Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vidéo - Les supercars les plus spectaculaires du Salon de Genève 2016

Dans Salons / Salon de Genève

Pierre Desjardins , mis à jour

Le Salon de Genève, enclave économique helvétique oblige, est le rendez-vous annuel préféré des constructeurs les plus prestigieux pour dévoiler leurs nouveautés aux puissances mais aussi aux prix délirants. Et cette édition 2016 ne fait pas exception.

Vidéo - Les supercars les plus spectaculaires du Salon de Genève 2016

2016 a été une excellente cuvée du Salon de Genève en matière de supercar et il a fallu faire un tri sévère pour déterminer les cinq modèles les plus marquants. Et cette année, le ticket d'entrée est à 770 ch et 1,75 million d'euros hors taxe avec la Lamborghini Centenario LP770-4 basée sur l'Aventador, à la robe entièrement de fibre de carbone soulignée d'accents jaunes qui ne font pas l'unanimité. Mais qu'elle vous plaise ou non, les 40 exemplaires (20 en coupé et 20 en roadster) sont déjà tous vendus.

Vidéo - Les supercars les plus spectaculaires du Salon de Genève 2016

Vidéo - Les supercars les plus spectaculaires du Salon de Genève 2016

 

 La suivante sur la liste est la Pagani Huayra BC qui utilise la recette bien connue et très satisfaisante du « plus de puissance et moins de poids », tirant 789 ch de son V12 6,0 l biturbo d'origine AMG et perdant 132 kg dans la bataille pour atteindre 1 218 kg. Il faudra ici compter 2,3 millions d'euros pour en devenir propriétaire mais là encore les 20 exemplaires ont déjà tous trouvé acquéreur.

On atteint ensuite la barre de la puissance à quatre chiffres avec l'Apollo Arrow née sur les vestiges de Gumpert qui avait mis la clé sous la porte avant de passer sous pavillon chinois. Le moteur, un V8 4,0 l biturbo, est toujours d'origine Audi mais est poussé ici à 1 000 ch tout rond, ce qui, associé à un poids annoncé inférieur à 1 300 kg, lui permettrait d'effectuer le 0 à 100 km/h en 2,9 s. Pas de prix ici, l'Arrow n'étant pas encore dans sa version définitive.

Continuons de gravir l'échelle de la folie automobile avec la Rimac Concept One présentée pour la première fois dans sa version finale et qui fait les choses bien différemment puisque ses 1 088 ch sont obtenus l'addition des puissances de ses quatre moteurs électriques. L'emploi massif de fibre de carbone permet d'annoncer le poids flatteur pour une électrique de 1 850 kg malgré les batteries, ce qui lui permettrait d'expédier le 0 à 100 km/h en 2,9 s et le 0 à 300 km/h en 14,2 s. Huit exemplaires sont prévus pour un tarif tenu secret.

Les performances électrisantes de la Rimac sont extraordinaires mais ne seront pas suffisantes pour faire de l'ombre au roi de la jungle, à la pointe de la pyramide alimentaire qu'est la Bugatti Chiron dévoilée en première mondiale. Esthétiquement proche du concept Vision Gran Turismo, elle reprend le W16 8,0 l à quatre turbos de la Veyron poussé à 1 500 ch et 1 600 Nm qui lui permet d'abattre le 0 à 100 km/h en moins de 2,6 s et le 0 à 300 km/h en 13,6 s, pour une vitesse maxi « limitée » à 420 km/h. Réjouissez-vous, cette fois-ci seulement un tiers des 500 exemplaires prévus a trouvé preneur, il ne vous reste plus qu'à signer un chèque de 2,4 millions d'euros.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire