Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Les matchs du Salon de Genève 2018 - Volvo V60 vs Mercedes Classe C break

Dans Salons / Salon de Genève

En spécialiste du break familial, Volvo a choisi de présenter le V60 avant la prochaine S60. Sur le segment, ce n'était pas la seule nouveauté du Salon de Genève, puisque Mercedes a dévoilé la Classe C restylée. L'affiche de ce premier duel était donc toute trouvée !

Les matchs du Salon de Genève 2018 - Volvo V60 vs Mercedes Classe C break

Design : poupées russes

S'il y a un point commun entre Volvo et Mercedes, c'est l'utilisation de la photocopieuse dans les bureaux de design. La Classe C ressemble aux E et S, le V60 est un V90 en réduction. Il peut sembler logique d'avoir un air de famille au sein de la marque, mais Volvo aurait pu faire un effort, par exemple avec des feux différents. Par rapport au V90, la lunette est toutefois moins inclinée et le profil mieux équilibré, puisqu'on n'a pas d'effet sac à dos.

En revanche, en ce qui concerne nos deux protagonistes, impossible de les confondre ! La Classe C, dont le restylage est très léger avec de nouvelles signatures lumineuses et boucliers revus, mise sur les galbes et les formes arrondies. La Volvo a un aspect plus anguleux, plus étiré. Elle peut sembler bien plus grande, mais l'écart en longueur n'est que de 6 cm, avec 4,76 m pour la suédoise.

Avantage : égalité, deux propositions bien distinctes et attirantes dans leur genre.

Présentation intérieure : classiques revisités

Les écrans sont présents dès le niveau de base. Des ambiances claires sont bien sûr au programme.
Les écrans sont présents dès le niveau de base. Des ambiances claires sont bien sûr au programme.
La Classe C reçoit une instrumentation digitale, mais sur les versions hautes.
La Classe C reçoit une instrumentation digitale, mais sur les versions hautes.

Si les marques multiplient les modèles, elles sont aussi adeptes des grosses économies d'échelle. La planche de bord de la V60 est ainsi reprise au XC60, tandis que l'on retrouve celle de la Classe C dans le GLC. Bon, si la présentation est réussie, autant en faire profiter un maximum de clients (d'autant que ceux-ci n'achètent pas les deux voitures).

Et c'est le cas dans la Volvo, avec une présentation à la fois chic et technologique, un parfait exemple du design scandinave. Dans une organisation qui reste conventionnelle se loge la modernité, avec un grand écran qui fait office de console centrale. C'est soigné et chaleureux.

La Classe C a une présentation typée plus sportive, avec ses aérateurs ronds et un aspect plus enveloppant de la planche de bord. Elle profite de sa refonte pour recevoir une instrumentation 100 % numérique, mais celle-ci reste cachée sous une casquette traditionnelle, et ne fait donc pas le lien avec l'écran central comme sur les E et S.

Avantage : V60, pour la touche d'originalité.

Habitabilité/Coffre : petits déménageurs

Longueur : 4,76 mètres, largeur : 1,85 m, hauteur : 1,43 m.
Longueur : 4,76 mètres, largeur : 1,85 m, hauteur : 1,43 m.
Longueur : 4,70 mètres, largeur : 1,81m, hauteur : 1,46 m.
Longueur : 4,70 mètres, largeur : 1,81m, hauteur : 1,46 m.

Sur un break, ce qui compte, c'est le volume du coffre. Commençons par regarder cela. Le V60 annonce un volume standard de 529 litres. Pour la Classe C, c'est 490 litres. Ce sont des capacités moyennes pour de tels gabarits. Côté capacité maximale, c'est 1 364 litres dans la suédoise et 1 510 litres pour l'allemande. Au niveau de l'espace intérieur, la Mercedes a une garde au toit de 1 046 mm à l'avant et 974 mm à l'arrière, contre 1 020 et 966 mm pour la Volvo. En ce qui concerne l'espace aux coudes, c'est 1 454 et 1 462 mm pour la C, 1 425 et 1 384 mm pour la V60.

Avantage : Classe C, plus accueillante.

Que serait Volvo sans le break ? La marque donne même la priorité au nouveau V60.
Que serait Volvo sans le break ? La marque donne même la priorité au nouveau V60.
Sous cet angle, il faut être un expert pour reconnaître la C restylée !
Sous cet angle, il faut être un expert pour reconnaître la C restylée !

 

Technologie : une V60 surprotectrice

Le fonds de commerce de Volvo, c'est la sécurité. La version de base de la V60 se dote donc d'un freinage d'urgence capable de détecter les piétons, cyclistes, grands animaux et les véhicules dans les carrefours, une aide à l'évitement (qui agit sur le volant), un système de protection anti-sortie de route, sans oublier des systèmes plus classiques comme la reconnaissance des panneaux ou le détecteur de fatigue. La conduite semi-autonome est en série sur le niveau haut de gamme Inscription Luxe.

Si la Volvo est mieux armée, la Classe C n'a pas à rougir, surtout que son restylage lui a permis de mettre à jour son arsenal. Son régulateur de vitesse adaptatif est par exemple couplé au système de navigation pour anticiper des ralentissements avant un giratoire ou un virage. L'allemande a aussi un freinage d'urgence et une aide au maintien dans la voie.

Avantage : V60, reine de la sécurité.

Gamme de moteurs : l'hybride attendra

Les deux hybrides rechargeables arriveront en fin d'année.
Les deux hybrides rechargeables arriveront en fin d'année.
La C restylée est déjà proposée en 43 AMG avec V6 de 390 ch. Les 63 AMG seront revues dans quelques mois.
La C restylée est déjà proposée en 43 AMG avec V6 de 390 ch. Les 63 AMG seront revues dans quelques mois.

L'offre est pour l'instant limitée du côté de la V60. S'il y a deux diesels "abordables", les D4 et D5, de 150 ch et 190 ch, du côté de l'essence il n'y a que le gros T6 de 310 ch ! La gamme devrait s'élargir pour le sans-plomb. Surtout, Volvo annonce déjà deux variantes hybrides rechargeables, avec une autonomie théorique en 100 % électrique de 45 km.

La Classe C pourrait profiter de son ancienneté. Mais avec son restylage, elle est au même niveau, car elle repart de zéro pour revoir sa gamme. En effet, seulement 3 moteurs sont pour l'instant au programme ! On a la variante essence C200, avec un nouveau 1.5 de 184 ch, doté d'une hybridation légère EQ Boost, pour un surcroît ponctuel de 14 ch. Pour le diesel, la C220d a le dernier quatre cylindres 2.0 vu sur la Classe E, avec 194 ch. Il y a une première AMG, la 43 avec V6 de 390 ch. D'autres variantes suivront, dont un hybride rechargeable diesel.

Avantage : égalité, le choix est pauvre des deux côtés.

Nouvelle Volvo V60 vs Mercedes Classe C break : le verdict Caradisiac

Thème Avantage
Design Égalité
Présentation intérieure V60
Habitabilité/Coffre Classe C
Technologies V60
Gamme de moteurs Égalité
LE VERDICT CARADISIAC V60 : 4 - Classe C : 3

La gagnante : Volvo V60

Sur le papier, le match est très serré. La V60 l'emporte de peu. Elle est bien équipée dès le niveau de base et flatte avec sa touche d'exotisme. Volvo a brillamment réussi sa refonte et n'a aucun complexe face aux allemandes. La Classe C n'est pas distancée et pourrait faire tourner le duel à son avantage lors d'un test sur la route. On le rappelle, ici c'est une première confrontation virtuelle pour voir les atouts d'une nouveauté tout juste présentée et non disponible à l'essai face à une référence du segment.

Les matchs du Salon de Genève 2018 - Volvo V60 vs Mercedes Classe C break

En savoir plus sur : Volvo V60 (2e Generation)

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

je préfère la version 2014 de ma classe C elle était au dessus de la concurrence. là c'est moins élégant. la Volvo semble plus sympa. en attendant la nouvelle série 3 qui va sûrement faire de l'ombre

Par

la volvo reste une très belle voiture mais je préfère la classe c beaucoup plus élégante je trouve

Par

Ah...en voilà deux belles voitures! Avec leurs styles différents l'une de l'autre, elles ont de quoi ravirent leurs propriétaires. Pour moi j'aime vraiment les deux styles extérieurs, j'aurais juste une petite préférence pour l'intérieur de la Mercedes.....

Par

les deux sont sympas, un petit plus pour volvo pour le design interieur. le gps posé a l'arrache sur le tdb de la mercedes me derange visuelement.

Par

personnellement Je préfère Mercedes pour son élégance de style et sa philosophie, maintenant Volvo ont sacrément évolué

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Exact. Chez Volvo, on préfère les trucs chinois :lol:

Par

Je vote Volvo.

L'avant de la mercedes ne me plait pas du tout.

Par contre l'intrieur de la mercedes me semble mieux.

Mais la ligne de la volvo est juste sublime.

Par

En réponse à abasc

Exact. Chez Volvo, on préfère les trucs chinois :lol:

L'argent chinois tu veux dire:lol:. Lui il parle des moteurs.

Par

En réponse à abasc

Exact. Chez Volvo, on préfère les trucs chinois :lol:

Totalement faux...! Remarque stupide qui n'a aucun fondement ! Volvo a élaboré il y a plusieurs années maintenant des nouvelles générations de moteurs modulaires essence et diesel (et à hybridation électrique). Si mes souvenirs sont bons, Polestar a contribué à ces développements.

Preuve de la stupidité de cette "remarque", je ne sais pas quel constructeur chinois aurait eu les compétences, face à Volvo, pour élaborer de tels moteurs...!?! "Geely" peut-être...???

Volvo est toujours suédois (ainsi que Polestar), avec des "sièges sociaux", des bureaux d'étude et des usines de fabrication majoritairement situés en Suède (et en Belgique)... (A l'exception de Polestar qui aura une usine propre en Chine).

Par

L' intérieur de la Volvo est pitoyable sur ces photos. Ça contraste sévère avec l' extérieur qui lui est impeccable.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire