Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault arrête la Clio de luxe

La finition Initiale Paris a été retirée du catalogue de la Clio.

Renault arrête la Clio de luxe

La gamme ne la Clio ne cesse d'évoluer. Après un retour, celui d'un moteur diesel (BluedCi 100 ch), c'est l'heure d'une disparition, celle d'une finition. Pas encore l'entrée de gamme Life, déjà abandonné sur tous les modèles au-dessus de la citadine, mais la version à l’opposé, la très chic Initiale Paris.

Dans cette configuration, la Clio jouait les petites luxueuses, avec notamment une belle sellerie cuir. À n’en pas douter, les ventes de l'Initiale Paris, disponible dès le début de carrière de la cinquième génération, étaient devenues marginales.

Cette finition avait été proposée sur toutes les Clio, le nom prenant la relève de Baccara, version haut de gamme de la première génération. En Baccara, la Clio montrait vraiment qu'elle avait tout d'une grande et prouvait son incroyable polyvalence, capable d'être une petite voiture populaire, une sportive mythique (Williams) et une quasi-premium. Mais il y a justement eu un changement du marché, avec l'arrivée des marques premium sur le créneau des petites. Mercedes avait lancé la Classe A, BMW mise sur la Mini, Audi a l'A1.

Mais ce n'est pas le seul type de concurrence qui a fait souffrir la Clio Initiale Paris. Avec une Clio à ce prix corsé, près de 27 000 € en TCe 140 ch (peut-être trop cher, mon fils), le client regarde maintenant du côté du SUV urbain, et donc du Captur chez Renault, qui lui existe d'ailleurs encore en Initiale Paris.

Il y a aussi plus simplement le fait que la personnalisation n'était quand même plus si poussée, ne donnant plus l'impression d'avoir une Clio exclusive. Où était passée la ronce de noyer ?! L'intérêt de l'Initiale Paris était devenu limité, d'autant qu'il y a désormais la rivalité de la version RS Line. Et les finitions pseudo-sportives, avec leur look évocateur, sont plus à la mode. C'est d'ailleurs la RS Line qui sera la nouvelle Clio haut de gamme.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires (75)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Dommage car la finition était sympa mais trop cher

Par

En réponse à La super car

Dommage car la finition était sympa mais trop cher

Oui, c'est dommage d'autant que Clio ne sera plus disponible qu'avec un intérieur entièrement noir (y compris le ciel de toit) !

J'ai un Captur avec le cuir gris clair et c'est quand même plus joyeux.

Cette finition Initiale chez Renault est pratiquement la seule (en dehors de DS) qui offre un intérieur "non noir" parmi toutes les Française ...

Par

C'est quand même assez drôle d'avoir une version RS Line sans version RS.

Puisque l'appellation RS Line, se traduit évidemment par 'Ligne de la RS' sauf que n'ayant plus de version RS ca perd un peu son sens.

D'un autre côté la voiture plaisir (abordable) en France est vouée à totalement disparaître : le malus sera de plus en plus élevée, les versions hybrides plus lourdes et plus chères (et donc de fait moins orientée plaisir) ne pourront prendre le relais et la VE n'est tout simplement par encore au point pour remplir le cahier des charges d'une voiture plaisir abordable.

Prochaine étape marquante dans ce tournant mortifère, Mazda retirera ca MX5 du marché Francais, dernière résistante des auto plaisirs qui de part sa taille et son poids réduit subsiste encore un peu mais la vérité c'est que ses jours sont comptés.

La gamme RS de Renault permettrait à des gens issus de classe pas forcément aisé de gouter au sport auto, de pouvoir se faire plaisir autour de cette passion. Celle ci sera de plus en plus élitiste et de plus en plus asseptisée. C'est assez triste au final de savoir que l'automobile sportive ne sera réservé plus qu'à une elite alors qu'avant l'artisan boulanger pouvait s'acheter une clio 3 rs et se plaire à rouler dans une véritable sportive. Demain il roulera en Zoe par la force des choses. :bah:

Par

INITIAL PARIS...rien que ça... c'est retombé comme un soufflé...

Par

Dommage. Si j’avais pris une clio, c’était dans cette finition…

Par

En réponse à Axel015

C'est quand même assez drôle d'avoir une version RS Line sans version RS.

Puisque l'appellation RS Line, se traduit évidemment par 'Ligne de la RS' sauf que n'ayant plus de version RS ca perd un peu son sens.

D'un autre côté la voiture plaisir (abordable) en France est vouée à totalement disparaître : le malus sera de plus en plus élevée, les versions hybrides plus lourdes et plus chères (et donc de fait moins orientée plaisir) ne pourront prendre le relais et la VE n'est tout simplement par encore au point pour remplir le cahier des charges d'une voiture plaisir abordable.

Prochaine étape marquante dans ce tournant mortifère, Mazda retirera ca MX5 du marché Francais, dernière résistante des auto plaisirs qui de part sa taille et son poids réduit subsiste encore un peu mais la vérité c'est que ses jours sont comptés.

La gamme RS de Renault permettrait à des gens issus de classe pas forcément aisé de gouter au sport auto, de pouvoir se faire plaisir autour de cette passion. Celle ci sera de plus en plus élitiste et de plus en plus asseptisée. C'est assez triste au final de savoir que l'automobile sportive ne sera réservé plus qu'à une elite alors qu'avant l'artisan boulanger pouvait s'acheter une clio 3 rs et se plaire à rouler dans une véritable sportive. Demain il roulera en Zoe par la force des choses. :bah:

Avec les Fiat Abarth vous avez de vraies voitures de sport à un prix très mesuré.

De vrais petits bolides !

Les Cupra en offrent également pur leur argent.

Par

En réponse à toctoctoc

Avec les Fiat Abarth vous avez de vraies voitures de sport à un prix très mesuré.

De vrais petits bolides !

Les Cupra en offrent également pur leur argent.

Avec le malus les Cupra deviennent bcp moins abordable.

Pour te donner un ordre d'idée :

En 2014 une Seat Leon (3) Cupra 280 s'était 33 000 euros.

En 2021 une Cupra Leon 2021 s'est 44 000 euros avec le malus (et probablement encore bien plus chère l'année prochaine).

Concernant la 500 abarth... franchement bof, entre la position de conduite et le format de l'auto... et on est quand même sur un malus entre 3000 et 5000 euros selon la version.

Et puis de la même manière que la Mazda MX5 ces jours sont comptés... suffit de voir l'évolution du barème CO² chaque année...

Par

Comme si Paris était évocateur de luxe ! Quand on voit cette ville ! Elle me fait fuir ! Déjà une Renault Luxe c est rigolo !

Par

On aura tous la meme voiture bientot ... c'est dommage car la finition ex baccara (iniale) avait bonne reputation... mais c'est vrai que comme les voitre sont de plus en plus equipée la difference se voit moins.. et pour la RS line c'est la tendance que font tous les constructeur .... apres qund on lit les essai et les remarques des uns et des autre ca ne me suprend pas plus que ca ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire