Publi info

Les cyclistes pèsent de plus en plus dans la mortalité routière

Dans Pratique / Sécurité

Les cyclistes pèsent de plus en plus dans la mortalité routière

En augmentation légère mais constante depuis des années, la mortalité des cyclistes pèse de plus en plus lourd dans les chiffres de la Sécurité Routière, puisque la plupart des autres catégories (automobilistes, piétons...) sont stables ou en baisse. La faute à de nombreux facteurs.

En 2018, 175 cyclistes ont trouvé la mort sur les routes françaises. Un chiffre qui est en constante hausse depuis des années, puisqu'il augmente d'environ 2,4 % par an, tous les ans depuis 2010. Et l'explication de cette augmentation n'est pas simple, puisqu'elle est multifactorielle : pistes cyclables de mauvaise qualité ou mal pensées (trop étroites, trop dangereuses), nombre de vélos en circulation en forte hausse, mauvais comportements (aussi bien du côté des cyclistes que des autres usagers de la route), absence de port des équipements de protection... autant de facteurs qui font que circuler à vélo sur route est souvent compliqué et risqué.

Sur le premier semestre 2019, la mortalité des cyclistes est à nouveau en hausse : 82 utilisateurs du deux-roues à pédales ont trouvé la mort. Si l'on reste sur ce rythme, nous serons d'ici fin 2019 sur une hausse d'environ 5 %, alors que la mortalité des automobilistes baisse quasiment continuellement depuis des décennies.

Evidemment, la solution radicale et la plus efficace serait de créer de vraies pistes cyclables, séparées de la route et dédiées uniquement aux transports alternatifs (vélos, trottinettes...). Mais encore faut-il avoir les moyens financiers et surtout l'espace pour le faire. Pour cela, il faudrait en tout cas accepter la méthode néerlandaise, qui est de rogner sur l'espace vital de l'automobile.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (142)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cette augmentation peut s'expliquer par le développement des livreurs - esclaves de nourriture à domicile mais bon quand on regarde les cyclistes il y en a pas mal à circuler hors pistes ou bande cyclables. Ou pire jouer les road ragers.

Par

Il y en a de plus en plus

Par

En réponse à DonaldLove

Cette augmentation peut s'expliquer par le développement des livreurs - esclaves de nourriture à domicile mais bon quand on regarde les cyclistes il y en a pas mal à circuler hors pistes ou bande cyclables. Ou pire jouer les road ragers.

Et bien quand il n'y a pas de piste/bande cyclable, comment fais-tu ?

Par

Bonjour,

La solution, vous l'avez donnée : de vraies pistes cyclables en site propre en ville. Pour la campagne, c'est plus complexe. Peut-être faudrait-il rendre obligatoire pour les cyclistes casque et éclairage. J'ajouterai un élément : le 30 km/h en ville quand il n'y a pas d'espace propre pour les vélos.

Je suis cycliste et possède un véhicule. Quand je suis à vélo, je suis souvent outré du comportement des automobilistes, et quand je conduis une voiture, c'est l'inverse. Bref il y a un gros travail d'éducation à faire... mais la partie faible, ça reste le cycliste. Je me suis déjà fait renversé deux fois en ville par les cols blancs à grosse cylindrées types SUV, qui sont de mon point de vue dangereux en ville. A chaque fois, l'excuse "je vous ai pas vu", alors que je porte tj des vêtement fluos...

Par

En réponse à v_tootsie

Et bien quand il n'y a pas de piste/bande cyclable, comment fais-tu ?

Au taf, je suis à côté de la fenêtre qui donne sur la route. Elle a été refaite à neuf l'année dernière avec un trottoir élargi pour une piste cyclable à double sens. Bingo : il y en a encore qui circulent sur la route. Si ça, c'est pas le faire exprès...

Et bon, le code de la route et les cyclistes ça fait 40 000. Entre les Stop et les feux rouges non respectés...

Par

en même temps ils ne respectent rien même pas le code de la route :buzz:

Par

genre quand tu en vois certain qui roulent sur la route alors que tu as une belle piste cyclable juste a coté , tu interpelles le mec pour lui indiquer son erreur et il te dit qu'il roule trop vite pour aller sur piste cyclable :areuh:

Par

En réponse à PriceTF141

genre quand tu en vois certain qui roulent sur la route alors que tu as une belle piste cyclable juste a coté , tu interpelles le mec pour lui indiquer son erreur et il te dit qu'il roule trop vite pour aller sur piste cyclable :areuh:

C'est pas sur pistes cyclables que tu vas rouler à 40 à l'heure.

Par

En réponse à wolan

Bonjour,

La solution, vous l'avez donnée : de vraies pistes cyclables en site propre en ville. Pour la campagne, c'est plus complexe. Peut-être faudrait-il rendre obligatoire pour les cyclistes casque et éclairage. J'ajouterai un élément : le 30 km/h en ville quand il n'y a pas d'espace propre pour les vélos.

Je suis cycliste et possède un véhicule. Quand je suis à vélo, je suis souvent outré du comportement des automobilistes, et quand je conduis une voiture, c'est l'inverse. Bref il y a un gros travail d'éducation à faire... mais la partie faible, ça reste le cycliste. Je me suis déjà fait renversé deux fois en ville par les cols blancs à grosse cylindrées types SUV, qui sont de mon point de vue dangereux en ville. A chaque fois, l'excuse "je vous ai pas vu", alors que je porte tj des vêtement fluos...

Je suis un peu choqué de cette excuse de conducteur : "je vous avais pas vu", que ce soit en tant que piéton, cycliste, ou moi-même en tant que conducteur.

Cela ne devrait pas arriver les "je vous avais pas vu", ça signifie que le conducteur était en mouvement avec sa voiture sans être attentif... quelque soit la raison de cette inattention, ça n'aurait pas du passer avant l'attention à porter sur la route.

Par

En réponse à Rider 01736

C'est pas sur pistes cyclables que tu vas rouler à 40 à l'heure.

quand a coté c'est une route a 80 excuse moi mais le gars devrait plutôt prendre la piste cyclable

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire