Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Suzuki S-Cross (2022) : les premières images en direct de l'essai + impressions de conduite

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

La nouvelle génération de Suzuki S-Cross change de look. Le petit SUV s’affirme désormais comme un vrai SUV au design massif. Toujours proposé en 4 x 4, il sera lancé avec une motorisation à hybridation légère avant l'arrivée d'un inédit 1.5 hybride simple. Voici les premières images de l'essai en direct de Megève.

Suzuki S-Cross (2022) : les premières images en direct de l'essai + impressions de conduite

Les premières images en direct de l'essai

Suzuki S-Cross (2022) : les premières images en direct de l'essai + impressions de conduite

Suzuki S-Cross (2022) : les premières images en direct de l'essai + impressions de conduite

 

 

Affichant 8 ans de carrière au compteur, l’actuelle génération tire sa révérence. Suzuki a décidé de tourner la page en changeant radicalement le look de son SUV de 4, 30 m. Le nouveau S-Cross se présente comme un SUV avec un look bien plus massif que le précédent, malgré des dimensions inchangées. Cela se traduit par un capot plus horizontal, de nombreuses protections et des passages de roue anguleux. À l’avant, les feux sont désormais reliés par une barrette chromée qui traverse la calandre en longueur. Ce design consensuel et peu audacieux suit une logique mondiale, et surtout asiatique (Asie du Sud-Est, Inde...), car ce sont ses principaux marchés.

La présentation intérieure du S-Cross change peu. L’évolution la plus notable est l’installation de l’écran tactile central, dont la diagonale passe de 7 à 9 pouces. La planche de bord est plus sculptée, et plusieurs boutons ont été redessinés ou déplacés par rapport au modèle lancé en 2013. Évoluant peu sur le plan technique, le SUV conserve les dimensions de son prédécesseur avec toujours 4,30 m de long ce qui le positionne à cheval entre le segment des SUV urbains et compacts (entre un Peugeot 2008 et 3008). La capacité de son coffre ne change pas non plus avec 430 l revendiqués.

Suzuki S-Cross (2022) : les premières images en direct de l'essai + impressions de conduite

Toujours proposé en 2 ou 4 roues motrices, il sera lancé avec une motorisation essence à hybridation légère de 129 ch avant l'arrivée d'un inédit 1.5 hybride simple, fournie par Toyota dans le cadre du partenariat qui lie les deux marques. Les prix sont en augmentation mais restent toujours accessibles comparés à la concurrence avec un ticket d’entrée établi à 27 090 € en France. 

Suzuki S-Cross (2022) : les premières images en direct de l'essai + impressions de conduite

 

Premières impressions de conduite

La mécanique est la même que pour celle de son ancêtre. Il faudra se contenter d’un seul moteur. Un 4-cylindres essence suralimenté de 130 ch associé à une micro-hybridation 48V qui a pour but de soulager les efforts sur les phases de démarrage avec l’aide d’un petit moteur électrique pour ainsi abaisser les consommations et les taux de CO2. Ce 1.4 offre des performances correctes. Il est souple en ville, donne suffisamment de répondant pour ne pas sortir les rames au moment de dépasser et affiche une consommation moyenne honnête aux alentours de 6 l/100 km. Tout cela est dû à son pois contenu. . Mais la vraie valeur ajoutée du S-cross par rapport à la concurrence, c’est sa transmission intégrale. Une rareté aujourd’hui sur le marché. Cette dernière est d’une efficacité redoutable. Durant notre essai sur les routes enneigées de Megève nous avons pu constater l’excellente motricité du système Allgrip. 

 

 

SPONSORISE

Actualité Suzuki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire