Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Les chauffeurs anglais pas convaincus par le camion Tesla

Les chauffeurs anglais pas convaincus par le camion Tesla

Parler de performance pour un camion n'a rien d'absurde, puisqu'un moteur plus puissant permet aux chauffeurs de s'engager plus vite, et donc, de prendre moins de risques d'une manière générale. Les chauffeurs britanniques ne semblent toutefois pas encore séduits par le nouveau Semi de Tesla.

Avec un 0 à 100 en 20 secondes, remorque pleine (et même 5 secondes, tracteur seul !), et des reprises certainement très intéressante, le Semi de Tesla propose des performances qui devraient plaire aux chauffeurs dont la conduite n'est pas toujours aisée. Les insertions sur voie rapide à fort trafic, dans les ronds points ou dans tout autre situation nécessitant de la puissance sont parfois un peu risquées, et l'apport de chevaux et de couple est un gage évident de sécurité.

Le chauffeur routier devrait logiquement être intéressé par le camion Tesla, mais du côté de la Grande-Bretagne, les avis sont plus partagés. L'association anglaise des chauffeurs routiers (Road Haulage Association) s'est exprimée sur le sujet par un de ses porte-parole : "Ces chiffres ne sont pas pertinents pour nous. Nous ne cherchons pas la performance puisque nous sommes limités à 90 km/h".

Le milieu du transport étant très conservateur et très à cheval sur la constance et les valeurs sûres, l'arrivée d'un poids lourd électrique pose pas mal d'interrogations : le souci de l'autonomie (environ 800 km), qui demandera la présence de nombreux points de recharge pour éviter d'avoir des coupures trop longues entre les changements de conducteurs (les sociétés de transport essaient d'avoir des camions qui roulent le plus possible pour être rentables) mais aussi le tarif, qui semble un peu effrayer les chauffeurs britanniques, qui demandent "à être convaincus", même si le porte-parole pense que le poids lourd électrique ne se démocratisera pas avant une bonne vingtaine d'années.

 

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (85)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il faut plutôt en parler aux chauffeurs polonais.....

Par

Comment peut-on être "effrayé" par un tarif quand celui ci n'a pas encore été annoncé ? :voyons:

Par

normal qu'ils ne soient pas convaincus, l'étape suivante est de se passer de chauffeur

Par

Vous voulez dire, pas séduits par le dessin virtuel du camion Tesla ?

car à date, y'a rien d'autre à se mettre sous la dent n'est il pas ?

Par

En réponse à jesuisrelou

Comment peut-on être "effrayé" par un tarif quand celui ci n'a pas encore été annoncé ? :voyons:

Pour être franc je pense plutôt qu'ils ont peur du produit en lui même.

On est à deux doigts de l'autonome là...

Et sa m'étonnerait que les chauffeurs routier apprécie un tel produit.

Quand c'est ton travail qui est mis en jeu, je peux comprendre que l'on puisse freiner des quatres fers.

Parfois l'évolution peu être un problème pour certain. Et dans un cas comme celui-ci je pense comprendre pourquoi ils ne souhaite pas voir arriver trop vite un camion comme celui de Tesla.

Même si je ne sais pas si les chauffeurs auront leurs mots à dire quand les grand groupes de transport souhaiterons faire évoluer le secteur.

Par

En réponse à roc et gravillon

Vous voulez dire, pas séduits par le dessin virtuel du camion Tesla ?

car à date, y'a rien d'autre à se mettre sous la dent n'est il pas ?

Les camions ont été présenté durant l'event " Tesla Semi ", il y a quelques jours.

Je suis étonné que tu sois passé à côté on ne voyait que ça ses derniers jours.

Bon après on a surtout eu des chiffres. Mais oui ils étais physiquement là.

Par

Peut etre ont-ils peur de voir leur job disparaitre :ange:

Par

En réponse à springo

normal qu'ils ne soient pas convaincus, l'étape suivante est de se passer de chauffeur

C est exactement ça :bien:

Par contre tesla a réussi à convaincre notre zemik c est déjà ça -)

Par

En réponse à roc et gravillon

Vous voulez dire, pas séduits par le dessin virtuel du camion Tesla ?

car à date, y'a rien d'autre à se mettre sous la dent n'est il pas ?

Il semblerait Roc, que tu n'ais pas vu la présentation ici : https://www.youtube.com/watch?v=nONx_dgr55I&ab_channel=ExpovistaTV

Par

Ben si ça ne leur plait pas ils ne l’achèteront pas, c quoi le problème??? sont ils obligés d'en acheter 1???

Les transporteurs (qui ne sont pas les chauffeurs) savent compter c sur, quand ils voient la facture gazout sur l'année qui bouffe leurs marges ils aimeraient bien passer à autre chose...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire