Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Route de nuit - Ce dimanche, les voitures anciennes prennent le pouvoir à Paris !

Dans Rétro / Autres actu rétro

Dimanche matin, 700 anciennes en tous genres vont traverser Paris d'est en ouest. Alors que la voiture n'a jamais été aussi mal vue dans Paris, voici un spectacle qui ne devrait pas manquer de panache...de fumée !

Route de nuit - Ce dimanche, les voitures anciennes prennent le pouvoir à Paris !

Ce dimanche, les parisiens allergiques aux choses à moteur risquent de toussoter. Est en effet organisée la quatorzième édition de la Traversée de Paris estivale, entre Vincennes et Meudon, qui mettra en scène 700 véhicules de plus de trente ans (autos, motos, vélos, tracteurs, utilitaires et bus) de tous horizons, et transportant des amateurs tout de blanc vêtus. Voilà qui promet d'avoir de l'allure.

Et pour ceux qui n'ont pas le plaisir de posséder un tacot, il sera possible d'accompagner le cortège en prenant place à bord d'un bus des années  30  (disponible sur  réservation, mais il est probablement un peu tard...).

Originalité de l'évènement, un parcours tenu secret jusqu'au matin de l'opération, mais dont on sait qu'il aura pour thème les places de Paris. 39 d'entre elles seront traversées par ce cortège, parmi lesquelles la Place Blanche, la place Colette et la Nation (pour le reste, c'est encore le mystère...).

Le départ sera donné à 8h00 depuis le parvis sud du Château de Vincennes, pour une arrivée programmée vers 11h30 sur laTerrasse de l’Observatoire de Meudon. Un grand-pique-nique sera organisé, avec un orchestre pour assurer l'ambiance musicale.

Là, on pourra aussi découvrir les véhicules amenés par les partenaires de l'opération, et ce jusqu'au milieu de l'après-midi.

L'Aventure Peugeot Citroën DS montrera notamment un Type H, une Citroën Ami 6 (1967), une Peugeot 504 cabriolet (1969), ainsi qu'une Visa découvrable de 1984 (et de nombreuses autres, de la Simca Aronde à la Peugeot 106, qui fête ses 30 ans)

Quant au Salon Rétromobile (programmé du 6 au février 2022), il exposera une dizaine de pépites parmi lesquelles une Ford A Roadster ou un Toyota Land Cruiser Toyota de 1989. L'Univem, association vouée à la préservation du patrimoine roulant (notamment militaire), installera un camp militaire américain avec ce thème "les motos sous l'uniforme", en complément de quoi elle exposera différents engins de l'armée.

Bref, de quoi en prendre plein les yeux, les oreilles, mais aussi les poumons ! Pas certain que les élus écologistes de la capitale, dont on se souvient qu'ils se sont récemment prononcés contre l'installation de la statue "Harley Davidson" rendant hommage à Johnny Hallyday, fassent le déplacement dimanche !

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (29)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Qui a commis cette affiche ?! :peur:

Par

Il faudra que je me décide à la faire au moins une fois, cette traversée... Avant qu' elle ne soit interdite!

Par

En réponse à Maître-Yoda

Qui a commis cette affiche ?! :peur:

Un stagiaire sur Paint, en 5 minutes.

Par

Il y a tellement d'endroits sympa pour circuler en ancienne que je ne vois pas l'utilité de faire de l'acharnement thérapeutique sur cet événement.

Par

" dizaine de pépites parmi lesquelles un Toyota Land Cruiser Toyota de 1989."

ça effectivement c'est de la pépite ...

:violon::buzz:

Par

Bonjour, je suis agréablement surpris de voir une Talbot sur l'affiche, ça fait plaisir.

Par

(..)

à la Peugeot 106, qui fête ses 30 ans

(..)

Avec le nombre de 106 encore en circulation, c'est peut-être un peu tôt pour parader comme voiture collection...

Par

Si la Mairie de Paris était aussi sectaire que les journalistes de Caradisiac, je pense que cet événement n'existerait plus depuis très longtemps.

Par

Quant à la statue en l'hommage de Johnny, (outre qu'on ne voit pas très bien pourquoi on fait un hommage à ce homme plutôt qu'à un autre), je pense que cela rentrera à terme dans le panthéon des horreurs à visiter à Paris avec le bouquet de fleur de Jeff KOONS.

La tour Montparnasse sera bientôt considéré comme un chef- d'ouevre

Par

En réponse à Leglandu

Quant à la statue en l'hommage de Johnny, (outre qu'on ne voit pas très bien pourquoi on fait un hommage à ce homme plutôt qu'à un autre), je pense que cela rentrera à terme dans le panthéon des horreurs à visiter à Paris avec le bouquet de fleur de Jeff KOONS.

La tour Montparnasse sera bientôt considéré comme un chef- d'ouevre

Le "sapin de Noël" tu veux dire ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire