Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course

Dans Nouveautés / Restyling

Avec une concurrence toujours plus riche et au niveau extrêmement élevé ainsi qu'une clientèle avide de nouveautés, il faut se renouveler fréquemment pour survivre dans la catégorie des SUV et c'est exactement ce que fait Audi en offrant un restylage au Q5 trois ans après la sortie de sa seconde génération, en mettant le paquet sur son contenu technologique.

Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course

En bref

Face avant remodelé

Feux arrière OLED

Nouveau système multimédia MIB3

Version 40 TDI plus efficiente

L'Audi Q5 premier du nom a été un best-seller en France, s'écoulant à 43 500 exemplaires en France sur l'ensemble de sa carrière qui a duré de 2008 à 2017 et s'octroyant la première place des ventes de la catégorie jusqu'en 2015. Son remplaçant, lui, n'a cependant pas autant dominé le marché puisque sur l'ensemble de l'année 2019 ainsi que sur les cinq premiers mois de 2020, il reste derrière ses rivaux que sont le Mercedes GLC, le BMW X3 ou encore le Volvo XC60, un classement que l'on retrouve aussi à l'échelle européenne. La marque aux anneaux est cependant décidée à ne pas laisser tomber aussi facilement son poulain et lui offre un restylage disponible à la commande en juillet et qui fera son arrivée dans les concessions à l'automne. Et, une fois n'est pas coutume, les évolutions, autant esthétiques que technologiques, sont plutôt conséquentes.

Des feux arrière révolutionnaires

Cela commence dès la face avant avec une calandre Singleframe aux grilles inédites, moins haute et avec un entourage plus fin, qui se sépare dorénavant du capot et des optiques redessinés pour l'occasion, avec une nouvelle signature lumineuse. Les entrées d'air latérales sont aussi moins larges et plus verticales et l'ensemble allège considérablement la face avant. Dans le même esprit, les bas de caisse creusent la partie inférieure du profil, l'affinant ainsi. Enfin, à l'arrière, une barre reliant les deux feux fait son apparition et le diffuseur, désormais entouré de chaque côté de petits extracteurs d'air, a été remodelé. L'ensemble est tout à fait réussi et donne un sérieux coup de jeune au Q5. Deux nouvelles teintes font de plus leur apparition, District Green (celle des photos) et Ultra Blue.

Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course
Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course

La face avant remaniée ainsi que les feux arrière à la nouvelle signature lumineuse sont les éléments esthétiques les plus distinctifs de ce restylage.

Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course
Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course

La version actuelle, aussi en finition S-Line, à titre de comparaison.

Comme pour le modèle précédent, les phares, LED de série, sont proposés en option en version adaptative Matrix, mais la vraie révolution dans le domaine revient aux feux arrière qui inaugurent la technologie OLED, ce qui est une première mondiale selon Audi. Émettant une lumière plus homogène, ils permettent d'offrir des séquences personnalisées au verrouillage et au déverrouillage de la voiture et ajoutent, grâce aux capteurs de proximité, d'autres fonctions. Ainsi, alors à l'arrêt, si un autre usager de la route en approche est détecté à moins de deux mètres, l'éclairage se fera plus intense.

Un nouveau système multimédia MIB3

À l’intérieur, les changements sont plus discrets et passent avant tout par l'intégration du nouveau système multimédia MIB3 dont l'écran de 10,1 pouces devient tactile multipoint, ce qui permet donc de s'affranchir de la peu pratique commande rotative qui trônait sur la console centrale. Jusqu'à six profils d'utilisateurs peut être enregistrés, stockant des paramètres comme la position du siège, de la colonne de direction et des rétroviseurs ainsi que les réglages préférés de la climatisation ou les destinations fréquentes de la navigation.

Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course
Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course

L'écran tactile multipoint du nouveau système multimédia permet de se passer dorénavant de la commande rotative.

Nouveau système de filtration des oxydes d'azote

Côté mécanique, l'Audi Q5 restylé a droit aux dernières évolutions et sera proposé au lancement en une version optimisée du 40 TDI.Son 2.0 de 204 ch profite en effet non seulement d'une hybridation légère 12V mais aussi d'un nouveau système de filtration à l'échappement avec une double injection d'Ablue baptisée Twindosing réduisant un peu plus les émissions d'oxyde d'azote. La consommation selon la norme WLTP baisse de façon drastique, passant de 6,4 à 5,4 l/100 km, les chiffres de CO2 suivant logiquement la même trajectoire, de 169 à 143 g/km. Ensuite, le 40 TDI recevra le renfort de deux autres variantes du 2.0 TDI ainsi que d'un V6 TDI, du 2.0 TFSI en deux niveaux de puissance, les hybrides rechargeables 50 et 55 TFSI e restant évidemment au catalogue.

Présentation vidéo - Audi Q5 2020 : un restylage pour rester dans la course

Une augmentation des tarifs qui devrait être légère

Il est encore un peu tôt pour connaître les prix français mais on sait déjà que la version restylée du 40 TDI sera proposée contre 48 700 € en Allemagne, contre 48 050 € aujourd'hui, ce qui laisse espérer une inflation relativement faible des tarifs.

Portfolio (8 photos)

En savoir plus sur : Audi Q5 (2e Generation)

SPONSORISE

Actualité Audi

Toute l'actualité

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Dès sa sortie il était très mal proportionné, ce restylage n'y change pas grand chose... Malheureusement les dernières Audi ne sont vraiment plus désirables, j'espère qu'il y aura une virage dans le design d'ici qques années.

Par

"nouveau système multimédia MIB3 dont l'écran de 10,1 pouces devient tactile multipoint, ce qui permet donc de s'affranchir de la peu pratique commande rotative qui trônait sur la console centrale".

En quoi une commande rotative est-elle peu pratique, Mr Desjardins ? En tous cas, sur ma Mazda, je la trouve au contraire extrêmement pratique. L'écran n'est tactile que quand le véhicule est à l'arrêt mais même s'il l'était encore une fois la voiture en mouvement, il ne me viendrait pas à l'idée de l'utiliser autrement que via la molette.

Les journalistes auto n'arrêtent pas de promouvoir le tout-tactile mais n'ont aucun problème à nous pondre en parallèle un article sur les dangers liés à l'inattention quand on manipule l'écran tout en conduisant.

Par

Fade, cher et peu fiable : son insuccès est justifié.

Les XC60 et GLC sont tellement de meilleurs choix...

Par

En réponse à Ajneda

Dès sa sortie il était très mal proportionné, ce restylage n'y change pas grand chose... Malheureusement les dernières Audi ne sont vraiment plus désirables, j'espère qu'il y aura une virage dans le design d'ici qques années.

Eh bien moi j'adore les nouvelles audi !

Style musclé, adn avec une belle signeture lumineuse.. et intérieur très techno.

Le seul bémol vient de la finition qui baisse un peu.. mais pas de doute que audi réglera ça sur les prochaines générations :bien:

Malgré ce restylage.. ( au passage le q5 devient un peu mieux ) je n'aime toujours pas.. et ici la signature lumineuse est trop torturée. On ne peut pas tout aimer :violon:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Fade, cher et peu fiable : son insuccès est justifié.

Les XC60 et GLC sont tellement de meilleurs choix...

Pour le coup je suis d'accord. Et il ne faut pas oublier de joindre son excellent concurent de chez lexus avec sa proposition hybride :bien:

Par

En réponse à Dumbphone

"nouveau système multimédia MIB3 dont l'écran de 10,1 pouces devient tactile multipoint, ce qui permet donc de s'affranchir de la peu pratique commande rotative qui trônait sur la console centrale".

En quoi une commande rotative est-elle peu pratique, Mr Desjardins ? En tous cas, sur ma Mazda, je la trouve au contraire extrêmement pratique. L'écran n'est tactile que quand le véhicule est à l'arrêt mais même s'il l'était encore une fois la voiture en mouvement, il ne me viendrait pas à l'idée de l'utiliser autrement que via la molette.

Les journalistes auto n'arrêtent pas de promouvoir le tout-tactile mais n'ont aucun problème à nous pondre en parallèle un article sur les dangers liés à l'inattention quand on manipule l'écran tout en conduisant.

Entièrement d'accord avec vous ! :bien:

Par

La classe S coupe (restylee) avait déjà des feux OLED

Par

Dites, c'est une série spéciale "Chasse, pêche, nature et traditions" sur les photos ? Comment est-il possible de proposer des teintes aussi moches ?

Par

AUDI a été une référence du style dans les années 2000. Aujourd'hui la marque semble en panne d'inspiration sans ligne directrice dans le style alors que dans le même temps Mercedes a trouvé sa voie et BMW revient à ses fondamentaux avec la série 4, le verdict des clients est sans appel.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire