Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault : les usines de Dieppe et Flins menacées de fermeture (màj)

Dans Economie / Politique / Industrie

, mis à jour

Renault : les usines de Dieppe et Flins menacées de fermeture (màj)

Selon le Canard Enchaîné, Renault pourrait fermer quatre sites en France, dont les emblématiques usines de Flins et Dieppe. Cette dernière assemble l'Alpine A110. Édouard Philippe a déclaré que le gouvernement sera "intransigeant" sur la préservation des sites français.

Dans sa dernière édition, le Canard Enchaîné indique que Renault envisagerait de fermer quatre sites en France. Le Canard ne cite toutefois pas de source et la marque n'a pas souhaité commenter l'info auprès de l'AFP.

Mais cela ne surprend pas. Renault va dévoiler le 29 mai sa nouvelle feuille de route, qui comprendra un plan d'économie. En février, lors de la présentation des résultats financiers 2019, qui n'étaient pas bons, Clotilde Delbos, directrice générale par intérim, avait annoncé un objectif de réduire les coûts de fonctionnement de deux milliards d'euros sur trois ans. Elle avait précisé qu'il n'y avait aucun tabou, n'excluant donc pas la fermeture d'usines en France.

La crise du coronavirus est passée par là, rendant les mesures d'économies encore plus importantes. Mais dans le même temps, Renault est sur le point d'obtenir un prêt bancaire garanti par l'État de cinq milliards d'euros, ce qui aurait pu l'inciter à revoir ses mesures d'économies en France.

Toutefois, il y a quelques jours, du côté du ministère de l'Économie, on ne jugeait pas incompatible le prêt avec des fermetures en France, si en échange les autres sites ont un avenir assuré. Résultat, selon le Canard, Renault pourrait fermer quatre sites, dont deux usines qui assemblent des voitures, Dieppe et Flins.

Dieppe s'occupe avant tout de la production de l'A110, avec donc des quantités faibles (jusqu'à 5 000 exemplaires par an). On imagine mal l'Alpine produite hors de France, elle pourrait rejoindre un autre site. Mais du côté de Dieppe, syndicats et élus se disent surpris par cette information. Ils ont indiqué auprès de France Bleu qu'ils n'ont rien entendu à ce sujet et s'étonnent d'un projet de fermeture d'un site où des investissements ont été réalisés il y a deux ans pour faire renaître l'A110.

Flins, c'est la Zoé et la Nissan Micra. Le Canard précise que Flins fermerait "plus tard", le temps sûrement de laisser à ces modèles d'aller au bout de leur cycle de vie. L'avenir de la Micra semblait d'ailleurs déjà incertain, Nissan voulant se focaliser sur les SUV en Europe. La remplaçante de la Zoé pourrait rejoindre Douai, où Renault va fabriquer des électriques sur la nouvelle base CMF-EV.

Les deux autres sites concernés sont l'usine de Choisy-le-Roi, spécialisée dans la réparation de moteurs et boîtes de vitesses utilisés comme pièces de réemploi, et la fonderie de Bretagne, qui produit des pièces en fonte pour moteurs, châssis et boîtes de vitesses.

Mise à jour 19/05 - 23h > Selon Les Echos, trois sites fermeraient : Choisy-le-Roi, la fonderie de Bretagne et Dieppe. Flins ne fermerait pas mais abandonnerait la production de voitures pour avoir de nouvelles activités, notamment celles de Choisy.

Le gouvernement sera "intransigeant"

Mise à jour 20/05 - 16h > Édouard Philippe a réagi à cette info. Le Premier Ministre a fait savoir que le gouvernement sera "intransigeant" sur la "préservation" des sites de Renault en France. Pour lui, "il y a une forme de responsabilité de l'entreprise à avancer, à se transformer mais aussi à tenir compte des réalités du pays qui l'accueille et d'une certaine façon le fait vivre". S'il reconnaît que Renault est maintenant un groupe mondial, "sa marque française est évidente".

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires (223)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Attend, c’est bien un article sur une édition du canard enchaîné qui ne souhaite donner aucune source ?

Les journalistes ont-ils une idée de ce qu’est le journalisme ???

Par

'Dieppe s'occupe de la production de l'A110, avec donc des quantités faibles (jusqu'à 5 000 exemplaires par an). On imagine mal l'Alpine produite hors de France, elle pourrait rejoindre un autre site. Mais du côté de Dieppe, syndicats et élus se disent surpris par cette information. Ils ont indiqué auprès de France Bleu qu'ils n'ont rien entendu à ce sujet et s'étonnent d'un projet de fermeture d'un site où des investissements ont été réalisés il y a deux ans pour faire renaître l'A110.'

Donc la source vient d 'où ?

je ne connais pas l'histoire complète de Renault, mais j'ai la nette impression que beaucoup de français veulent voir cette entreprise littéralement s'éffondrer.

Par

Autant attendre les annonces de Renault au lieu de relayer des articles non sourcés juste pour faire brailler les anti-Renault .

Par

En réponse à DylanF

Attend, c’est bien un article sur une édition du canard enchaîné qui ne souhaite donner aucune source ?

Les journalistes ont-ils une idée de ce qu’est le journalisme ???

La canard n'a pas besoin de divulguer ses sources pour savoir que ses travaux sont de grande qualité !

Par

eh bé ça sent la GRÉVE GÉNÉRALE chez renault à partir de Juin.... va pas sortir bcp de rino cette année......

Par

En réponse à DylanF

Attend, c’est bien un article sur une édition du canard enchaîné qui ne souhaite donner aucune source ?

Les journalistes ont-ils une idée de ce qu’est le journalisme ???

Le principe du Canard, c'est de ne jamais dévoiler ses sources. Le total anonymat des sources fait que ce sont souvent eux, plutôt que d'autres journaux, qui vont avoir en première main des informations confidentielles. Par contre, quand ils sont attaqués en diffamation, devant le juge, ils produisent leurs sources. Le Canard a été attaqué des milliers de fois en diffamation et n'a perdu... qu'une fois... devant la Justice.

Alors plutôt que de remettre en cause la crédibilité d'un des très rares journaux français qui vaut la peine d'être lue, commence par te cultiver, petit braillard 2.0 qui ne sait que dire "souuuuuurrrrrccceeeeessss ?"

Par

En réponse à will2bdx

'Dieppe s'occupe de la production de l'A110, avec donc des quantités faibles (jusqu'à 5 000 exemplaires par an). On imagine mal l'Alpine produite hors de France, elle pourrait rejoindre un autre site. Mais du côté de Dieppe, syndicats et élus se disent surpris par cette information. Ils ont indiqué auprès de France Bleu qu'ils n'ont rien entendu à ce sujet et s'étonnent d'un projet de fermeture d'un site où des investissements ont été réalisés il y a deux ans pour faire renaître l'A110.'

Donc la source vient d 'où ?

je ne connais pas l'histoire complète de Renault, mais j'ai la nette impression que beaucoup de français veulent voir cette entreprise littéralement s'éffondrer.

Cadence de production réduite à 7 véhicules par jour à Dieppe en début d'année, ça ne fait même plus 5000 par an.

Par

En réponse à DylanF

Attend, c’est bien un article sur une édition du canard enchaîné qui ne souhaite donner aucune source ?

Les journalistes ont-ils une idée de ce qu’est le journalisme ???

Rendez-vous dans 1 semaine exactement , il y a réunion entre la direction et au moins 1 syndicat.

Par

Si ils le font, je serais l'état suppression du prêt garanti ! !!

Par

Renault a toujours insisté sur le fait que des efforts étaient faits pour garder des emplois en France bien que ses usines étaient en surcapacité. Tout ça , on pourrait l'admettre mais alors pourquoi délocaliser les fabrications des CAPTUR et Clio?

Finalement, quel est l'intérêt pour un contribuable français d'acheter un véhicule d'un constructeur français ?

On va répondre "oui mais la R&D est en France à Guyancourt..."pour combien de temps encore?

Virus ou pas, les fermetures d'usine chez RENAULT se profilaient....2017-2018 des bénéfices records et même pas capables de prévoir le renouvellement de la ZOE, et des modèles attractifs....

On voit le résultat maintenant....faire la manche et mettre des salariés au rebut....

Que les actionnaires paient pour leur complaisance ...:buzz:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire