Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Mercedes devrait supprimer 15 000 postes dans le monde

Dans Economie / Politique / Marché

Mercedes devrait supprimer 15 000 postes dans le monde

La réduction des effectifs chez Mercedes devait s'élever à 10 000 postes dans le monde. Mais selon la presse allemande, le constructeur aurait revu sa restructuration à la hausse, avec la suppression de 15 000 postes. Et l'arrêt de modèles de "niche".

Réduction du catalogue, recentrage sur les modèles "coeur" de gamme, abandon des véhicules de niche et suppressions de poste, l'heure est à la rationalisation chez Mercedes, qui avait déjà annoncé en novembre dernier que 10 000 postes seraient pour économiser jusqu'à un milliard d'euros par an. Le but : financer des technologies coûteuses, comme les nouveaux modèles électriques et la conduite autonome.

Aujourd'hui, le Handelsblatt clame que la suppression de postes serait revue à la hausse chez Mercedes. Elle passerait de 10 000 à 15 000, pour assurer une économie de 1,4 milliard d'euros d'ici la fin 2022.

En plus de réduire la voilure, Mercedes devrait arrêter de produire des modèles de niche. Nous vous en parlions récemment, les Classe S coupé et cabriolet seraient les premières victimes, mais il n'est pas à exclure d'autres victimes dans un avenir proche. Le pick-up Classe X fait lui aussi les frais de ces restructurations.

Tout ceci souligne pour l'instant que le nouveau patron de Mercedes, Ola Kallenius, met l'accent sur les économies et sur une politique plus austère.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ah la roue tourne...les ventes s'ecroule a cause des prix ?

Par

On se dirige gentiment mais sûrement vers des véhicules toujours plus semblables et rationalisés. Les petites marques souffrent déjà terriblement et même les grandes marques suppriment leurs voitures de niche ("de plaisir" disons le...). Pour ceux qui survivront, les nouvelles normes antipollution vont finir de les achever... Franchement c'est triste.

Je regrette le temps où MB nous sortait des monstres en black series.

Par

" suppression de 15 000 postes. Et l'arrêt de modèles de niche"

Tu m'étonne, leur catalogue ressemblait depuis trop longtemps à celui de la Redoute !

Par

En gros un constructeur (c'est pas que Mercedes....) ça engrange les milliards de bénéfices mais quand il faut investir dans les nouvelles technologies c'est le salarié qui en fait les frais.

A part ça le monde tourne bien...

Par

en même temps, quand on voit la smart électrique vendue à prix d'or malgré une autonomie ridicule...

sur direct auto, ils avaient aussi testé un gros SUV Mercedes électrique sur un parcours avec de grosses difficultés pour ne pas tomber en panne de batterie.

Par

C'est beau le progres, l'ecologie et l'electrique hein ?

En attendant c'est les travailleurs qui trinquent pour les trahisons de nos dirigeants :colere:

Par

MB sera en grande difficulté à moyen terme car ses modèles vont avoir beaucoup de mal à se différencier des autres constructeurs. De plus, les Chinois prévoient de sortir des véhicules avec une autonomie de 1000 kms à moins de 30.000 euros en 2021.....

Par

En réponse à anneaux nîmes.

En gros un constructeur (c'est pas que Mercedes....) ça engrange les milliards de bénéfices mais quand il faut investir dans les nouvelles technologies c'est le salarié qui en fait les frais.

A part ça le monde tourne bien...

Faudrait pas réduire leurs marges... T'imagine ?! Vivre une vie de demi luxe seulement ?

Par

la puissance et la position dominante et insolente des marques allemandes est mise à mal ! La différence entre un modèle d'un généraliste et un premium s'est considérablement réduite ces dernières années. Que reste t-il aux premium à part les prix prohibitifs, plus grand chose à part leurs images, mais pour combien de temps. L’époque où les vendeurs de chez Audi ne sortaient pas de leurs bureaux s'ils vous voyaient vous intéresser à une A3 et encore + s'ils vous avaient vus arriver dans une caisse à savon française... Que serait t-il advenu de Opel sans PSA ? Combien de classe A vendues avec des moteurs Renault rebadgés Merco, chut, faut pas le dire trop fort, payer 10 000 E plus chère une Merco tant cul qu'une Mégane confortable juste pour une étoile... Il est tant que les constructeurs allemands descendent sur terre. Les dirigeants allemands ne font que suivre la politique faite par Carlos Tavares , mais depuis quelles années.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

En gros un constructeur (c'est pas que Mercedes....) ça engrange les milliards de bénéfices mais quand il faut investir dans les nouvelles technologies c'est le salarié qui en fait les frais.

A part ça le monde tourne bien...

Tant que Macron est là pour faire baisser le chômage, on n'a rien à craindre :bien:

On se demande d'où il les sort ses chiffres quand on voit les licenciements massifs ces derniers temps mais bon...(pas que dans l'industrie auto)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire