Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les 4 berlines familiales hybrides rechargeables du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021: quel modèle choisir ?

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Si le marché des berlines s’effondre, l’arrivée de la technologie hybride rechargeable pourrait bien redonner des couleurs à ce type de modèles. Nous avons réuni les dernières nouveautés à l’occasion de notre salon. L’objectif ? Vous guider vers le modèle le plus adapté à vos besoins et vos moyens.

Les 4 berlines familiales hybrides rechargeables du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021: quel modèle choisir ?

Les berlines familiales sont en perte de vitesse depuis ces 10 dernières années et l’explosion des SUV. Elles ne sont plus à la mode, pourtant quelques marques restent fidèles à cette carrosserie, à commencer par le groupe Volkswagen, dont deux modèles, les Volkswagen Passat et Skoda Octavia trustent les premières places de la catégorie en Europe.

Il était fondamental pour le groupe allemand d’électrifier ses deux berlines afin de passer les normes drastiques de pollution et répondre favorablement à la fiscalité. Sachant que la majorité des transactions est réalisée à destination des professionnels soumis à la TVS (taxe sur véhicule de société).  

Toutes les berlines familiales hybrides rechargeables au salon de l'auto Caradisiac

Les 4 berlines familiales hybrides rechargeables du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021: quel modèle choisir ?

Les 4 berlines familiales hybrides rechargeables du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021: quel modèle choisir ?

 

 Déclinée en berline et en break, la Volkswagen Passat constitue une proposition originale dans la catégorie des familiales, laquelle a encore des arguments à faire valoir face aux meutes de SUV en tout genre. Longue de 4,77 m, la Passat est une berline au style classique et élégant. L’habitacle, bien présenté et offrant une excellente ergonomie, se montre lumineux et spacieux. Seul regret, le volume de coffre, qui est en temps normal l’un des points forts de la Passat, se voit réduit à 184 litres du fait de l’implantation des batteries pour culminer à 402 litres, valeur digne d’une berline compacte. C’est un peu mieux sur le break, dont la soute affiche encore 483 litres, contre 656 litres sur les versions thermiques. Pour animer l’ensemble, Volkswagen a retenu un tandem constitué d’un bloc 1.4 TSI de 156 ch, et d’un moteur électrique de 115 ch, le tout placé sous l’autorité d’une boîte DSG 6 rapports. L’ensemble délivre 218 ch et 400 Nm, valeurs tout à fait correctes et qui assurent de bonnes performances à l’auto en dépit d’un poids de 1 730 kilos à vide sur la berline. La batterie lithium-ion, d’une capacité de 13 kWh, assure à l’auto jusqu’à 55 km d’autonomie en mode électrique.

Les 4 berlines familiales hybrides rechargeables du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021: quel modèle choisir ?
Les 4 berlines familiales hybrides rechargeables du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021: quel modèle choisir ?

 Avec 360 ch cumulés, la 508 PSE est la Peugeot de route la plus puissante de l'histoire

La nouvelle génération de Skoda Octavia, sortie en 2020, proposait d’emblée une double offre hybride rechargeable calquée sur les modèles du groupe Volkswagen. La première appelée iV associe un moteur thermique, 1.4 turbo de 150 ch à un bloc électrique de 110 ch. Ce dernier est alimenté par une batterie lithium ion de 13 kWh. Une fois les effets de chacun additionnés, l'ensemble offre 204 ch et 350 Nm. Les 245 ch de la seconde version appelée « RS iV » sont obtenus par une gestion électronique personnalisée de la partie électrique. Dans les deux cas, l’autonomie est annoncée pour 60 km selon le cycle d’homologation WLTP ce qui lui permet de décrocher un bonus écologique de 2 000 €.

BMW a commencé à proposer une hybridation dès 2012 sous le capot de sa Série 3. La nouvelle génération, baptisée G20 sortie en 2019 à droit à deux versions. La première, appelée 330e associe un 4 cylindres essence 2.0 de 184 ch à un moteur électrique de 113 ch, pour un total de 292 ch. BMW a pris la décision en fin d’année dernière de proposer une seconde Série 3 hybride rechargeable moins puissante et plus accessible. Il s'agit de la 320e, une nouveauté très importante qui ne pouvait manquer le Salon Caradisiac Électrique/Hybride 2021 ayant lieu sur la prestigieuse piste du cirque Micheletty. La marque bavaroise a choisi de conserver les mêmes ingrédients dans une version à peine diluée. Le 2.0 turbo est ainsi dégonflé à 163 ch mais le moteur électrique de 113 ch ainsi que la batterie de 12 kWh qui l'alimente restent les mêmes, la puissance totale étant désormais de 204 ch. Mais surtout, les tarifs passent sous la barre des 50 000 €, à partir de 46 500 €, et l'autonomie électrique urbaine est de 59 km, ce qui permet de prétendre au bonus des hybrides rechargeables.

Le système hybride de la 508 PSE est commun à de nombreux modèles du groupe Stellantis.
Le système hybride de la 508 PSE est commun à de nombreux modèles du groupe Stellantis.
Il en va de même pour la Passat. Son moteur hybride est présent sous de très nombreux modèles du groupe Volkswagen.
Il en va de même pour la Passat. Son moteur hybride est présent sous de très nombreux modèles du groupe Volkswagen.

La 508 PSE qui est tout simplement la plus puissante des Peugeot de série jamais produite compte bien venir titiller les familiales premium avec ses 360 ch distribués aux 4 roues. Elle associe le 1.6 Puretech thermique, de 200 ch, à 2 moteurs électriques. Le premier, d’une puissance de 110 ch, est placé en amont de la boîte de vitesses sur le train avant. Le second, de 150 ch, est positionné sur le train arrière. Ils sont alimentés par un pack de batteries lithium-ion de 11,8 kWh placé sous le plancher. Les performances obtenues sont proches des meilleures voitures de sport avec un 0 à 100 km établi en 5,2 secondes et une vitesse maxi bridée à 250 km/h. Ses émissions de CO2 sont contenues à 46 g par km et elle ne pâtit du coup d'aucun malus écologique. Cela dit, elle ne peut non plus bénéficier d'un bonus, son prix de 67 100 € minimum l'en privant d'office.

Les 4 berlines hybrides rechargeables du salon Caradisiac

 

La BMW 320e au Salon Caradisiac 2021
La BMW 320e au Salon Caradisiac 2021
La Peugeot 508 PSE au Salon Caradisiac 2021
La Peugeot 508 PSE au Salon Caradisiac 2021

 

La Skoda Octavia iV au Salon Caradisiac 2021
La Skoda Octavia iV au Salon Caradisiac 2021
La Volkswagen Passat GTE au Salon Caradisiac 2021
La Volkswagen Passat GTE au Salon Caradisiac 2021

 

  Les préférences des journalistes de Caradisiac 

 

Alexandre Bataille : "L'Octavia sans l'ombre d'un doute"

La tchèque est l'une des rares à conserver ses atouts en passant à l'hybridation. Le volume de coffre reste XXL tout comme les places arrière malgré l'arrivée des batteries. Profilée et légère elle se montre sobre à l'usage et financièrement bien plus accessible que ses concurrentes. La montée en gamme de cette nouvelle génération finit de me séduire, c'est un grand oui.

Manuel Cailliot : "La BMW 320e"

Ceux qui me connaissent le savent, je suis un aficionado de la marque BMW, et en ai possédé plusieurs, c'est d'ailleurs toujours le cas aujourd'hui. Alors oui, j'assume une préférence pour la Série 3. La dernière génération me plaît beaucoup. Elle reste encore raisonnable au niveau de la taille des haricots de calandre, et sa ligne est très équilibrée. Son comortement est digne des meilleures productions de la marque. Et en version hybride rechargeable, elle permet de faire des économies, sans rogner sur le plaisir de conduite. Reste que j'aimerais encore plus en version 6 cylindres en ligne, comme ma 320i E36 !

Pierre Desjardins : "L'Octavia, la bonne à tout faire"

D'accord, son 1,4 TSI n'est pas profondément optimisé pour fonctionner avec un système hybride comme on peut le voir du côté de Toyota, Ford ou encore Renault, ce qui signifie que la consommation augmente de façon significative quand la batterie alimentant le moteur électrique est à son seuil minimal, mais sinon l'Octavia iV coche toutes les bonnes cases : parmi les moins chères, performante, très habitable et coffre gigantesque.

Pierre-Olivier Marie : "La 320e, what else?"

Comme certains de mes collègues, je dois bien avouer un faible pour les productions BMW en général, et pour les versions Touring en particulier. Je pourrais vous parler pendant des heures du dynamisme du comportement routier, de l'efficience des moteurs hybrides ou de la qualité de présentation. Mais il n'y aurait rien de bien surprenant, aussi me concentrerai-je sur un élément:  la lunette arrière à ouverture indépendante du hayon, équipement quasi-unique dans la production automobile. Et on se demande bien pourquoi.

Olivier Pagès : "La 320e pour son dynamisme"

 Le dynamisme d'une voiture est un élement important quand j'achète un véhicule. Même si l'Octavia est sûrement le choix le plus rationnel, mon coup de coeur va à la 320e. Alors certes, celle-ci est moins onéreuse que sa grande soeur, la 330e, mais il faudra toutefois débourser au minium la bagatelle de 47 800 € pour acquérir cette 320e.

 Remerciements

Les 4 berlines familiales hybrides rechargeables du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021: quel modèle choisir ?

Mille fois merci à toute la famille Micheletty qui nous a accueillis dans son cirque situé à Villeneuve-la Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !      

 

 

Les 4 berlines familiales hybrides rechargeables du salon Caradisiac Electrique/hybride 2021: quel modèle choisir ?

Partenaire du 1er salon Caradisiac,  l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement. 

Portfolio (5 photos)

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

67 000 euros pour une 508 maladroitement maquillée!:blague: sans commentaire. Peugeot semble avoir pris à la lettre l'idée selon laquelle les gens se laissent davantage berner par un gros mensonge que par un petit.

D'ordinaire, j'essaye d'être nuancé, mais là, je peine à trouver quelque chose à sauver dans cette proposition. Non pas que le produit en lui-même soit nul raté zéro (il n'y aucune voiture vraiment mauvaise dans la production européenne actuelle) mais le désaccord flagrant entre l'enrobage et le contenu en fait une bâtarde.

De l'extérieur, la 508 PSE en fait beaucoup trop, on croirait la monture principale d'un éventuel Taxi 6. Les ailerons qui débordent des boucliers sont particulièrement too much. Honnêtement, je pense qu'à ce niveau de prix, les acheteurs ne seront prêts à assumer une telle carrosserie que si la bête est vraiment performante... et non pas une lourde PHEV avec un petit 1.6 en guise d'unité thermique.

Je suppose que Peugeot ne s'attend pas non plus à en écouler des trains entiers. Mais même comme véhicule image, je trouve ça moyen. Ceux qui ont connu la "glorieuse" époque des variants Pininfarina de la 404 à la 406 (donc pas moi) me comprendront surement.

Par

Peugeot a vraiment pris la grosse tête. Cette marque ce revendiquant Premium en oubliant complètement son passé.

Une marque surévaluée en niveau tarif et prestation (fiabilité et service). Qu’on ne s’étonne pas que les gens se tournent vers d’autres marque. Perso, je trouve qu’une Jaguar XE a beaucoup plus de gueule que Peugeot et si on reste dans le Premium je signe sur Lexus sur la fiabilité qui eux au moins ont tout prouvé.

Par

67 000€ ça fait cher mais bon il faut lui laisser sa chance.

Par

:buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz:la Peugeot 70.000 euros !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:buzz:

Par

En réponse à motalo

:buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz::buzz:la Peugeot 70.000 euros !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:buzz:

Pour 50 K€ vous en avez une en GT 225ch et 486 litres de coffre en berline ( 530 en SW) . Une PHEV avec un coffre "normal" .

Par

La seule « berline » là-dedans c'est la Peugeot.

Par

Article publié le 3 juillet...

Le bonus sur ce type de caisse hybride plug n'est plus que de 1 000 €.

Un peu de rigueur Cara...

Au passage, comment ne pas une fois encore pointer la gabegie du bien public...

Car sérieusement, qui ira plonger pour ce type de caisse dépassant le plus souvent allegrement les 50 000 boules pour aller en gratter 1 000.

Ajoutez à ça les frais de traitement d'une demande de traitement du dossier pour se dire qu'il y a bien des coups de pied aux fesses qui se perdent du coté des fonks de Bercy...

Par

En réponse à Vicomte Lamorgue

67 000 euros pour une 508 maladroitement maquillée!:blague: sans commentaire. Peugeot semble avoir pris à la lettre l'idée selon laquelle les gens se laissent davantage berner par un gros mensonge que par un petit.

D'ordinaire, j'essaye d'être nuancé, mais là, je peine à trouver quelque chose à sauver dans cette proposition. Non pas que le produit en lui-même soit nul raté zéro (il n'y aucune voiture vraiment mauvaise dans la production européenne actuelle) mais le désaccord flagrant entre l'enrobage et le contenu en fait une bâtarde.

De l'extérieur, la 508 PSE en fait beaucoup trop, on croirait la monture principale d'un éventuel Taxi 6. Les ailerons qui débordent des boucliers sont particulièrement too much. Honnêtement, je pense qu'à ce niveau de prix, les acheteurs ne seront prêts à assumer une telle carrosserie que si la bête est vraiment performante... et non pas une lourde PHEV avec un petit 1.6 en guise d'unité thermique.

Je suppose que Peugeot ne s'attend pas non plus à en écouler des trains entiers. Mais même comme véhicule image, je trouve ça moyen. Ceux qui ont connu la "glorieuse" époque des variants Pininfarina de la 404 à la 406 (donc pas moi) me comprendront surement.

bah qq part, ils ont pu se permettre de la sortir parce qu'ils ont du fric de coté et les moyens de se faire plaizzz .... et apres sachant que les ventes seront confidentielles, le prix est là . voilà .

ils ont pas pris le melon comme j'ai lu... mais quand tu fait presque de" l'artisanal " ... le prix est forcément au dessus .

la vraie gamme hybride c'est 3008/ Opel Grandland / C5/ et dans 3 mois 308/ DS4/ Astra..... la 508 PSE faut le voir comme la cerise sur le gâteau.

pour rappel les essais que j'ai lu ici et ailleurs sont plutôt bien !!!! sauf.... le prix..........................

l'hybride a encore 10/ 15 ans à vivre , pas plus..... on le sait tous maintenant..... tout ça sera éphémère.

l'avenir est aux électrons.. 100%

Par

J'aime bien dans les commentaires ceux du gars POM qui pourrait nous parler pendant des heures du dynamisme de la béhème...

Et qui pour son usage personnel a pourtant opté pour une camionnette comme déplaceoir...

Parler c'est bien, agir c'est mieux...

Par

Et c'est quoi cette histoire de vitre de hayon qui s'ouvre de façon indépendante de la porte du coffre, présentée sous sa plume comme un truc incroyable et exclusif...

Ça existe ou a existé sur des tas de bagnole... Lag 3 break, 207 Sw, C5 break pour ce qui me revient en mémoire... et plein d'autres caisses... bref, que du vu et du revu.

Devenu assez inutile au passage, depuis la motorisation des hayons et l'ouverture par détection de godasse sous le pare-choc.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire