Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le patron de Ferrari se moque de Lamborghini

Le patron de Ferrari se moque de Lamborghini

Depuis son arrivée à la tête de Ferrari après Luca di Montezemolo, Sergio Marchionne ne garde pas sa langue dans sa poche. Et à l'approche de la retraite, l'Italien semble de plus en plus relâché face aux journalistes. Comme lors de cette conférence où il s'est gentiment moqué de Lamborghini.

Sergio Marchionne cumule aujourd'hui plusieurs casquettes. En plus d'être le grand patron du groupe Fiat-Chrysler, l'Italien est aussi le président de Ferrari. Il a pris la place de Luca di Montezemolo en 2014 à la suite de désaccords entre les deux hommes : l'un voulait voir les ventes de Ferrari progresser en ajoutant des modèles au catalogue (Marchionne) quand l'autre voulait conserver l'exclusivité du cheval cabré. Le premier aura finalement raison puisque Ferrari devrait même jusqu'à aller produire un SUV dans un futur proche.

Sergio Marchionne est donc désormais un homme comblé et surtout détendu puisqu'il approche de la retraite, qu'il devrait prendre en 2019. L'Italien, toujours dans un style très personnel (il porte toujours des pulls - sa "marque de fabrique", et jamais de cravate, ce qui a d'ailleurs amené certains journalistes à le titiller sur le sujet), a répondu à une question sur la concurrence de façon très étonnante.

Nos confrères d'Autocar rapportent en effet que lorsqu'un journaliste vient à aborder le thème de Lamborghini en tant que concurrence italienne, Sergio Marchionne a répondu : "(Lamborghini) rival ? Italien ?". Sergio Marchionne fait évidemment référence au fait que Lamborghini appartient depuis de nombreuses années au groupe Volkswagen et n'est donc plus totalement italien, sans compter sur le fait que la marque au taureau vend à peu près deux fois moins d'autos que Ferrari. Mais avec, aussi, moins de modèles au catalogue, et uniquement des coupés, ce qui réduit inévitablement la clientèle.

Avec l'arrivée de l'Urus chez Lamborghini, Sergio Marchionne ne pourra plus continuer très longtemps à dédaigner de la sorte le constructeur de Sant'Agata. Au moins dans les chiffres, en tout cas. 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ferrari

Toute l'actualité

Forum Ferrari

Commentaires ()

Déposer un commentaire