Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Renault va vendre des garages pour faire des économies

Dans Economie / Politique / Industrie

Renault va vendre des garages pour faire des économies

Pour remettre au plus vite ses finances dans le vert, Renault prépare un grand plan d'économies. L'une des premières mesures est la vente de concessions.

Renault est dans une mauvaise passe financière. En 2019, son chiffre d'affaires a reculé de 3,4 %. Plus grave, le Losange a enregistré sa première perte nette en 10 ans, avec - 141 millions d'euros. Lors de la présentation de ces résultats, Clotilde Delbos, directrice générale par intérim, a annoncé en réaction un vaste plan d'économies, avec notamment une baisse de deux milliards d'euros des coûts de structure de Renault en deux ans. La fermeture d'une ou plusieurs usines est envisageable.

Mais l'une des premières mesures prises va être la vente de garages. Avec Renault Retail Group, le Losange possède encore directement une cinquantaine d'établissements, qui gèrent eux-mêmes un réseau de garages. Renault a décidé de vendre 10 de ces gros établissements, ainsi que le siège qui se trouve dans Paris.

Parmi les zones touchées selon les infos d'Europe 1 : Orléans, Montpellier, Nîmes ou Toulouse. Cela représenterait 1 600 salariés, dont l'emploi serait préservé… mais à court terme. Les acheteurs ont déjà été trouvés. En se séparant de ces garages, Renault va faire rentrer du cash et baisser ses coûts, en ayant moins de dépenses de fonctionnement pour ses établissements.

Cette première mesure prise, alors que le plan d'économies doit être détaillé d'ici mai, va servir à envoyer un premier message aux marchés financiers. L'action du Losange ne cesse de reculer depuis l'éclatement de l'affaire Ghosn.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (117)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça:bah: va écrémé sévère dans pas longtemps...:bah:

Par

Triste nouvelle, quoi qu'on en dise.

Par

Le "pour faire des économies" est assez drôle.

Renault vend ses bijoux de famille. Quand on en est là, c'est jamais bon.

Par

Il y a urgence, l'action ayant perdu presque 70% de sa valeur depuis son pic du printemps 2018... on n'est pas loin d'un record pour une action du CAC40, c'est quasiment du jamais vu.

Par

Pas certain que cela suffise :

Le laminage se poursuit pour les valeurs 'fragiles' et Renault inscrit un nouveau plancher à 8,015E après un rebond avorté vers 29,5E (plancher de fin juin 2012) la veille.

Renault se retrouve à son 'plus bas' depuis le 6 janvier 2012... le support suivant ne se dessinant pas avant 25E, plancher du 19 décembre 2011, niveau qui correspondra à la division par 4 de la capitalisation du titre par rapport à son zénith du 3 janvier 2018, et par 2 par rapport à mi-octobre 2019

Par

Ils pourraient faire d'énormes économies en produisant des moteurs fiables.

Économies de sav, de pièces détachées, de main d'œuvre... Heureusement que la gamme est seulement garantie deux ans sinon c'est la faillite assurée.

Par

Moins 54% sur 1an ! Une année 2019 en perte! Quelle raclée!

Moulache réveille-toi, ils sont devenus fous !!!?????

Par

ben mince :beuh: faut vendre des concessions, pas des ateliers. Comment feront les clients sinon

Par

En réponse à fox13008

Ça:bah: va écrémé sévère dans pas longtemps...:bah:

Mais ça sera la faute au qui?

Si les garages virent leur propres salariés ça voulait donc dire que quand ces garages étaient chez Renault c'etaient des sortes de fonctionnaires placardisés et que dès que le monde de l'entreprise s'est mise en marche, là le gérant du garage a du les licencier.

Donc pour moi il ne devrait pas avoir de licenciements si les garages étaient bien gèrés et pas en sureffectifs.

Par contre s'il y en a... Je me suis expliqué sur mon premier paragraphe.

Par

En réponse à henri13enforme

Ils pourraient faire d'énormes économies en produisant des moteurs fiables.

Économies de sav, de pièces détachées, de main d'œuvre... Heureusement que la gamme est seulement garantie deux ans sinon c'est la faillite assurée.

Renault produit moteurs pour Mercedes-Benz, Renault et Nissan sont ensemble les plus grands producteurs de moteurs pour véhicules au monde… Renault a un problème d'image, l'image c'est la plus importante du marché.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire