un avantage.

Mais n'hésitez pas à contacter le board de PSA pour lui faire part de vos remarques.

Par

FCA gagnera le procès contre GM et la fusion avec PSA va pouvoir se faire normalement :fleur: :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire