Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Nissan arrête la Pulsar

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Nissan arrête la Pulsar

Nissan confirme aujourd'hui l'arrêt, depuis le mois de juin, de la production de la Pulsar du côté de Barcelone. La marque se justifie par la demande croissante pour les SUV et crossovers du constructeur japonais qui reste leader en Europe avec son Qashqai.

L'Almera avait tiré sa révérence en 2006, et il aura fallu patienter huit ans avant de voir Nissan revenir sur le segment des berlines compactes. En 2014, Nissan lance la Pulsar pour tenter de faire un comeback dans une catégorie toujours compliquée, car très compétitive. Quatre ans après les débuts de la Pulsar, Nissan confirme que la production de l'auto a été stoppée en juin du côté de Barcelone, là où elle était assemblée.

Nissan explique que la demande pour les crossovers et SUV est telle, que la marque préfère se concentrer sur ces modèles, à commencer par le Qashqai qui, malgré son âge, continue de performer en Europe.

Nous avons contacté Nissan qui nous confirme l'information de la Pulsar pour la France. L'auto sera toujours disponible à la commande (elle est d'ailleurs toujours présente dans le configurateur), mais dans "la limite des stocks disponibles". Une fois ceux-ci épuisés, il faudra dire une nouvelle fois adieu à la compacte Nissan.

En 2017, Nissan avait écoulé un peu plus de 25 000 unités de la Pulsar en Europe. Loin, très loin des résultats des stars de la catégorie comme la Volkswagen Golf, l'Opel Astra ou la Ford Focus, toutes à plus de 200 000 unités (voire 400 000 pour la Golf).

En savoir plus sur : Nissan Pulsar

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire