Publi info
 

Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

Antennes étranges, excroissances inexpliquées, camouflages bizarres : vous avez peut-être croisé sur la route des vacances de drôles de voitures aux fonctions originales, parfois détournées de leur modèle d’origine. Nous avons listé certains de ces phénomènes routiers paranormaux...

Avec des homologations spécifiques, des permis dédiés ou des dans des cas de figure bien spécifiques, certains véhicules peuvent prendre la route avec des équipements de haute technologie, d’autres sont même des exemplaires uniques qui valent parfois des centaines de milliers d’euros. Un point commun, chacun a une fonction bien déterminée, qu’il s’agisse de photographier, filmer, cartographier, mesurer, répertorier, voire courir. Et chacun attire l'attention d’une manière ou d’une autre…

 

Voitures Google Street View : l’œil de Google

 

Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

 

A quoi les reconnaît-on ?

Immanquables avec leur pylône abritant toutes les caméras planté sur le toit et leurs logos bariolés, les voitures produisant les images de Google Street View reviennent régulièrement sur nos routes pour mettre à jour leurs clichés. En France, la base de données visuelle qu’elles recueillent est à nouveau récoltée pour être actualisée entre mars et décembre 2018.

A quoi servent-elles ?

Ces autos produisent les fameuses images qui permettent de se projeter comme un piéton avec une vue à 360 degrés à chaque endroit d’une rue ou d’une route. Une fois les clichés pris en permanence tout autour de l’auto, ils sont corrélés avec les données GPS, la vitesse de la voiture et sa direction pour être mieux assemblés en panorama à 360°. Ce sont des algorithmes spécifiques qui assurent la transition entre les images et le floutage des visages et plaques d’immatriculation pour le respect de la vie privée. Certains pays vont plus loin : en Allemagne par exemple, nombre d’immeubles sont floutés également à la demande de leurs propriétaires.

 

 Voitures TomTom collectant la cartographie HD : haute précision

 

Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

 A quoi les reconnaît-on ?

A leurs gros logos bien sûr mais aussi une forêt de capteurs et caméras sur le toit, dont des radars laser (lidars).

A quoi servent-elles ?

L’un des ingrédients qui rendra possible la conduite autonome est l’existence d’une cartographie 3D en haute résolution, au centimètre près. C’est ce que prépare le spécialiste de la cartographie TomTom. Avec un haut niveau de détails incluant le mobilier urbain, la description précise des voies, les panneaux de signalisation, cela permettra au véhicule autonome de comparer cette base de données d’une infinie richesse avec ce que ses capteurs eux-mêmes percevront, pour s’assurer de la position précise du véhicule à tout instant.

Notons que d’autres cartographes sont aussi en train d’effectuer le travail de fourmi qui permet de constituer cette précieuse cartographie HD, comme Here, l’autre géant de la cartographie (leurs voitures sont bleues).

 

Streeteo (véhicules flasheurs) : surveillance de masse

Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

 A quoi les reconnaît-on ?

A leurs gros logos ici aussi, mais aussi à leurs caméras réparties sur le toit.

A quoi servent-elles ?

Ces véhicules flasheurs servent pour les pré-contrôles qui permettent à l’opérateur privé (Streeteo est une filiale d’Indigo) d’orienter ses agents vers les véhicules présumés en infraction au paiement du stationnement, lisant leurs plaques d’immatriculation. C’est un agent assermenté qui contrôlera le non-paiement du parking ou l’expiration du paiement (que ce soit au moyen d’un ticket qui inclut désormais l’immatriculation ticket ou par paiement en ligne ou via une application) en vue d’établir, le cas échéant, le fameux FPS (Forfait de Post Stationnement) qui a remplacé le classique PV.

 

Voitures avec nouveaux radars embarqués : invisibles et radicalement efficaces

 

Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

A quoi les reconnaît-on ?

A… rien, et c’est justement tout le piège. Aux mains de sociétés privées, finis les uniformes des gendarmes au volant. Tout juste peut-on deviner le boîtier photo qui est placé sur la planche de bord de ces voitures complètement banalisées.

A quoi servent-elles ?

Indétectables, ces véhicules font des contrôles de vitesse automatiques en roulant, pouvant mesurer avec leur radar Gatso Millia (caché derrière la plaque d’immatriculation avant du véhicule) les vitesses des véhicules les dépassant ou de ceux venant en sens inverse. C’est l’appareil photo situé sur la planche de bord qui prendra le cliché des coupables. Après une période de test avec quelques véhicules en Normandie cette année, le déploiement sera rapide : près de 400 autos (des modèles français comme des Renault Mégane, Peugeot 308 et 208, Dacia Sandero ou encore Citroën Berlingo) réparties sur tout le territoire d’ici 2020.

 

Voitures de développement avec camouflage : vos autos de demain

 Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

A quoi les reconnaît-on ?

A ce qu’on ne les reconnaît pas ! Avec un camouflage plus ou moins complet, les futurs modèles veulent brouiller les pistes : autocollants aux motifs déconstruisant visuellement les lignes de carrosserie ou gros pans de plastiques recouvrant les formes sont généralement employés. Voilà un excellent prétexte à lancer un jeu de devinettes ou des 7 erreurs : quelle marque cela peut-il bien être ? Quel modèle va-t-il être remplacé par cette future auto ?

A quoi servent-elles ?

Même si les constructeurs ont de plus en plus recours à un développement via des simulations logicielles, des bancs de tests et de circuits privés, rien ne peut remplacer dans le processus de validation les essais sur route. On peut ainsi se retrouver face à face avec un pur prototype unique de développement que les ingénieurs se presseront de cacher des objectifs trop curieux.

Mais aujourd’hui les photos ont tellement vite fait le tour du Net que les illusions de secret n’ont plus vraiment cours. Mieux, certains constructeurs en jouent volontairement et font essayer à des journalistes des concepts camouflés, comme ici Volkswagen avec son futur T-Cross, essayé sur Caradisiac.

 

Voitures autonomes en test : l’intelligence artificielle au volant

 Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

A quoi les reconnaît-on ?

Selon les véhicules, les différences avec une voiture de série seront plus ou moins flagrantes. Par exemple, pour la Renault Zoe employée pour l’expérimentation Rouen Normandie Autonomous Lab, hormis les stickers de carrosserie, il faut observer les protubérances qu’occasionnent les capteurs fichés sur le toit et intégrés dans les pare-chocs.

A quoi servent-elles ?

Il s’agit de tests de conduite autonome grandeur nature au beau milieu de la circulation, dans les quelques zones autorisées à cet effet en France. De plus en plus de tests sont mis en place pour faciliter le développement des futurs véhicules autonomes et de leurs infrastructures de communication. Il s’agit également de préparer l’acceptation du public face à ces nouvelles technologies qui laissent encore beaucoup d’automobilistes sceptiques.

 

Voiture de rallye en parcours de liaison : athlètes au repos

Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

A quoi les reconnaît-on ?

A leur carrosserie bariolée et bardée de sponsors, à leurs spoilers et suspensions abaissées, à leur niveau sonore hors du commun…

A quoi servent-elles ?

Les voitures prenant part à un rallye doivent effectuer des liaisons entre chaque épreuve spéciale et pour rejoindre le parc fermé, et cela se fait par la route. Il est toujours impressionnant de voir passer dans ces circonstances exceptionnelles ces autos devant des gendarmes alors qu’elles sont aussi loin de toute idée de conformité !

 

Voitures travelling : attention, tournage

 

Les drôles de voitures que vous avez peut-être croisé sur la route de vos vacances...

A quoi les reconnaît-on ?

A la grue qu’elles intègrent, dans une nacelle arrière ou avec un bras pouvant précéder le véhicule devant son capot.

A quoi servent-elles ?

Pour les tournages de cinéma, télévision, publicité, nombre de scènes d’action ou simplement au volant seraient trop dangereuses à filmer directement d’un autre véhicule. C’est là que rentre en jeu la voiture-travelling, capable d’assurer les prises de vues les plus stables dans des conditions de sécurité normales. Bien entendu, les scènes d’action les plus dangereuses (de type cascades à la James Bond) se font sur routes fermées mais certains tournages, plus sages, sont effectués dans le trafic. Par exemple, le décor des rues de Paris est très sollicité au mois d’août…

 Bilan

Peut-être pourrez-vous vous sortir un jour de la routine des bouchons et des SUV familiaux à la queue leu leu en tombant sur une de ces voitures pas banales ? Certaines sont amusantes à voir, d’autres peuvent s’avérer piégeuses pour l’automobiliste peu prudent mais une chose est sûre, dans tous les cas votre cœur battra plus vite en découvrant l’une ou l’autre de ces autos !

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Genre on risque de croiser une voiture de tournage dans la rue durant nos vacances au hasard d'une balade... nan mais sérieux? S'ils tournent c'est en espace fermé !

Par

En réponse à Senna987

Genre on risque de croiser une voiture de tournage dans la rue durant nos vacances au hasard d'une balade... nan mais sérieux? S'ils tournent c'est en espace fermé !

Bien entendu, les scènes d’action les plus dangereuses (de type cascades à la James Bond) se font sur routes fermées mais certains tournages, plus sages, sont effectués dans le trafic. Par exemple, le décor des rues de Paris est très sollicité au mois d’août…...................................................................................

Par

Moi j'ai vu des voitures bleues avec un gyrophare sur le toit. Bizarrement, le conducteur avait un képi :hum:. Il nous regardait avec une paire de jumelles ou posait un barbecue devant la voiture.

C'était quoi m'sieur Caradisiac ? :biggrin:

Par

Moi c'est le Touareg Hybride que j'ai rencontré en Vacances.

Par

Je viens de voir une 300SL noire.

Par

En réponse à Jeremy Clarkson

Moi j'ai vu des voitures bleues avec un gyrophare sur le toit. Bizarrement, le conducteur avait un képi :hum:. Il nous regardait avec une paire de jumelles ou posait un barbecue devant la voiture.

C'était quoi m'sieur Caradisiac ? :biggrin:

Laisse moi réfléchir, leur véhicule étant blanc avec des rayures et ils étaient vêtu qu'avec des vêtements de couleur bleu.

Je dois savoir :wink: de quoi tu causes.

Par

Indétectables les radars embarqués vraiment ? Un radar reste un radar et émet des ondes...donc détectable...

Par Profil supprimé

Autonome :biggrin:

Par

Quasiment que des véhicules pouvant fliquer le petit peuple de près ou de loin…

Bref, pour les véhicules de cinéma, on trouve pas mal de châssis AR double, pour des raisons de stabilité :

http://club.caradisiac.com/whealer/ca-vans-75193/photo/volvo-wheeler-caresto-6752044.html

Par

En réponse à 1919

Je viens de voir une 300SL noire.

Si on te demande , tu ne m'as pas vu..............:cyp:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire