Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La voiture électrique va-t-elle tuer les lubrifiants automobiles ?

Dans Pratique / Entretien

La voiture électrique va-t-elle tuer les lubrifiants automobiles ?

Peu de pièces en mouvement, moins de complexité, et surtout plus besoin de vidanges et d'opérations de maintenance : la voiture électrique simplifie tout. Mais elle pourrait aussi malmener le marché des fluides. Les fabricants s'adaptent tout de même à la situation.

Shell, Total, Castrol, Yacco, Elf... les spécialistes des liquides destinés aux automobiles doivent-ils s'inquiéter de l'essor de la voiture électrique ? Moins de pièces en mouvement, peu de fluides, des moteurs très simples et théoriquement sans entretien, tout comme les batteries, la mobilité électrique amène son lot d'avantages.

Pourtant, il y a encore bien des liquides qui circulent sur un véhicule électrique. Liquide de refroidissement pour les batteries, liquide de frein, et même, sur certains modèles, refroidissement par huile de certains composants, le marché n'est pas mort. Hyundai, par exemple, a décidé d'utiliser de l'huile synthétique pour refroidir les moteurs de sa nouvelle plateforme E-GMP à la place du liquide de refroidissement en commun avec les batteries. Le marché n'est donc pas mort, mais il va toutefois devoir s'adapter.

Castrol, par exemple, a pris les devants en sortant une gamme de liquides spécifiquement adaptés aux véhicules électriques. L'industriel britannique a surfé sur la vague électrique en utilisant des noms bien dans l'air du temps : "e-grease", "e-transmission fluid" et "e-coolant". Il y a d'ailleurs fort à parier que les compositions ne soient guère différentes des graisses, liquides de transmission et de refroidissement utilisés pour les moteurs thermiques.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (180)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

eh oui la caisse electrique va tuer les 3/4 des sous traitants de l'auto...

évidemment tout ce qui est pétroliers... comme les huiles...

mais aussi les plaquettes de freins... les vendeurs de boite de vitesse.. embrayage... etc...

çà va tuer l'industrie auto.. européenne..

car tout viendra de chine...

batterie.. moteur... etc..

1 million d'emplois perdus... la moitié des concessions vont fermer...les feu vert et autre norauto fermeront avec la fin du thermique...

vous acheterez en ligne...

on dit merci macron merci les écolos...

Par

En réponse à gignac-31

eh oui la caisse electrique va tuer les 3/4 des sous traitants de l'auto...

évidemment tout ce qui est pétroliers... comme les huiles...

mais aussi les plaquettes de freins... les vendeurs de boite de vitesse.. embrayage... etc...

çà va tuer l'industrie auto.. européenne..

car tout viendra de chine...

batterie.. moteur... etc..

1 million d'emplois perdus... la moitié des concessions vont fermer...les feu vert et autre norauto fermeront avec la fin du thermique...

vous acheterez en ligne...

on dit merci macron merci les écolos...

les feu vert et autre norauto fermeront avec la fin du thermique...

Ça, je pense que ça ne va pas manquer à grand monde, vu la qualité de leurs interventions :lol:

Par

En réponse à gignac-31

eh oui la caisse electrique va tuer les 3/4 des sous traitants de l'auto...

évidemment tout ce qui est pétroliers... comme les huiles...

mais aussi les plaquettes de freins... les vendeurs de boite de vitesse.. embrayage... etc...

çà va tuer l'industrie auto.. européenne..

car tout viendra de chine...

batterie.. moteur... etc..

1 million d'emplois perdus... la moitié des concessions vont fermer...les feu vert et autre norauto fermeront avec la fin du thermique...

vous acheterez en ligne...

on dit merci macron merci les écolos...

Et pour finir comme tout sera produit en Chine, ce sont des dizaines de porte conteneurs en plus qui sillonneront les mers au nom de l'écologie, bien sur pour alimenter l'occident !

Après dans les faits, la désindustrialisation entraine forcément une forme de dépollution d'un point de vu écologique car quand tout le monde sera au chômage en France et vivra d'assistanat, on pourra dire que l'on fait activement de l'écologie en France puisque l'on ne produira plus rien sur notre sol.

Ce qui est bien avec l'écologie, c'est qu'il suffit de déplacer la pollution à l'extérieur de nos frontières pour paraitre vertueux, comme quoi, l'écologie c'est vraiment facile au final : il suffit d'arriver de se mentir suffisamment à soit même pour atteindre le degré d'hypocrisie nécessaire. :biggrin:

Par

En réponse à gignac-31

eh oui la caisse electrique va tuer les 3/4 des sous traitants de l'auto...

évidemment tout ce qui est pétroliers... comme les huiles...

mais aussi les plaquettes de freins... les vendeurs de boite de vitesse.. embrayage... etc...

çà va tuer l'industrie auto.. européenne..

car tout viendra de chine...

batterie.. moteur... etc..

1 million d'emplois perdus... la moitié des concessions vont fermer...les feu vert et autre norauto fermeront avec la fin du thermique...

vous acheterez en ligne...

on dit merci macron merci les écolos...

Gignac...le troll. Tu es du genre à regretter la disparition des marechal ferrants, cochers, livreurs de fourage...

Tout n'est pas bon dans l'électrique, mais on ne peut pas refuser une innovation sous pretexte que réduit le nombre d'emplois.

Et ce n'est pas notre petit Macron qui en est la cause, mais des gens bien plus puissants que lui.

Par

Vu les vitesses de rotation en œuvre dans les éléments d'un moteur électrique et surtout de leur dispositif de transmission, je doute fort que les lubrifiants disparaissent tous.

Par

En réponse à gignac-31

eh oui la caisse electrique va tuer les 3/4 des sous traitants de l'auto...

évidemment tout ce qui est pétroliers... comme les huiles...

mais aussi les plaquettes de freins... les vendeurs de boite de vitesse.. embrayage... etc...

çà va tuer l'industrie auto.. européenne..

car tout viendra de chine...

batterie.. moteur... etc..

1 million d'emplois perdus... la moitié des concessions vont fermer...les feu vert et autre norauto fermeront avec la fin du thermique...

vous acheterez en ligne...

on dit merci macron merci les écolos...

Tu as entendu parler des 6 usines à batteries que VW va ouvrir en Europe ? De l'alliance entre Stellantis et Total ?

Bref, l'évolution historique qui prévaut encore, c'est la destruction créatrice : concept économique de Schumpeter.

Par

En réponse à gignac-31

eh oui la caisse electrique va tuer les 3/4 des sous traitants de l'auto...

évidemment tout ce qui est pétroliers... comme les huiles...

mais aussi les plaquettes de freins... les vendeurs de boite de vitesse.. embrayage... etc...

çà va tuer l'industrie auto.. européenne..

car tout viendra de chine...

batterie.. moteur... etc..

1 million d'emplois perdus... la moitié des concessions vont fermer...les feu vert et autre norauto fermeront avec la fin du thermique...

vous acheterez en ligne...

on dit merci macron merci les écolos...

Ou ce sortir les doigts du *** et faire en sorte que la transition se fasse en douceur au lieu de râler et d'attendre d'être dans mur ....

Ce n'est pas à cause de l'état mais des consommateurs que le VE émerge

C'est certain taper sur l'autorité est tellement plus simple :pfff:

Par

En réponse à gignac-31

eh oui la caisse electrique va tuer les 3/4 des sous traitants de l'auto...

évidemment tout ce qui est pétroliers... comme les huiles...

mais aussi les plaquettes de freins... les vendeurs de boite de vitesse.. embrayage... etc...

çà va tuer l'industrie auto.. européenne..

car tout viendra de chine...

batterie.. moteur... etc..

1 million d'emplois perdus... la moitié des concessions vont fermer...les feu vert et autre norauto fermeront avec la fin du thermique...

vous acheterez en ligne...

on dit merci macron merci les écolos...

Les vendeurs de voitures thermiques approuvent ce message.

Les concepteurs de guillotines approuvent ce message.

Les codeurs sur minitel approuvent ce message.

Les loueurs de VHS approuvent ce message.

Les porteurs d'eau approuvent ce message.

Les éleveurs de pigeons voyageurs approuvent ce message.

Par

Un certain concessionnaire en utilise beaucoup sur un gros suv de 2.2T a revision annuelle

Pas pour l’engin mais pour le fondement du propriétaire lors de la remise de la facture...

Par

c'est surtout les équipementiers qui peuvent s'inquieter avec la disparition des embrayages, echappements, filtres à particules, injecteurs, pompe basse pression, pompe haute pression, sondes et capteurs divers, alternateur, démarreur, turbo, boîtes de Vitesse, catalyseurs, courroie de distribution et accessoires, vanne EGR, bougies, volant moteur... , on peut aussi ajouter la conduite autonome qui quand elle sera prête enverra au chômage chauffeurs de bus, de taxis, de poids lourds... il est clair que l'évolution va faire mal à nos emplois et pas que dans l'automobile.

D'un autre côté c'est une évolution qui devrait être positive, ça va permettre aux gens de faire des choses plus intéressante que de se lever tous les matins 5 jours sur 7 pendant 40 ans pour effectuer des tâches qui n'auront plus de sens, ça permettra aussi de supprimer des dépenses et de les recentrer sur ce qui est essentiel.

Le système actuel qui consiste à travailler pour pouvoir vivre quitte à laisser perdurer ou créer des emplois inutiles va devoir être repensé un jour ou l'autre.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire