Publi info
 

Pénurie de carburant : la grève des transporteurs ajoute à l'inquiétude

Dans Economie / Politique / Budget

Pénurie de carburant : la grève des transporteurs ajoute à l'inquiétude

Les syndicats CGT et FO du secteur du transport routier appellent à une grève illimitée à partir de dimanche soir. Voilà qui ne devrait pas arranger la situation dans les stations.

Les transporteurs routiers vont rejoindre la contestation. Les fédérations FO et CGT ont lancé un appel à la grève, à partir de dimanche (9 décembre) 22 heures et pour une durée illimitée, avec comme principale revendication la défense de leur pouvoir d'achat. Mais les routiers sont plus particulièrement en colère contre une décision du Conseil d'État.

Ce dernier a récemment annulé les dispositions d’un décret de 2016 fixant des majorations de 25 % et 50 % aux heures supplémentaires des chauffeurs routiers. Les syndicats réclament une réunion d’urgence au ministère des Transports, car selon eux "le verrou des heures supplémentaires majorées a sauté pour le transport routier de marchandises".

Le ministère des Transports n'a pas caché son agacement, expliquant que cette grève n'avait pas lieu d'être. Il a rappelé qu'un article du projet de loi mobilité prévoit de sécuriser la primauté de l’accord de branche pour déterminer les taux de majoration des heures supplémentaires. Les transporteurs semblent donc surtout surfer sur la contestation des gilets jaunes.

On peut donc avoir des inquiétudes sur la circulation pour lundi prochain. Si les routiers organisent des opérations escargots ou des blocages sur des points stratégiques, ce pourrait être une sacrée pagaille. Reste à savoir si la mobilisation sera forte, car beaucoup de transporteurs pâtissent du mouvement des gilets jaunes. En cette période de très forte activité avec les fêtes de fin d'année, leur chiffre d'affaires est fortement impacté. Pas de quoi les inciter à en rajouter en faisant grève. Forcément, on ne saura que lundi au réveil si le mouvement sera suivi.

Mais cet appel à la grève a un autre effet, déjà visible : il participe à la panique dans les stations-service. Depuis quelques jours, des points de ventes sont à sec. Pour certains, c'était la conséquence du blocage de dépôts de carburant, notamment en Bretagne, avec des blocages à Brest et Lorient. Mais ceux-ci ont été levés. En fait, comme toujours dans ce genre de cas, la pénurie est créée par un mouvement de panique, les automobilistes se pressant de faire le plein de peur de manquer de carburant, ce qui vide les cuves plus vite qu'à l'accoutumée.

Pour l'instant, selon la carte du site "Mon essence", 219 stations sont en rupture totale, 340 sont en rupture partielle, principalement en Bretagne et autour de Marseille. La situation est pour l'instant stable par rapport à hier. Mais avec la grève des routiers qui plane et surtout la crainte d'une très forte journée d'actions des gilets jaunes, malgré l’annonce du gouvernement de l’abandon de la hausse des taxes sur les carburants pour 2019, les stations devraient être prises d'assaut d'ici vendredi soir.

 

Mots clés :

Commentaires (75)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les macronistes en PLS :biggrin:

tenez bons les gars, je vais aller manger bout :bien:

Par

Encore un bel article qui jette de l'huile sur le feu, participant à la psychose collective.

Vous connaissez le concept de prophétie auto-réalisatrice ?

Par

En réponse à Ratafia_12

Encore un bel article qui jette de l'huile sur le feu, participant à la psychose collective.

Vous connaissez le concept de prophétie auto-réalisatrice ?

Oui c'est ce qui s'est passé lors de l'élection de mackron on a tellement parlé bien de lui, on a dit de lui qu'il serait le prochain président il a monopolisé l'espace audiovisuel qu'il a fini par être président !

Tant mieux qu'ils bloquent et bousillent tout ! Mes deux chars ont leurs réservoirs pleins à craquer j'espère que ça va partir en steak sur paris samedi

Par

Quand les emmerdes arrivent, c'est en escadrille !!!

Même les juges s'y mettent alors que la commission européenne vient d'approuver un accord anti-dumping social pour le transport routier de marchandise très favorable aux routiers français .

Par

"Les transporteurs routiers vont rejoindre la contestation. Les fédérations FO et CGT ont lancé un appel à la grève, à partir de dimanche..."

Pasde panique, les routiers roulent pour eux...

Réunion cet après-midi avec la Ministre des transports E Borne , les heures supp seront rétablies et ça finira comme avec la FNTR, "ce conflit des gilets jaunes ne "les concernait pas, parait-il"'...

Par

Parfait ! Continuez à démolir votre économie moribonde, c'est exactement ce dont vous avez besoin...:bah:

Par

En réponse à zemik

Les macronistes en PLS :biggrin:

tenez bons les gars, je vais aller manger bout :bien:

Quand on voit que les types qui se mobilisent pour aller voter sont des crétins dans ton genre qui veulent "mettre l'opposition en PLS" ça fait peur. Content que tu t'éclates en tout cas, c'est vraiment trop fun tout ça !

Par

La colère va encore grimper, parce que le gouvernement promet un bloquage des taxes sur la hausse d'un carburant qui n'existe pas.

"On veut du carburant! On veut du carburant! On veut du carburant!"

"Pourquoi ?"

"J'ai rien à mettre dans mon cocktail molotov, ça le fait pas"

Par

En réponse à DonaldLove

Oui c'est ce qui s'est passé lors de l'élection de mackron on a tellement parlé bien de lui, on a dit de lui qu'il serait le prochain président il a monopolisé l'espace audiovisuel qu'il a fini par être président !

Tant mieux qu'ils bloquent et bousillent tout ! Mes deux chars ont leurs réservoirs pleins à craquer j'espère que ça va partir en steak sur paris samedi

c'est à cause de gens comme toi qu'il y a le bordel en france. ca veut toucher de l'argent de l'etat sans travailler et sans payer d'impots. tu me fais penser au gros naze que j'ai vu a la tv qui expliquait au journaliste qu'il ne travaillait pas et qu'il avait envie de peter le distributeur à billet car la machine refusait de lui donner 10 euros qu'il n'avait pas sur son compte.....trop drôle!

Par

En réponse à TeamGreen74

c'est à cause de gens comme toi qu'il y a le bordel en france. ca veut toucher de l'argent de l'etat sans travailler et sans payer d'impots. tu me fais penser au gros naze que j'ai vu a la tv qui expliquait au journaliste qu'il ne travaillait pas et qu'il avait envie de peter le distributeur à billet car la machine refusait de lui donner 10 euros qu'il n'avait pas sur son compte.....trop drôle!

Vive BFM TV :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire