Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Audi nous a gratifiés de la présence de pas moins de sept autos, pour ce premier salon Caradisiac, avec un large panel de modèles, très différents les uns des autres. Ainsi on oscille entre citadine chic, sportive surpuissante et SUV électrique. Présentation sous le hangar à dirigeables d'Ecausseville, un lieu unique par son architecture et son histoire.

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

Audi, en ce moment, est un peu en perte de vitesse par rapport aux autres marques allemandes premium concurrentes. Elle reste sur le podium, mais à quelques encablures de BMW et surtout Mercedes, qui cartonnent cette année et vendent plus.

Audi compte donc sur la toute nouvelle génération d'A3, mais aussi sur sa citadine polyvalente récemment renouvelée, et ses SUV, électriques pour certains, afin de remonter la pente et grappiller quelques clients à ses rivales.

 

Le stand Audi en direct du salon de l'auto Caradisiac 2020

 

 

Audi A1 : concentré d'Audi

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

En bref

Commercialisée en novembre 2018

Citadine premium

De 95 à 200 ch

À partir de 21 180 €

Elle a été présentée il y a de cela un an et demie, cette seconde génération d'A1. Et pour une fois, elle change assez radicalement par rapport à sa devancière. Grande calandre, ligne tendues plutôt que rondes, épaulement musclé, et trois encoches juste sous le capot, en hommage à la mythique Audi Quattro. Rien que ça.

Les proportions sont aussi en hausse et l'A1 gagne en habitabilité. D'ailleurs, elle n'existe plus qu'en version 5 portes "Sportback", à l'accessibilité aux places arrière facilitée. L'espace est majoré pour tout le monde, et les bagages gagnent 65 litres, avec une soute de 335 litres désormais.

La présentation, elle, se fait moderne, numérique, et plus gaie, avec la possibilité d'avoir des placages de couleur. Et les moteurs, de leur côté, sont ceux du groupe Volkswagen, avec des puissances comprises entre 95 ch et 200 ch. On notera l'abandon pur et simple des diesels.

 

Audi A3 : outil de reconquête

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

 

En bref

Commercialisation en mai 2020

Compacte premium

De 116 à 150 ch

À partir de 29 200 €

L'Audi A3 a été la première berline compacte premium lancée sur le marché, en 1996 (on écarte la Série 3 compact, sur base de familiale). Elle a régné en maîtresse sur cette nouvelle catégorie pendant presque 20 ans, avant de se faire tailler des croupières par les BMW Série 1 et Mercedes Classe A.

Du coup, cette 4e génération a pour mission de reconquérir la clientèle. Mais si le style est plus affirmé qu'auparavant, que ce soit dehors (un peu) ou dedans (beaucoup), la nouvelle A3 déçoit un peu côté qualité de finition et des matériaux. Et si elle reste sûre et rassurante à conduire, il lui manque un peu d'âme, le petit truc en plus qui pourrait déclencher un coup de cœur. C'est dommage, car c'est une excellente voiture à la base.

 

Audi A5 restylée : tout en discrétion

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

En bref

Commercialisation fin 2019

Coupé, coupé 5 portes Sporback, cabriolet

À partir de 44 940 €

L'A5 en est à sa deuxième génération. Lancée en 2016, elle a été restylée en fin d'année 2019, sur toutes ses variantes de carrosserie (coupé, cabriolet et Sportback). Un restylage "à la Audi", c'est-à-dire tout en discrétion. Calandre légèrement revue, boucliers redessinés, nouvelles signatures lumineuses sont au menu de cette nouveauté. Pas de quoi faire la révolution. Et c'est encore plus vrai dans l'habitacle, où les seuls changements sont un écran plus grand et la disparition de la molette MMI. 

Sous le capot, c'est l'avènement d'une hybridation légère qui caractérise le mieux les évolutions mécaniques. De quoi gagner 0,4 litre de consommation et quelques grammes de CO2. Et la S5 carbure au gazole. C'est le progrès on vous dit !

 

Audi Q3 II

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

En bref

Commercialisé en 2018

SUV compact premium

De 150 à 400 ch pour le RS Q3

De 34 750 € à 69 930 €

Le Q3 de seconde génération a débarqué dans les showrooms de la marque aux anneaux en 2018. Il a tout fait, avec pas mal de succès, pour pallier les défauts de la précédente génération, qui péchait sur certains aspects.

Ainsi, l'espace à bord est bien plus important qu'avant, grâce à une longueur augmentée de 10 cm et un empattement allongé de 8 cm. Les passagers sont bien plus à leur aise. Et les bagages aussi puisque le volume de coffre passe de 460 litres à 530 litres, et même 675 si la banquette, désormais coulissante, est avancée à fond. 

La qualité de finition est toujours aussi bonne et le contenu technologique est lui en amélioration. Avec un habitacle qui fait la part belle aux écrans, le Q3 rentre dans la modernité. Et les équipements sont désormais à la pointe (connectivité, suspension pilotée, instrumentation numérique, etc.).

Les moteurs vont de 150 ch à 400 ch pour la version sportive RS Q3, et les tarifs débutent à 34 750 € pour culminer à 69 930 €.

Audi R8 RWD : l'Audi propulsée

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

En bref

Variante propulsion de la R8

Coupé et Spyder

À partir de 146 080 €

La marque est connue pour faire passer la puissance de ses modèles sportifs au sol via la transmission Quattro. Et pour les autres, c'est via les roues, avant, point. Eh bien pas exactement. En effet, il existe une notable exception à cette règle. La R8, porte-drapeau sportif de la gamme, s'est présentée, en 2018 avec une série limitée RWS, qui passait ses 540 ch au sol via les roues arrière. Elle devait rester une série spéciale, très ponctuelle.

Finalement, elle fait son retour, et intègre tranquillement la gamme, en coupé comme en spyder, sans limitation du nombre d'exemplaires, avec le patronyme RWD. Elle affiche les mêmes caractéristiques que la version RWS, soit un V10 5.2 de 540 ch et 540 Nm de couple, qui passent au sol au train arrière donc, via une transmission S-Tronic à sept rapports. 

La vitesse de pointe est de 320 km/h et le 0 à 100 km/h est effacé en 3,7 s. pour le coupé et 3,8 s. pour le spyder. Le prix de base pique un peu, avec 146 080 € minimum.

 

Audi e-Tron Sportback

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

En bref

Ouverture des commandes depuis décembre 2019

Catégorie des SUV coupés électriques

408 ch et 664 Nm

À partir de 74 500 €

C'est la grande mode chez les marques premium (mais ne vous inquiétez pas, ça va arriver chez les généralistes, sans aucun doute) : décliner en version coupé les SUV de la gamme. Et Audi ne résiste pas à cette mode. Après les Q3 et Q3 Sportback, voici que c'est le SUV 100 % électrique de la gamme, l'e-Tron (prononcez i-tronne, n'est-ce pas) qui se voit adjoindre une version coupé, l'e-Tron Sportback.

Bien sûr, ce sont le profil et la partie arrière qui évoluent, présentant une ligne de toit fuyante et un hayon très incliné. Au passage, la garde au toit à l'arrière perd 20 mm, ce qui ne pose aucun problème pour l'habitabilité, et le volume de coffre fond de 45 litres, soit 615 au lieu de 660, là encore on en a grandement assez.

Là où le Sportabck fait fort, c'est qu'il arrive avec un moteur (ou plutôt des moteurs) et des batteries optimisées, qui lui font gagner 31 km d'autonomie, soit 446 km avec la batterie de 95 kWh. Les performances sont les mêmes que pour l'e-Tron, soit 200 km/h en vitesse de pointe et 6,6 s. pour le 0 à 100 km/h (5,8 s. en mode boost). C'est pas mal pour un SUV qui pèse 2 555 kg à vide. Merci aux 408 ch du duo de moteurs (un sur chaque essieu) de la version 55, dont celui de l'avant peut désormais complètement être mis au repos. La version moins puissante 50 (313 ch) débute à 74 500 € et la 55 à 86 800 €.

 

Audi RS6 Avant

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

En bref

Commercialisée en novembre 2019

Catégorie des grands breaks familiaux sportifs

600 ch et 800 Nm

Prix à partir de 130 950 €

On tient là le break le plus rapide du monde produit en grande série. Car tenez-vous bien, l'Audi RS6 Avant, qui est bridée à 250 km/h d'origine, peut grimper sur demande à 280 km/h en prenant l'option Pack Dynamique. Et si cela ne suffit pas, le Pack Dynamique Plus, facturé 11 000 € et qui octroie quelques équipements supplémentaires, permettra de pointer à... 305 km/h ! Un break aux performances de supercar, voilà ce qu'il est, avec le 0 à 100 km/h réalisé en 3,6 secondes. Ce qui permet de telles performances ? Un V8 4.0 bi-turbo de 600 ch et 800 Nm, qui peut se montrer aussi civilisé que dévergondé. Et qui peut donner de la voix, ou pas.

C'est aussi un moteur qui bénéficie d'une micro-hybridation 48 volts, et d'une désactivation de la moitié de ses cylindres, ce qui permet d'économiser 0,8 litres tous les 100 km. Bon à prendre, même si ce ne sera pas la priorité des acheteurs, qui auront investi 130 950 € dans cette auto.

Le style est évidemment largement musclé par rapport à l'A6 Avant classique, avc des boucliers ajourés et aérés, celui de l'arrière arborant une énorme et ostentatoire lame chromée satinée. À l’intérieur, c'est plus sobre, avec des logos et une sellerie spécifique en cuir matelassé.

 

 

Remerciements

 

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande
Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Audi : variété allemande

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

 

 

Portfolio (2 photos)

En savoir plus sur : Audi A1 (2e Generation) Sportback

SPONSORISE

Actualité Audi

Toute l'actualité

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sacré salon, un hangar miteux et du publi-reportage à peine déguisé !

Par

Audi l'assurance de pas se tromper le meilleur hdg allemand...

pendant ce temps la mercos met du rino sur ces accés de gammes!!!

et bmw perd son adn...

plus de propulsion... plus de 6 L...

sur ces accés de gamme...

Par

En réponse à gignac31

Audi l'assurance de pas se tromper le meilleur hdg allemand...

pendant ce temps la mercos met du rino sur ces accés de gammes!!!

et bmw perd son adn...

plus de propulsion... plus de 6 L...

sur ces accés de gamme...

les Mercedes restent les plus fiables

Par

Les logiciels traqueurs sont de série ou en option?

Par

Traqueurs

Par

En réponse à gignac31

Audi l'assurance de pas se tromper le meilleur hdg allemand...

pendant ce temps la mercos met du rino sur ces accés de gammes!!!

et bmw perd son adn...

plus de propulsion... plus de 6 L...

sur ces accés de gamme...

Ah le Charlot !!

Avec tes Taudis Maudis ou Maudis Taudi dela skoda ou de la seat déguisé

Il se fout de la gueule de Merco qui met des moteurs sur certains bas de bamme chez Merco alors que chez Taudis

moteurs, boites, chassis sortent de chez la banque d'organe du groupe VW alors en voila du seat, du vw du skoda partoiut partout

Une vrai arnaque pour client gogo qui n'y connait rien parce que le vendeur de Taudi il ne le dit pas et en plus ils sont toujours les derniers en satisfaction clients bref du très mauvais a tous les étages

Par

En réponse à gignac31

Audi l'assurance de pas se tromper le meilleur hdg allemand...

pendant ce temps la mercos met du rino sur ces accés de gammes!!!

et bmw perd son adn...

plus de propulsion... plus de 6 L...

sur ces accés de gamme...

Mouais, enfin vu l'intérieur des dernières A1 et A3, ça sent la régression à plein nez aussi.

Sauf pour le tarif...

Par

Le stand préfèré de Dédé :areuh: :biggrin:

Par

La plus belle des Audi juste celle qui se trouve derrière l'Audi R8 en couleur rouge :biggrin:

Par

En réponse à gignac31

Audi l'assurance de pas se tromper le meilleur hdg allemand...

pendant ce temps la mercos met du rino sur ces accés de gammes!!!

et bmw perd son adn...

plus de propulsion... plus de 6 L...

sur ces accés de gamme...

Et Audi est une Skoda qui a peu trop abusé de botox

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire