Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Présentation - Renault Express Van : l’essentiel pour 17 500 € HT

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Du renouveau de l’actuel Renault Kangoo sont nés deux véhicules, le Kangoo Van, très innovant, et l’Express Van, qui reprend les principes de feu le Dacia Dokker Van : un utilitaire de base à prix très abordable.

Présentation - Renault Express Van : l’essentiel pour 17 500 € HT

Il fait immanquablement penser au Dacia Dokker Van, lancé par Renault voici presque 10 ans et retiré du marché l’an dernier : un utilitaire simple et pratique, n’omettant rien d’essentiel. L’Express Van reprend d’ailleurs la plateforme du Dacia et s’applique également une politique de tarifs très bas. Mais l’Express Van est un Renault, il faut que cela se sache et se voit. Il reprend donc les codes stylistiques de l’ensemble de la gamme utilitaire de la marque au losange. Avec un bouclier très vertical et un capot plat et nervuré, sans oublier l’imposant logo et les projecteurs à LED, sa face avant n’est d’ailleurs pas très éloignée de celle du Renault Kangoo Van. Hormis bien sûr les pare-chocs noirs qui distinguent nettement cet Express. Comme les autres véhicules de la marque, il a lui aussi le droit à la signature lumineuse à LED en forme de C, appelée C-Shape.

Présentation - Renault Express Van : l’essentiel pour 17 500 € HT

Utilitaire standard

Le Renault Express Van est en fait un utilitaire tout à fait standard. Long de 4,39 mètres, il dispose d’un espace de chargement habituel sur ce type de véhicule : Un volume utile de 3,3 m³, pouvant atteindre 3,7 m³ avec le siège passager rabattable, une longueur utile au plancher de 1,91 mètre, avec la cloison pleine, une porte latérale droite de série d’une largeur de 716 mm, ce qui en fait la plus large du marché, et une charge utile atteignant 650 kg en version Diesel et 780 kg en essence. Si l’on imagine l’ensemble des équipements et aménagements adaptables à cet espace de chargement, l’on comprendra que l’Express peut s’adresser à de multiples professionnels, dans bien des corps de métier.

L’Express est proposé en France avec trois motorisations. Une essence, via le TCE 1,3 l de 100 chevaux, et deux Diesel, déclinées autour du 1.5 dCi et affichant 75 et 95 chevaux. Une motorisation « Ecoleader » basée sur le 75 chevaux est également disponible. Bridée à 100 km/h, elle permet de limiter la consommation, de l’ordre de 0,5 l/100 km en cycle mixte WLTP explique le constructeur. Toutes ces motorisations sont couplées à une boîte de vitesses manuelle à six rapports.

Présentation - Renault Express Van : l’essentiel pour 17 500 € HT

Confort et équipements corrects

S’installer au volant de cet Express, c’est constater que cet Express n’est pas un utilitaire au rabais. De base certes, mais fonctionnel et globalement bien fini. Le siège conducteur se règle en longueur, le volant et la ceinture réglable sont sur le même axe de réglage. La position de conduite semble satisfaisante, tout comme la vision panoramique, et le fauteuil se révèle confortable. Les rangements sont nombreux, pour un total de 48 litres précise Renault, allant des espaces situés au-dessus du volant ou dans les portières jusqu’à une capucine.

Côté équipements sur la version de base, ce n’est pas pléthorique mais l’essentiel y est. Ce niveau est d’ailleurs dénommé… Essentiel. La dotation de série comprend l’airbag frontal, les vitres électriques, le limiteur/régulateur de vitesse, la fermeture à distance centralisée, l’ESP et l’aide au démarrage en côte mais aussi les jantes en tôle 15 pouces et la radio avec Bluetooth et USB. La zone de chargement dispose de six crochets d’arrimage au sol, d’un éclairage et de la cloison pleine vitrée. Un ton au-dessus, Renault propose le niveau de finition Confort. Il ajoute à la dotation de base la boîte à gants fermée, une clé à trois boutons rétractable, ce qui n’est donc pas le cas en finition de base, la climatisation manuelle, le lève-vitre avant impulsionnel, côté conducteur uniquement, le siège conducteur réglable en hauteur et l’allumage automatique des essuie-glaces. Renault avance également une longue liste de possibilités, qui sont autant d’options. Ainsi, l’Express Van peut recevoir le Renault Easy Link 8’’, une caméra au-dessus des portes arrière qui renvoie l’image sur un écran situé à la place du rétroviseur intérieur, les aides au parking avant et arrière et même le chargeur à induction ou la fonction Extended Grip, soit la motricité renforcée, pour les routes et terrains à faible adhérence.

Présentation - Renault Express Van : l’essentiel pour 17 500 € HT

Des tarifs attractifs

Le vrai point fort de ce Renault Express Van est son prix. Le premier tarif, mis en avant par le constructeur, est de 17 500 € HT. Il s’applique à la version essence 100 chevaux en finition Essentiel. La première motorisation Diesel de 75 chevaux, qui risque d’être très juste pour qui roule en charge, est à 17 900 € HT. Le passage au niveau de finition supérieur, appelé Confort, coûte toujours 900 € HT de plus. Quant au prix le plus élevé, il est atteint par la version Diesel 95 chevaux en finition Confort, à 19 800 € HT.

  Essentiel Confort
Essence TCE 100 17 500 € HT  18 400 € HT
Diesel Blue dCi 75  17 900 € HT  18 800 € HT
Diesel Blue dCi 75 Ecoleader  18 100 € HT  19 000 € HT
Diesel Blue dCi 95  -  19 800 € HT
Présentation - Renault Express Van : l’essentiel pour 17 500 € HT

Portfolio (5 photos)

En savoir plus sur : Renault Express

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Très bonne idée de la part de Renault que de proposer ce genre de van moins cher. Quoique le prix de base semble tout de même un peu plus élevé que ce que l'on aurait pu penser...

Stellantis devrait en prendre de la graine !

Par

Pour une fois qu'on nous donne les dimensions au plancher, plus parlantes que les volumes de coffre en litre.

Même si la barre symbolique des 15 k€ est franchie, on se rapproche des prix un peu plus abordables.

Reste qu'à ce prix là, on a aussi une Sandero correctement équipée. Alors que là, on achète que de la tôle...

Par

bon on a compris du dacia dokker badgé renault et vendu en 95 cv...20 000 euros ht!!!

vendre un utiltaire qui a une géneration de retard.. au prix fort..

pas sur que les clients se bousculent au portillon...

Stellantis a pas de soucis à se faire...

ni vw avec son nouveau caddy...nettement plus moderne..

Par

Beaucoup trop cher pour ce que c'est ... si on remet le prix en TTC (ok, c'est du HT à destination des pros mais on a plus souvent une base de comparaison en TTC), ça fait 21k€ mini la version de base.

Faut que nos chers constructeurs se calment sur l'inflation des prix sous peine de voir débarquer la concurrence chinoise sur ce marché.

Par

En réponse à gignac-31

bon on a compris du dacia dokker badgé renault et vendu en 95 cv...20 000 euros ht!!!

vendre un utiltaire qui a une géneration de retard.. au prix fort..

pas sur que les clients se bousculent au portillon...

Stellantis a pas de soucis à se faire...

ni vw avec son nouveau caddy...nettement plus moderne..

À côté de la plaque dès le matin... Il y a Kangoo van pour lutter contre les merveilleux véhicules de Stellantis et autre VW.

Par

L'idée de brider a 100km/h la vitesse maxi est intéressante. Si les malus continuent de sévir, les constructeurs seraient bien inspiré de penser a ça pour que les petites citadines continuent d’intéresser d'éventuels acheteurs. Sinon, là on voit que du Dacia revient avec le double losange et avec un tarif pas roumain du tout. Ça confirme que les utilitaires légers génèrent les meilleures marges pour tout le monde.

Par

En réponse à GY201

L'idée de brider a 100km/h la vitesse maxi est intéressante. Si les malus continuent de sévir, les constructeurs seraient bien inspiré de penser a ça pour que les petites citadines continuent d’intéresser d'éventuels acheteurs. Sinon, là on voit que du Dacia revient avec le double losange et avec un tarif pas roumain du tout. Ça confirme que les utilitaires légers génèrent les meilleures marges pour tout le monde.

je suis d'accord avec toi brider une renault à 100 km/h c'est pas con...

plus que pour la pollution.. le but est ailleur...

le premier??? la fiabilité...

avec une bride à 100... t'évitera les longs trajets à vitesse maxi en charge sur autoroute.. et çà évitera la casse dés 100 000kms!!

autre chose quand tu veux vendre de l'électrique...

faut baisser l'autonomie et la vitesse des thermiques...

donc aprés les petits réservoirs sur les thermiques récents... la bride en vitesse...

c'est sur que si tu prend du renault en utilitaire!!!

1 tu négocie un prix avec la méga remise...

2 tu cherches la fiabilité avec ce modéle bridé!!

çà t'éviteras les brutasses qui roulent à 130 à froid...

Par

17500€ht pas cher quand en 2015 un DOKKER combi lauréate coûtait 13500€ttc chercher l'erreur oui un losange est cher payer (même si oui entre temps l'équipement c'est enrichil mais on à enlever pas mal de truc pour passer en version utilitaire.)

Par

Bref

c'est pas mieux qu'un Dokker pour beaucoup plus cher !

Par

En réponse à lavague

17500€ht pas cher quand en 2015 un DOKKER combi lauréate coûtait 13500€ttc chercher l'erreur oui un losange est cher payer (même si oui entre temps l'équipement c'est enrichil mais on à enlever pas mal de truc pour passer en version utilitaire.)

Si tes chiffres sont exacts, bien noter les gars que tu donnes donc un tarif en hors taxes, et l'autre en ttc.

Alors oui, 21 000 € TTC pour l'essence 100 ch et un poil plus pour le diesel 75 ch ( chargé, ça va être amusant ).

Contre un Dokker à 13 500 € ttc y'a pas si longtemps... inflation + 55,5 %.

On souhaite au plombier polonais d'avoir réalisé d'excellentes affaires pour accéder aux merveilles promises de l'univers Rîno...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire