Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le patron de Rolls-Royce s'en prend au Bentley Bentayga qui n'est qu'un "Audi Q7 camouflé"

Le patron de Rolls-Royce s'en prend au Bentley Bentayga qui n'est qu'un "Audi Q7 camouflé"

Rolls-Royce débarquera bientôt sur le segment des SUV avec le Cullinan, une offre assez unique pour la marque anglaise qui devrait conquérir une nouvelle clientèle. Le patron de la marque affirme d'ailleurs que le Cullinan n'a rien à voir avec le Bentley Bentayga, qui n'est qu'un "Audi Q7 camouflé". Mais aurait-il déjà oublié que le Cullinan partage ses dessous avec le BMW X7 ?

La mini guerre des SUV de luxe est d'ores et déjà lancée entre Rolls-Royce, Bentley et même Ferrari qui pourrait investir le segment dans quelques années. Pour Torsten Müller-Ötvös, le patron de Rolls-Royce, il n'y a cependant pas de match.

L'intéressé n'y va pas par quatre chemins lorsqu'il aborde le thème de la concurrence. Il a en effet cherché à expliquer à nos confrères d'Automotive News Europe que le Rolls-Royce Cullinan était vraiment exclusif, à la différence d'un Bentley Bentayga : "nous n'utilisons pas de structure fabriquée en grande série. Ce genre de stratégie limite fortement ce que vous pouvez faire sur le plan du design et cela enlève de l'exclusivité. Vous ne voulez pas un Audi Q7 camouflé (en parlant du Bentley Bentayga) sur ce segment. Vous voulez une vraie Rolls-Royce".

L'homme est sûr de son produit, et c'est compréhensible, mais cela nous paraît tout de même un peu facile de tirer sur la concurrence lorsque l'on sait qu'une Phantom est étroitement dérivée d'une BMW Série 7 et que ce Cullinan ne sera qu'un cousin (assez éloigné, certes) du futur BMW X7. Comme quoi la logique de groupe, c'est une chose valable pour tout le monde, y compris pour Rolls-Royce.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Rolls Royce

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire