Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La mortalité sur les routes de France repart à la hausse en septembre

Dans Pratique / Sécurité

Pierre Desjardins

La mortalité sur les routes de France repart à la hausse en septembre

Pour la première fois depuis février dernier, la mortalité routière est repartie à la hausse en septembre. Une augmentation qui touche plus particulièrement les motocyclistes.

342 personnes ont perdu la vie sur les routes de France en septembre 2018, selon les statistiques officielles publiées par la Sécurité Routière, contre 314 un an plus tôt. En métropole, la hausse est de 8,8 %, avec 323 personnes décédées. Les accidents corporels ont suivi la même direction, de 5 088 à 5 373 (+ 5,6 %), tout comme le nombre de blessés, de 6 295 à 6 568 (+ 4,3 %). Le nombre de personnes ayant dû être hospitalisés est toutefois en baisse, de 2 395 à 2 037.

C'est dans le beau temps de septembre que le Ministère de l'Intérieur trouve l'explication de cette hausse, ce qui aurait incité les motocyclistes, qui représentent 25,1 % des tués le mois dernier, à plus prendre la route, principalement dans le Sud de la France, à l'instar des conducteurs seniors.

Malgré ces augmentations, les statistiques enregistrées et cumulées depuis le début de l'année restent dans le négatif : - 5,2 % d'accidents, - 5,4 % de tués, - 5,5 % de blessés et – 15,3 % de blessés hospitalisés. Même constat sur les douze derniers mois glissants avec respectivement – 4,7 %, - 4,8 %, - 5,3 % et – 12,3 %.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire