Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Après la Leaf, Nissan s’apprête à élargir son offre sur le créneau de la voiture électrique avec l’Ariya, un «SUV-coupé » à vocation familiale. Long de 4,60 m, ce véhicule à 5 places promet une autonomie approchant les 500 km.

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

 En bref

SUV familial électrique

4,60 m. de long

Jusqu'à 500 km d'autonomie

Actualité chargée sur le front des SUV à motorisation électrique. Après Ford avec Mustang Mach-E, Hyundai avec la Ioniq 5, Volkswagen avec l’ID.4, Kia avec l’EV6 et Tesla avec le Model Y, c’est Nissan qui s’apprête à entrer dans la danse avec l’Ariya, qui sera commercialisé au deuxième semestre.

Le Nissan Ariya au salon Caradisiac 2021

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

 

Long de 4,60 m, l’Ariya bénéficie d’un design particulièrement soigné, avec une carrosserie présentant d’intéressants jeux de volumes, et alternant de surfaces convexes et concaves. Des porte-à-faux avant et arrière particulièrement courts dynamisent le profil de l’auto, et les peintures bi-tons (6 combinaisons seront proposées) valorisent l’ensemble.

A l’avant, on trouve deux écrans de 12,3 pouces que complètent des commandes haptiques (des touches numériques simulant le toucher de commandes « physiques »). L’ensemble est servi par un design assez « zen », composé de lignes horizontales se superposant. L’Ariya reçoit la dernière mouture du système ProPilot, relié au GPS pour une efficience optimale.
A l’avant, on trouve deux écrans de 12,3 pouces que complètent des commandes haptiques (des touches numériques simulant le toucher de commandes « physiques »). L’ensemble est servi par un design assez « zen », composé de lignes horizontales se superposant. L’Ariya reçoit la dernière mouture du système ProPilot, relié au GPS pour une efficience optimale.
Des sièges avant confortables et au design plutôt futuriste.
Des sièges avant confortables et au design plutôt futuriste.
Peu de boutons, mais de nombreuses commandes tactiles.
Peu de boutons, mais de nombreuses commandes tactiles.
Un profil mêlant les influences du SUV et du monospace.
Un profil mêlant les influences du SUV et du monospace.

Les passagers arrière profitent d’un bon espace aux jambes, ceci par la grâce d’un empattement de 2,78 m. Pour l’agrément, l’Ariya proposera un grand toit transparent.
Les passagers arrière profitent d’un bon espace aux jambes, ceci par la grâce d’un empattement de 2,78 m. Pour l’agrément, l’Ariya proposera un grand toit transparent.

L’Ariya repose sur la plate-forme CMF-EV, également utilisée par Renault pour ses futurs modèles électriques. Cinq versions de l’auto seront disponibles, à deux et quatre roues motrices (un moteur par essieu en ce cas).

L’Ariya offre 5 places, et son volume de coffre s’établit à 468 litres, valeur qui se situe dans la bonne moyenne de la catégorie, mais sans plus.
L’Ariya offre 5 places, et son volume de coffre s’établit à 468 litres, valeur qui se situe dans la bonne moyenne de la catégorie, mais sans plus.
Hélas, inutile de chercher un « frunk » (coffre) sous le capot pour augmenter le volume de chargement.
Hélas, inutile de chercher un « frunk » (coffre) sous le capot pour augmenter le volume de chargement.

Pour ces dernières, on pourra compter sur  279 ch avec la batterie 63 kWh (autonomie de 340 km), et 306 ch avec la batterie 87 kWh (460 km de rayon d’action). La technologie e-4RCE (prononcer « iforce») gère la puissance et du freinage roue par roue, pour plus d’efficacité même sur chaussée glissante. L’Ariya deux roues motrices (un moteur à l’avant) se verra doté de batteries de 63 et 87 kWh, avec des autonomies de respectivement 360 et 500 km.  Fabriqué au Japon, l’Ariya sera commercialisé à la rentrée 2021.

 

J'aime

C’est une prise Combo CCS qui permettra d'alimenter l’auto en électrons au détriment de la prise CHAdeMo, standard qui a longtemps fait l’orgueil de Nissan mais ne s’est pas imposé en Europe.
C’est une prise Combo CCS qui permettra d'alimenter l’auto en électrons au détriment de la prise CHAdeMo, standard qui a longtemps fait l’orgueil de Nissan mais ne s’est pas imposé en Europe.

Je n'aime pas

C'est très personnel bien sûr, mais je ne suis pas persuadé quet cette teinte cuivrée mette réellement l'auto en valeur.
C'est très personnel bien sûr, mais je ne suis pas persuadé quet cette teinte cuivrée mette réellement l'auto en valeur.

 

Tous nos articles consacrés au Nissan Ariya

Présentation vidéo - Nissan Ariya: un crossover électrique au long cours

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

En 2021, Nissan veut revenir sur le devant de la scène. Cela passera notamment par le lancement de l’Ariya, un crossover électrique taillé pour les longs déplacements en famille. Nous avons pu le découvrir en avant-première. Lire l'article.

 

Nissan Ariya : un inédit SUV électrique en approche (vidéo)

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La gamme Nissan s’étoffera très bientôt d’un crossover à motorisation électrique fidèlement préfiguré par le concept-car Ariya. Au programme, transmission intégrale, conduite semi-autonome et 400 km d'autonomie. Caradisiac vous en dit plus. Lire l'article.

 

Nissan présente l'Ariya, un SUV coupé électrique

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Selon les mots du constructeur, ce SUV électrique marque le début d'une nouvelle ère pour Nissan. L'Ariya sera disponible en deux ou quatre roues motrices et deux tailles de batterie. Lire l'article.

 

 

PROSPECTIVE FIABILITE

Imaginez. Imaginez-vous dans 10 ans au volant de ce Nissan Ariya. En faisant la rétrospective, que vous direz-vous ? Que vous avez passé 10 ans de tranquillité absolue ? Ou que vous n'avez cessé d'être embêté par des soucis de fiabilité ?

Impossible de répondre aujourd'hui de façon sûre et certaine, bien sûr. Tout comme c'est impossible pour à peu près toutes les nouveautés présentées lors de ce salon.

Mais cela n'empêche pas de se baser sur ce que l'on sait de la marque Nissan, et sur les véhicules électriques, pour échafauder une théorie. Celle-ci dirait plutôt que cela devrait bien se passer pour l'Ariya. Il bénéficie de l'a priori positif sur les voitures électriques, plus fiables en moyenne que les thermiques. Et en tant que modèle Nissan fabriqué au Japon, il devrait aussi profiter du sérieux de construction que l'on connaît pour les modèles qui sortent des usines du pays.

Cela dit, reandez-vous dans quelques années pour voir si notre jugement théorique aura résisté à l'épreuve de la réalité.

 

 

Remerciements

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Mille fois merci à toute la famille Micheletty   qui nous a accueillis dans son cirque situé à Villeneuve-la Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !

 

Nissan Ariya: le bon timing - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Partenaire du 1er salon Caradisiac l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement.

Portfolio (14 photos)

En savoir plus sur : Nissan Ariya

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Assez d'accord avec les commentaires de l'équipe Caradisiac et oui enfin un vrai partenariat avec Renault sur cette nouvelle plateforme qui permettra de nombreuses évolutions et modèles avec la nouvelle technique qui semble prometteuse.

Oubliez les désaccords avec l'ancienne équipe sous l'égide de Ghosn qui était basé exclusivement sur les chiffres de ventes sans se préoccuper des marges et de la qualité du produit, sans compter la façon d'un satyre envers les pensées adverses qui a mis une ambiance peu recommandable entre les différents groupes de l'Alliance ou comment diriger en divisant les partenaires.

Je pense que le fait d'une construction venant du Japon en fera un modèle de fiabilité et de bonne finition, à suivre...

Par

En espérant que cet Ariya aide Nissan à remonter la pente car y'a du boulot.

À choisir je lui préfère quand même un IONIQ 5 hautement plus désirable.

Par

vivement une Renault Mégane ev break made in France !

Par

Lol Opel coiffé au poteau pour les placages interactifs... ils ont traînés 6 ans... tant pis pour eux. Fallait se bouger. Bravo Nissan pour leur avoir glissé en toute discrétion.

Par

63 et 87 kWh, avec des autonomies de respectivement 360 et 500 km.

Ben c'est loin d'être transcendant.

Quand on pense que des véhicule avec 52kwh font 395km, on se dit que avec 11kwh de plus, même si le bestiau est plus gros on peut avoir à minima 400km.

Et 87kwh pour 500km.

Mais chez Tesla il font nettement mieux avec le model Y et moins de batterie.

Par

Dès la présentation du concept à Tokyo en 2019 je l'ai trouvé magnifique sachant que je n'affectionne pas particulièrement les SUV. Mais Nissan tarde trop à le commercialiser... les précommandes viennent juste d'être ouvertes au Japon pour la série de lancement Limited avec livraison estimée en décembre 2021 et donc une arrivée en Europe pas avant le 1er trimestre 2022

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire