Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le commissariat à l'énergie atomique va travailler les vibrations des véhicules

Dans Futurs modèles / Technologie

Le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) vient d'annoncer un partenariat avec la start-up Carfit pour la création d'un pôle commun de développement afin de travailler sur l'intelligence artificielle appliquée à l'automobile. Un exemple de plus de l'arrivée d'acteurs tiers dans le monde de la voiture.

Le commissariat à l'énergie atomique va travailler les vibrations des véhicules

Cette année, la jeune start-up américaine Carfit a fait parler d'elle avec la création d'un boîtier de "maintenance prédictive". En clair, il s'agit d'un petit outil électronique que l'on place sur le volant et qui analyse les vibrations et sons émis par la voiture pour détecter l'usure de certains organes qui ne sont pas analysés par la voiture : amortisseurs, freins, pneumatiques ou encore direction.

L'entreprise américaine, qui possède aujourd'hui un pied à terre en France, annonce la création d'un pôle de développement commun avec le Commissariat à l'énergie atomique (CEA), afin de poursuivre les travaux dans les analyses vibratoires.

Le but est d'affiner l'analyse de ces données un peu particulières afin de prédire au mieux les défaillances mécaniques d'organes vitaux (freins, pneus et amortisseurs) et de planifier le plus justement possibles les opérations de maintenance.

Evidemment, ce genre de dispositif est avant-tout destiné aux flottes et aux garages, mais Carfit propose malgré tout le boîtier "Puls" aux particuliers. Celui-ci se place ainsi sur le volant et communique avec une application sur smartphone qui indique les possibles usures prématurées.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

tant que la voiture est récente, ça peut être intéressant en pratique.

mais quid de ce genre de mécanisme au bout de 5 ans, 10 ans, 50000 ou 100000 km?

difficile d'avoir le recul pour savoir ce qu'il en sera de la fiabilité du truc et du coût potentiel de réparation.

ou bien faut ne posséder la caisse que pour un temps limité.

Par

Il y a des gens aussi teubés que ça pour avoir besoin d' un boîtier qui leur disent si leurs pneus , plaquettes ou amortisseurs sont nazes ?

Par

En réponse à mynameisfedo

tant que la voiture est récente, ça peut être intéressant en pratique.

mais quid de ce genre de mécanisme au bout de 5 ans, 10 ans, 50000 ou 100000 km?

difficile d'avoir le recul pour savoir ce qu'il en sera de la fiabilité du truc et du coût potentiel de réparation.

ou bien faut ne posséder la caisse que pour un temps limité.

Si nous avions toujours raisonné comme ça, ordinateurs de bords, GPS, capteurs de pluie, régulateurs de vitesse (etc.) n’auraient sans doute jamais vu le jour.

Idem pour toutes les autres inventions.

Oui, ça va « merder » au début... mais c’est, quelque part, inéluctable (attention: je ne dis pas que c’est agréable pour le consommateur, loin de là).

Par

En réponse à

on te dit que c'est pour les voitures de flotte..

donc on s'en fout. tu rends la caisse et t'en prend une autre.. c'est dans le contrat de location flotte auto

tu comprends pas grand chose l'ami

Par

J'ai du mal à saisir comment le boîtier magique fait pour distinguer tout ça... sachant que les revêtements d'une route à l'autre ne sont pas les mêmes, le gonflage des pneus joue etc etc...

Par

En réponse à yanou 05

Il y a des gens aussi teubés que ça pour avoir besoin d' un boîtier qui leur disent si leurs pneus , plaquettes ou amortisseurs sont nazes ?

Un certain banquier à Toulouse adoooorerai ça sur son A1

Par

En réponse à BeKkeLLTHESKULL

Si nous avions toujours raisonné comme ça, ordinateurs de bords, GPS, capteurs de pluie, régulateurs de vitesse (etc.) n’auraient sans doute jamais vu le jour.

Idem pour toutes les autres inventions.

Oui, ça va « merder » au début... mais c’est, quelque part, inéluctable (attention: je ne dis pas que c’est agréable pour le consommateur, loin de là).

je réfléchissais comme le consommateur que je suis.

et je préfère laisser aux autres le soin d'être beta-testeur pour ces nouvelles technos. j'en profiterai quand elles seront matures et moins chères. mais je n'y suis pas opposé.

Par

En réponse à yanou 05

Il y a des gens aussi teubés que ça pour avoir besoin d' un boîtier qui leur disent si leurs pneus , plaquettes ou amortisseurs sont nazes ?

D’autant que, même sans rien y connaître du tout... si tu laisses ta voiture pour l’entretien périodique, normalement, le garagiste est sensé te faire un petit « briefing » sur l’état de ces différents organes.

La plupart des Bagnoles étant à réviser une fois par an, normalement cela devrait être bon.

Après, ce boîtier pourrait surtout être utile en effet en cas de détérioration précoce et non « programmée »... mais à considérer comme un simple avertisseur.

Par

En réponse à BeKkeLLTHESKULL

D’autant que, même sans rien y connaître du tout... si tu laisses ta voiture pour l’entretien périodique, normalement, le garagiste est sensé te faire un petit « briefing » sur l’état de ces différents organes.

La plupart des Bagnoles étant à réviser une fois par an, normalement cela devrait être bon.

Après, ce boîtier pourrait surtout être utile en effet en cas de détérioration précoce et non « programmée »... mais à considérer comme un simple avertisseur.

sans oublier le contrôle technique tous les 2 ans.

Par

L'énergie atomique ? TOUS AUX ABRIS !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire