Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mercedes abandonne le 1.5 dCi Renault pour un moteur maison, qui émet plus de CO2 !

Dans Economie / Politique / Industrie

Clap de fin pour le 1.5 dCi sous le capot de modèles Mercedes. La fin d'un partenariat initié en 2012 avec la précédente génération de Classe A. Il sera remplacé par un moteur cette fois-ci 100 % Mercedes.

Mercedes abandonne le 1.5 dCi Renault pour un moteur maison, qui émet plus de CO2 !

Ceux qui sont un peu au fait de la chose automobile le savent, Mercedes utilise, depuis 2012 et la troisième génération de Classe A, des mécaniques diesels d'origine Renault. Cela a commencé avec le 1.5 dCi, le fameux "K9K" selon la nomenclature du losange, rebaptisé OM 607 puis OM 608 chez Mercedes (puis cela a été étendu au 1.6 dCi R9M dans les plus gros modèles, la Classe C en l'occurrence).

Un partenariat qui a fait hurler les passionnés de la marque à l'époque, et qui a entraîné beaucoup de moqueries à base de "T'as vu, le mec dans sa Classe A, il a le même moteur que dans une Dacia Sandero !"

Cela n'a pas pourtant pas empêché Mercedes d'écouler de très nombreux exemplaires de ses modèles Classe A, Classe B, CLA et GLA 180 d, dotés de cette mécanique, somme toute efficace.

 

Mais aujourd'hui, les nouvelles normes d'homologation et de pollution remettent tout en cause. Pour les respecter, ce 1.5 dCi, qui rappelons-le, a vu le jour avec la Renault Clio 2 en 2001, doit repasser entre les mains des ingénieurs. Et cela nécessite un peu d'argent.

 

Le 2.0 Mercedes remplace le 1.5 dCi Renault, mais émet plus de CO2

Mercedes, du coup, a décidé de purement et simplement se débarrasser de cette motorisation. Exit le 1.5 Renault. Il va être remplacé par un moteur 100 % Mercedes, déjà présent sous les capots des modèles de la marque précédemment cités. Il s'agit du 200 d, un 4 cylindres 2.0 qui va simplement être "dégonflé" à 116 ch, soit la même puissance que le bloc Renault remplacé.Le couple progresse par contre un peu, à la faveur de la cylindrée plus importante (280 Nm contre 260).

Seule différence, il sera accouplé à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports, en lieu et place de la 7 rapports du losange. 

De quoi redonner le sourire aux fans de la marque ? Certainement. Mais ils perdront au passage les qualités de ce bloc, silence en tête (les mécaniques Mercedes sont plus bruyantes). Mais aussi, les rejets de CO2 seront plus importants qu'avec le dCi (entre 129 et 146 g par km pour la Classe A BVA, contre 115 à 134 g précedemment). Ce qui va entraîner un malus de 330 € au maximum contre rien jusqu'à maintenant.

 

À signaler que Renault aussi réduit la voilure avec le 1.5 dCi. Il va être réhomologué dans une inédite version 100 ch pour la Clio, et va disparaître de la gamme Captur rapidement (qui mise sur l'hybride).

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Forum Mercedes

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire