Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Après la Zoé, le Twizy, le Kangoo et le Master ZE, Renault nous présente aujourd’hui son cinquième véhicule 100 % électrique vendu en France, la Twingo ZE.

Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)

Restylée l’an dernier, la citadine de Renault, qui en est à sa troisième génération, franchit aujourd’hui un nouveau cap : une nouvelle version qui n’est pas une surprise en soi puisque sa cousine, la Smart Forfour, est d’ores et déjà disponible en 100 % électrique. Une date importante pour la Twingo, qui va désormais occuper une place de choix dans la stratégie zéro émission du constructeur français.

Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)
Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)
Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)

Du bleu dans la calandre, sur les jantes ou au travers d'un liseré courant sur toute la longueur de la voiture, voici les seules caractéristiques esthétiques de la Twingo ZE.

Esthétiquement et c’est logique, il n’y a quasiment aucune différence entre une version thermique et une électrique. Les seules qui existent portent sur quelques points de détails comme les éléments bleus sur la calandre, le liséré sur le flanc de la carrosserie,  les centres de roues, les seuils de portes, le logo ZE sur le hayon ou les ailes arrière. La prise électrique est située traditionnellement à la place de la trappe à essence.

La planche de bord demeure inchangée. Seule nouveauté, l'écran multimédia 7 pouces accueille le système Easy Link.
La planche de bord demeure inchangée. Seule nouveauté, l'écran multimédia 7 pouces accueille le système Easy Link.

Dans l’habitacle, les spécificités sont encore plus rares puisqu’elles concernent uniquement l’écran multimédia 7 pouces. Il accueille pour l’occasion le nouveau système Easylink apparue sur les derniers Captur et Clio lui permettant de bénéficier de la navigation.

La vraie nouveauté se situe donc sous le capot, ou plutôt sous le coffre puisque c’est à cet endroit que se trouve le moteur, comme sur les versions thermiques. Pour animer cette version, Renault a donc installé un bloc de 60 kW soit l’équivalent de 82 ch, qui développe 160 Nm. Il est alimenté par une batterie fournie par LG de 22 kWh (contre 17,5 kWh pour la Smart Forfour) implantée sous les sièges avant et légèrement visible de l’extérieur. Renault annonce un 0 à 50 km/h abattu en 4,5 s et une vitesse maximale de 135 km/h. En termes d’autonomie, le constructeur au losange prévoit une autonomie de 180 km selon le cycle WLTP complet et 250 km en WLTP City. En actionnant le mode « Eco », elle grimpe jusqu’à 215 km en cycle complet, mais la vitesse est alors bridée à 100 km/h.

Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)

Pour la recharge, cette Twingo ZE utilise le chargeur-maison Caméléon découvert sur la première génération de Zoé. Renault annonce que sa citadine se charge jusqu’à quatre fois plus vite que ses concurrentes : une demi-heure sur une borne 22 kW permet de gagner environ 80 kilomètres. 80 % de la charge est ainsi récupérée en 63 min. Comptez 13 h 30 sur une prise domestique ou 4 heures sur une wallbox.

Exemples de temps de recharge pour 80% de la batterie

Type de recharge Temps
Borne 22 kW 63 minutes
Borne 11 kW 2h10 minutes
Wallbox 7,4 kW 4 heures
Prise Green Up 3,7 kW 8 heures
Prise domestique 13h30

 

Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)
Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)

L'habitabilité arrière et le volume de chargement ne sont pas impactés par le système électrique.

Bonne nouvelle, que ce soit son rayon de braquage record de 4,30 m ou ses aspects pratiques : habitabilité et volume de chargement stable à 219 litres, ces caractéristiques de la Twingo demeurent inchangées. Seule modification d’importance, le poids, qui augmente d’environ 150 kg par rapport à une version thermique classique.

Salon de Genève 2020 - Renault Twingo ZE : 100 % citadine (présentation vidéo)

Les prix de la Twingo ZE seront dévoilés à l’occasion du prochain Mondial de Paris au mois d’octobre 2020. La commercialisation interviendra en fin d’année.  Elle aura face à elle des concurrentes affûtées comme les nouvelles Seat e-MiiSkoda e-Citigo et Volkswagen e-Up ! présentées il y a quelques semaines.

Portfolio (6 photos)

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires (69)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Hélène 2 3 :ange: voilà un article qui concerne la voiture de tes rêves :biggrin:

Par

Tout ça pour ça ?

22kw.h....autant que la zoé de....2012. Beau retour en arrière.

On se demande bien pour le coup ce qui empêchait Renault de commercialiser cette version de la Twingo il y a 3 ou 4 ans déjà.

Pour une voiture finalement lancée tardivement une batterie de 30kw.h n'aurait pas été du luxe (mais est-ce que c'est possible ?) puisque le groupe VAG par le biais de la Mii/Citigo/Up! vient de le faire.

Seul un prix NETTEMENT inferieur à ces 3 concurrentes permettra à la Twingo d'avoir un argument à faire valoir pour se vendre.

Aller...soyons fou....17 000€ sans bonus (12 410€ avec bonus de 27% du prix TTC)

Par

en gros on aura le choix entre les vw de conception ancienne, mais avec une autonomie potable et une twingo un peu plus récente, mais avec une autonomie inférieure à ce que proposera dacia dans 10 mois.... c'est médiocre.

Par

Renault nous prouvent encore une fois qu'ils sont en avant garde sur leurs technologie électrique, car ils possèdent désormais une petit gamme, qui, intelligemment complète les trous laissés par tesla. Cette twingo est également autrement plus récente et élégante que ses concurrentes et risque d'être une pure réussite.

Par

l'exemple typique d'une voiture non conçu des le départ pour l'électrique , et je me dit que si Tesla sortait une T2 ça risquerait de faire mal aux généraliste qui moulinent vraiment , car ça beau être des citadines , il faut en dépannage un minimum de rayon d'action .

Par

Des antibrouillards .... pourquoi faire :voyons:

Ca m'a toujours fait marrer, l'utilisation des AB en agglomération est interdite .... et pour ceux qui font de la route de campagne, ils ne servent à rien de par leur flagrante inefficacité :pfff:

Je pense qu'une option plus utile .....

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Tout ça pour ça ?

22kw.h....autant que la zoé de....2012. Beau retour en arrière.

On se demande bien pour le coup ce qui empêchait Renault de commercialiser cette version de la Twingo il y a 3 ou 4 ans déjà.

Pour une voiture finalement lancée tardivement une batterie de 30kw.h n'aurait pas été du luxe (mais est-ce que c'est possible ?) puisque le groupe VAG par le biais de la Mii/Citigo/Up! vient de le faire.

Seul un prix NETTEMENT inferieur à ces 3 concurrentes permettra à la Twingo d'avoir un argument à faire valoir pour se vendre.

Aller...soyons fou....17 000€ sans bonus (12 410€ avec bonus de 27% du prix TTC)

Tout est dit.

Par

Pourquoi ces jantes énormes ?!

Quand on voit l'impact non négligeable de cet équipement sur les consommations, il serait temps que les constructeurs cessent de privilégier le look à la consommation. Sur un TM3 la différence entre les 19 pouces et les 18 aéro c'est environ entre 5 et 10%, sur la yaris hybrid, il me semble que les 15 pouces consomment 0.5l/100 de moins que les 16 voire 17 pouces.

Par

En réponse à Turbo95

l'exemple typique d'une voiture non conçu des le départ pour l'électrique , et je me dit que si Tesla sortait une T2 ça risquerait de faire mal aux généraliste qui moulinent vraiment , car ça beau être des citadines , il faut en dépannage un minimum de rayon d'action .

Bêtise. Elle a été conçue dès le départ pour l'électrique.

Aucune modification sur l'habitabilité et le volume de coffre pour mettre les batteries et le moteur.

Et toujours un excellent rayon de braquage.

La citadine par excellence.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Hélène 2 3 :ange: voilà un article qui concerne la voiture de tes rêves :biggrin:

Merci d'avoir pensé à moi, mais désolé je préfère ma Zoé pour son autonomie. Cela dit cette Twingo sera surement très bien pour certains, il faut des véhicules électriques pour tous les besoins. Mais je suis un peu déçue qu'elle n'apporte rien de plus que la triplette I-Miev / C-zéro / Ion qui a plus de 10 ans, et qui est moins chère, si ce n'est la charge AC en 22 kW ce qui est très bien vu le nombre fantastique de chargeurs 22 kW AC en France, typiquement sur la place principale du village. Il faut dire qu'un "charger" AC ce n'est jamais qu'une grosse prise, avec des coûts d'installation et d'entretien significativement inférieurs à un chargeur DC. Et entre les Zoé vendues (9000 € rien qu'en France le mois dernier) et à présent cette Twingo, les bornes AC 22 kW ne sont pas près de disparaître en France. Alors bravo Renault, à défaut de la perfection et de la polyvalence des Tesla, les VE Renault sont parfaitement adaptés pour les foyers qui ont deux véhicules (avec le thermique utilisé pour les vacances).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire