Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pour BMW et Volkswagen c'était le jour des perquisitions

Dans Faits divers & Insolite / Justice

André Lecondé

Pour BMW et Volkswagen c'était le jour des perquisitions

Ce 20 mars a été le jour de l’arrivée du Printemps mais pour les deux constructeurs allemands que sont Volkswagen et BMW, cette journée a aussi été celle des perquisitions. Les effets d’un « dieselgate » qui a éclaté en 2015se poursuivent. Un scandale au travers duquel on a découvert que les constructeurs pouvaient sciemment trafiquer leurs moteurs diesels avec des logiciels, afin de les rendre vertueux au regard des normes antipollution. Ainsi, le constructeur de Wolfsburg n’est plus le seul touché ni même uniquement le monde automobile. La preuve…

Démonstration faite avec BMW qui est aussi dans la tourmente. Les autorités allemandes ont annoncé mardi avoir conduit des perquisitions au siège de BMW à Munich et dans d'autres locaux du constructeur automobile allemand en Autriche, dans le cadre d'une enquête sur une possible utilisation de logiciels de manipulation des émissions polluantes.

Dans un communiqué distinct, BMW a confirmé ces perquisitions et précisé que le parquet enquêtait sur des logiciels "intégrés de manière erronée" dans environ 11 400 modèles 750d et M550d. BMW a rappelé en février 2011.700 voitures pour régler un problème de logiciel de gestion moteur après avoir découvert que le mauvais dispositif avait été installé sur ces véhicules.

Chez Volkswagen, c’est un autre sujet qui a suscité l’intérêt. Il s’agit d’enquêter sur un communiqué financier, publié le 9 décembre 2015 par Volkswagen, qui minimisait l’ampleur de la fraude sur les moteurs diesel révélée trois mois plus tôt. Le parquet soupçonne ce document d’être « objectivement faux » et destiné à tromper les investisseurs.

Volkswagen a confirmé à l’Agence France-Presse la tenue de ces nouvelles perquisitions et le lien avec le communiqué de fin 2015, mais se dit « convaincu d’avoir convenablement rempli ses obligations réglementaires d’information », selon un porte-parole.

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Forum Bmw

Commentaires ()

Déposer un commentaire