Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Suzuki Swace (2021) : les premières images de l'essai en live + nos premières impressions de conduite

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Cailliot Manuel , mis à jour

Pour étoffer et électrifier sa gamme, Suzuki profite de son partenariat industriel avec Toyota pour présenter la Swace. Un break compact full hybride qui n'est autre qu'une Corolla Touring Sports rebadgée. Découvrez ci-dessous les premières images de son essai en live.

Suzuki Swace (2021) : les premières images de l'essai en live + nos premières impressions de conduite

La Suzuki Swace n'est donc pas seulement une cousine technique de la Toyota Corolla Touring Sports, c'en est un véritable clone.

Les premières images de l'essai de la Suzuki Swace en direct

Suzuki Swace (2021) : les premières images de l'essai en live + nos premières impressions de conduite

Suzuki Swace (2021) : les premières images de l'essai en live + nos premières impressions de conduite

 

 Vidéo tournée en live le 15 février 2021. Replay ci-dessus.

Les seules différences esthétiques résident en une calandre différente, plus petite sur la Suzuki mais flanquée de deux écopes supplémentaires sur les côtés, un logo de marque situé juste devant le capot et pas dans la bande noire comme sur la Toyota et... un logo Suzuki sur le volant dans l'habitacle.

Suzuki Swace (2021) : les premières images de l'essai en live + nos premières impressions de conduite

Sous le capot, même combat, la Suzuki reprend la chaîne de traction full hybride de sa donneuse, dans sa définition 1.8 HSD 122 ch, donc la moins puissante. Elle est donc a priori, ou du moins pour le moment, privée de la version 2.0 184 ch. Ce bloc est annoncé entre 99 et 115 grammes de CO2 par km en cycle WLTP.

Dans l'habitacle, on retrouve l'ambiance Toyota, un dessin moderne, une grande tablette et une qualité de finition donc très correcte, puisque c'est la même que sa clone. Le volume de coffre pour ce break est de 596 litres, pour 4,66 m de longueur, soit 1 cm de plus que la Corolla et 2 litres de coffre en moins.

Suzuki Swace (2021) : les premières images de l'essai en live + nos premières impressions de conduite

Les prix sont déjà connus. La gamme, réduite à deux finitions, débute à 29 550 € en finition Privilège et monte à 31 050 € en finition Pack.

Suzuki Swace (2021) : les premières images de l'essai en live + nos premières impressions de conduite

 

Nos premières impressions de conduite

La Swace propose strictement  les mêmes réglages de châssis et de suspension de la Toyota Corolla. Pas 1% de raideur en plus, pas 1% de puissance en moins.

Elle est donc confortable, bien suspendue, sans pour autant verser dans un comportement pataud. Moelleuse oui, mais préservant un tantinet de dynamisme. Un compromis en somme. On pourrait penser alors qu'elle ne fait rien bien, tout moyennement. Une vision (un peu) trop simpliste. Car elle absorbe avec une réelle efficacité les irrégularités et les dos-d'ânes, mais quand on accélère le rythme, elle ne se désunit pas. Tout juste prend-elle un peu de roulis et élargit les trajectoires, mais reste rassurante et facilement maîtrisable.

Sa direction est franche mais pas hyper informative. Son freinage efficace mais il demande un petit temps d'adaptation pour intégrer sa progressivité particulière. 

Son bloc repris lui aussi tel quel de la Corolla, et de la Prius 4 avant elle, est un 1.8 de 98 ch épaulé par un bloc électrique de 53 kW, pour une puissance cumulée de 122 ch. Il entraîne les roues via une boîte à trains épicycloïdaux, dite "e-CVT", qui fonctionne comme une boîte automatique à variation continue. 

S'il est clair que depuis les débuts de ce système "HSD" (hybride synergie drive), son agrément à été largement amélioré, avec aujourd'hui une meilleure isolation phonique des envolées lyriques du moteur, et un passage imperceptible du mode 100 % électrique, à basse vitesse et en manoeuvres, au mode hybride, la Swace conserve le même défaut de toutes les autos hybrides. Elle monte encore en régime, en laissant passer quelques décibels, lors des fortes sollicitations de la pédale de droite. Mais c'est aujourd'hui plus acceptable.

Et la Swace, comme la Corolla, est une élève douée en matière de consommation. Il a été relativement facile de rester autour de 5 litres de consommation moyenne, et même 4 litres en circuit purement urbain. De très bonnes valeurs. Il faut dire que la Swace, comme sa clone, passe dès que possible en mode électrique, et c'est souvent.

Sortie de la ville, les performances routières sont suffisantes, mais pas décoiffantes. Le 0 à 100 est abattu en 11,1 secondes sur le papier. C'est tout à fait crédible, même si les sensations sont très lissées par la boîte. On peut sélectionner plusieurs modes de conduite via un sélecteur sur la console centrale, mais les différences entre modes ne sont pas flagrantes.

Au global, la Swace est sans surprise, comme La Corolla Touring Sports, un très bon break hybride, homogène et économique, du moins si l'on met de côté le prix d'achat.

 

En savoir plus sur : Suzuki Swace

SPONSORISE

Actualité Suzuki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire