Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Le bonjour du Mondial - La fréquentation est bonne, le pari du renouveau déjà réussi

Dans Salons / Salon de Paris

Florent Ferrière

Le bonjour du Mondial - La fréquentation est bonne, le pari du renouveau déjà réussi

Le salon a accueilli hier son 600.000e visiteur. Le bilan final s'annonce donc bon, et surtout loin de la catastrophe que certains attendaient (voire espéraient).

Pendant toute la durée du Mondial, on commence la journée avec une humeur, une tendance, une découverte…

Nous avions eu un a priori positif dès le premier jour, trouvant les allées du salon bien chargées pour un lancement en pleine semaine. Une impression confirmée dès le week-end, avec une belle marée humaine qui a créé des embouteillages aux quatre coins de la Porte de Versailles (et surtout devant les points de restauration).

Hier, jeudi, au cours de l'après-midi, le Mondial de l'Auto a accueilli son 600.000e visiteur. Si le rythme se maintient à un bon niveau, le bilan final dépassera 800 000 entrées et peut même flirter avec la barre des 900 000. Alors certes, il y aura une sacrée baisse par rapport à 2016, où 1,07 million de personnes avaient franchi les barrières.

Mais il y a eu un gros changement : une durée raccourcie, avec 11 jours d'ouverture au public, contre 16 auparavant. D'où sûrement cette belle affluence du départ, le public étant davantage concentré. Sauf catastrophe, Paris devrait faire nettement mieux que la dernière édition de Genève, qui a la même durée que le Mondial nouvelle formule. En mars dernier, 660 000 personnes sont allées au Palexpo en Suisse. Autre comparaison, en 2017, 810 000 personnes avaient visité le show de Francfort, dans le pays royaume de l'automobile.

Bousculé par des absences remarquées et par des mesures politiques anti-voitures, le Mondial se savait en danger. Il a donc décidé de se réinventer à l'occasion de ses 120 ans, avec par exemple une partie axée sur les nouvelles mobilités mais surtout l'arrivée de la moto, capable d'attirer un nouveau public. Côté organisation, le raccourcissement s'est imposé pour permettre aux marques d'avoir une facture moins importante. Un renouveau nécessaire et qui porte donc ses fruits, le pari semblant déjà réussi.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Certains s'attendaient à un crash, avec un Mondial déserté. Peut-être que d'autres l'espéraient même, guettant avec avidité un signe de la fin de l'automobile reine. Beaucoup se disaient que c'était la dernière édition. Avec une telle fréquentation, on peut déjà se donner rendez-vous pour 2020, avec sûrement le retour de firmes qui ont séché cette édition. Car n'en déplaise aux grincheux, l'automobile reste le moyen de déplacement privilégié et indispensable des Français. Elle suscite donc encore beaucoup d'attention et de curiosité. Surtout, elle fait encore rêver petits et grands, prêts à dépenser une petite somme pour franchir les barrières du salon (19 € le dimanche) ou encore à faire une longue queue pour monter à bord de véhicules de prestige.

Gérard Holtz disait "Vive le Sport", on osera un "Vive le Mondial de l'automobile".

Le bonjour du Mondial - La fréquentation est bonne, le pari du renouveau déjà réussi

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire