Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Renault entre dans une phase importante de son histoire. Alors que les pertes ont été lourdes ces derniers mois, le losange compte désormais sur certains produits matures et adaptés au marché actuel pour se refaire. Et notamment sur les hybrides et hybrides rechargeables.

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

Si l'on devait faire la comparaison entre le groupe Renault et PSA, il est clair que les deux ont des stratégies diamétralement opposées. D'un côté, PSA, qui a longtemps refusé de se mettre à l'électrification et qui propose désormais de l'hybride rechargeable et de l'électrique sur la base de modèles existants. De l'autre, Renault et Nissan, qui produisent des électriques depuis des années avec des modèles à part au catalogue, et un Renault qui vend désormais de l'hybride non rechargeable sur les petits modèles. L'avenir dira lequel avait pris le bon départ, mais chez Renault, l'offre de l'hybridation sur la Clio paraît très pertinent sur ce segment. Pour le reste, Renault doit faire face au problème des ventes sur l'Espace, le Kadjar et la Talisman, qui sont les véhicules qui rapportent le plus.

 

Renault Captur

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

 En bref

Commercialisation 2019

De 95 à 160 ch

A partir de 18 600 €

Renouvelé en fin d'année dernière, le Captur a pour lourde tâche de rester au sommet européen dans son segment tout en suivant la tendance technologique et électrique du marché automobile. Il fallait aussi, pour Renault, améliorer la qualité à bord, élément vivement critiqué sur la précédente génération. Le nouveau Captur coche à peu près toutes les cases : la présentation intérieure a progressé, le Captur adopte la plupart des dernières technologies, et surtout, il est désormais proposé en version hybride rechargeable. Pour le reste, on retrouve les moteurs TCE développés conjointement avec Mercedes et le bloc diesel 1.5.

Côté design, ce Captur fait dans la continuité et ne casse pas le style inauguré par la première génération. Alors que Renault était souvent critiqué pour chambouler le design à chaque changement de génération, cette fois, la marque au losange a choisi de faire dans la "stabilité".

Retrouvez tous nos articles dédiés au Renault Captur.

Renault Clio

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

En bref

Commercialisation 2019

De 65 à 140 ch

A partir de 14 100 €

La meilleure vente de Renault en Europe a fait récemment sa mue. La cinquième Clio a précédé l'arrivée du Captur, qui partage la même plateforme.

Les deux autos ont droit aux mêmes motorisations, mais à une énorme différence près : si le Captur abrite le bloc hybride rechargeable de 160 ch, la Clio, elle, se place sur une hybridation classique en 140 ch dans une motorisation inédite, développée par Renault. Au delà des progrès évidents en matière de qualité de matériaux à l'intérieur, la nouvelle Clio offre également des meilleurs volumes de coffre du segment, une bonne habitabilité arrière, et un design arrivé à maturité. 

Les blocs essence et diesel cotoient donc cet hybride de 140 ch qui va offrir à la Clio la possibilité de rivaliser avec la Toyota Yaris, alors que la plupart des autres concurrents ne se sont pas intéresssés à cette hybridation. 

Retrouvez tous nos articles dédiés à la Renault Clio.

Renault Espace

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

 En bref

Restylé en 2020

De 160 à 200 ch

A partir de 44 100 €

La cinquième génération d'Espace entre dans la force de l'âge. Mais ces cinq années n'ont pas été un long fleuve tranquille pour l'Espace qui a cumulé les problèmes de fiabilité et un désamour du public pour cette carrosserie de grand monospace. Malgré un design décalé et un contenu technologique intéressant, l'Espace a eu du mal à s'imposer et est arrivé finalement au pire moment en Europe, alors que la part des SUV ne cessait de croître. 

Restylé cette année, l'Espace ne devrait pas pouvoir remonter la pente. Il continue donc d'exister en attendant que sa carrière se termine : Renault a en effet confirmé que les Scenic, Espace et Talisman ne seront pas reconduits. L'échec du segment D (routières, familiales) pour Renault qui est décidément bien malchanceux dans la catégorie.

Pour ceux qui souhaitent s'offrir les services de l'Espace, le restylage n'a rien changé sous le capot : le 1.8 turbo essence de 225 ch est toujours présent au catalogue, aux côtés du 2.0 dCi en 160 et 200 ch.

Retrouvez tous nos articles dédiés au Renault Espace.

Renault Kadjar

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

 En bref

Restylé en 2020

De 115 à 160 ch

A partir de 28 500 €

Lancé la même année que l'Espace 5, le Kadjar est arrivé peut-être un peu tard face à certains SUV compacts qui commençaient déjà à monopoliser le marché. Et notamment face à un cousin éloigné... le Nissan Qasqhai ! Ce dernier est d'ailleurs une des meilleures ventes européennes, loin devant le Kadjar qui partage pourtant sa plateforme. Depuis son lancement, le Kadjar a eu droit à un restylage en 2019 avec l'arrivée des nouveaux moteurs essence développés conjointement avec Mercedes.

S'il a fait des efforts en matière de qualité perçue à bord, le Kadjar, qui reste un véhicule familial globalement convaincant, souffre d'une concurrence rude avec les Volkswagen Tiguan, Peugeot 3008 et Nissan Qashqai. L'arrivée d'un nouveau Kadjar en 2021 permettra toutefois à Renault de se mettre à la page avec l'arrivée de motorisations hybrides et d'un tout nouvel intérieur.

Retrouvez tous nos articles dédiés au Renault Kadjar.

Renault Mégane

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

En bref

Restylée en 2020

De 115 à 300 ch

A partir de 21 600 €

Après cinq années de carrière, il était temps pour la Mégane de recevoir un restylage bien mérité. Le constructeur français a profité de la mise à jour, dévoilée en début d'année, pour lancer officiellement l'hybridation rechargeable sur la Mégane qui passe également sur les motorisations essence développées avec le partenaire Mercedes. Si les blocs diesels n'évoluent pas, tout le reste change, donc, à commencer par les nouveaux TCE 140 et 160 ch, associés notamment à la boîte automatique EDC à double embrayage.

La Mégane reçoit en outre de nouveaux systèmes d'aides à la conduite qui lui permettent d'être sur un niveau 2 d'autonomie, mais aussi un multimédia revu et une instrumentation 100 % numérique avec un écran de plus de 10 pouces sur les finitions hautes.

L'autre grand changement est l'augmentation de puissance sur la Mégane R.S, qui démarre désormais à 300 ch, contre 280 auparavant. 

Retrouvez tous nos articles dédiés à la Renault Mégane.

Renault Talisman

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

En bref

Commercialisée en 2015

De 160 à 200 ch

A partir de 35 100 € 

L'Avantime, la Vel Satis, la Laguna (dans une bien moindre mesure) et puis la Talisman, Renault a persisté dans le domaine des grandes routières en tentant de proposer une alternative à des modèles plus haut de gamme. Mais rien n'y fait : l'auto a connu un pic de ventes en 2016 avant qu'elles ne s'écroulent pour tomber à moins de 17 000 exemplaires en 2019. C'est à comparer aux 124 000 ventes de Volkswagen Passat sur la même période !

La Talisman a pourtant des arguments intéressants, comme les quatre roues directrices, la finition haute Initiale Paris et les remises importantes proposées par Renault. La gamme de motorisations est plutôt convaincante, avec de bons moteurs dCi et un essence 1.8 de 225 ch.

Après cinq années de carrière, la Talisman n'y est malheureusement plus, et c'est sans grande surrpise que la marque au losange a décidé de ne pas renouveler la berline et sa déclinaison break.

Retrouvez tous nos articles dédiés à la Renault Talisman.

Renault Twingo

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

 En bref

Restylée en 2019

De 65 à 95 ch

A partir de 11 400 €

Fruit de la collaboration avec Mercedes (Smart), la troisième génération de Twingo casse les codes. Le moteur et la transmission passent à l'arrière, la bouille change radicalement mais la recette est, elle, inchangée : une voiture funky, colorée et très à l'aise en ville. Au fil du temps, Renault a mis à jour sa gamme avec l'arrivée du trois cylindres essence 0.9 de 95 ch, mais aussi et surtout les 110 ch du trois cylindres sur la variante "sportive" GT. 

La Twingo a eu droit à un restylage en 2019 avec une mise à jour du moteur essence 0.9, quelques légères évoutions de style. Elle accueille aussi le nouveau système multimédia de Renault, Easylink. Pour le reste, c'est du grand classique avec une assise toujours un peu trop haut perchée et un coffre qui offre un peu plus de 180 litres, ce qui est tout à fait correct pour la catégorie.

Retrouvez tous nos articles dédiés à la Renault Twingo. 

Renault Zoe

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

 En bref

Gros restylage en 2019

A partir de 23 200 €

Même si Renault a lourdement modifié sa petite électrique l'an dernier, il n'empêche qu'il s'agit toujours de la première génération, celle qui repose sur une plateforme spécifique qui n'est pas partagée avec le cousin Nissan. La Zoe, c'est une évolution au fil du temps avec une augmentation progressive de la taille des batteries, pour atteindre les 52 kWh.

Les changements esthétiques sont importants, notamment à l'avant et dans l'habitacle qui évolue enfin pour ressembler à celui de la Clio 5. Un bon point, donc, puisque la Zoe avait bien besoin d'un rafraichissement de côté là. Notons enfin l'arrivée d'un nouvau moteur de 136 ch aux côtés du bloc de 110 ch : c'est un cas unique, puisque la plupart des rivales n'offrent qu'un seul moteur et qu'un niveau de batterie.

A l'heure actuelle, la Zoe est toujours une des électriques les mieux vendues d'Europe, malgré l'arrivée de concurrentes telles que la Peugeot e-208 et l'Opel eCorsa. Les prix de la Zoe débutent à 23 900 €, mais à ce prix très avantageux, il faut rajouter la location des batteries. Ou alors prévoir une rallonge de plus de 8000 € pour être propriétaire de l'auto dans son intégralité.

Retrouvez tous nos articles dédiés à la Renault Zoe.

Remerciements 

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir
Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

Salon de l'auto Caradisiac - Le stand Renault : préparer l'avenir

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Plus de 20 ans que Toyota maîtrise l' hybride , Renault à déjà du mal avec le thermique , je laisse la galère et nombreuses avaries aux possesseurs de ces caisses vite mises sur le marché sans l'esprit d'une mise au point essentiel à un bon fonctionnement de cette double motorisation .

Mais bon c'est du Renault....

Par

En réponse à zefberry

Plus de 20 ans que Toyota maîtrise l' hybride , Renault à déjà du mal avec le thermique , je laisse la galère et nombreuses avaries aux possesseurs de ces caisses vite mises sur le marché sans l'esprit d'une mise au point essentiel à un bon fonctionnement de cette double motorisation .

Mais bon c'est du Renault....

La blague du jour !!! Merci à toi pour cette tranche de rire.. Tsss

Par

Le talisman ne s'arrête pas à 200cv mais à 225.. Avec le 1.8 tce m'enfin.

Par

En réponse à laurel59

Le talisman ne s'arrête pas à 200cv mais à 225.. Avec le 1.8 tce m'enfin.

Il s'arrete tout court. RIP !

Par

En réponse à zefberry

Plus de 20 ans que Toyota maîtrise l' hybride , Renault à déjà du mal avec le thermique , je laisse la galère et nombreuses avaries aux possesseurs de ces caisses vite mises sur le marché sans l'esprit d'une mise au point essentiel à un bon fonctionnement de cette double motorisation .

Mais bon c'est du Renault....

outre que renault met effectivement 5 ans pour fiabiliser .. ses nouvelles techs... voir plutot 10..

et que c'est le client le cobaye et à ses frais la garantie de 2 ans échues..

rajouttez que renault vend rien au dessus de 25 000 balles..

bin l'hybride rechargeable de la mégane à 38 000 balles????

ils vont faire 50% de remises???

l'hybride rechargeable c'est bien trop cher....

et renault va morfler s'il croit remplacer les diesels à 25 000 maxi de la mégane... avec çà!!

renault devrait vite passer à l'electrique...

il est mort en thermique hybride ou pas...

vivement un suv electrique... pas trop cher...

en électrique la zozo n'a pas eu trop de merdes...

un suv electrique à 25 000 maxi les sauverait...

Par

En réponse à laurel59

La blague du jour !!! Merci à toi pour cette tranche de rire.. Tsss

tu riras moins avec ta renault en panne moteur cassé sur la bau...

un grand classique... au choix bielles pétées.... turbo qui devient fou et emballement du moteur..

boite cassée... sans oublier les classiques soucis électroniques...

à çà fait pas rire..

sauf ton mécanno...qui va se frotter les mains...

et qui va te dire la main sur le coeur... c'est la premeire fois que çà arrive...ce genre de pannes!!

Par

Encore un Troll, toujours ce troll.

A quand le ménage ?

Par

En réponse à zefberry

Plus de 20 ans que Toyota maîtrise l' hybride , Renault à déjà du mal avec le thermique , je laisse la galère et nombreuses avaries aux possesseurs de ces caisses vite mises sur le marché sans l'esprit d'une mise au point essentiel à un bon fonctionnement de cette double motorisation .

Mais bon c'est du Renault....

Toy maitrise l'Hybride ? je rigole les pannes permanentes des Yaris et autres Prius (Bruit, accoups boite de vitesse, batterie, soupapes, Pbs électriques ... ) la liste est longue mais shuuuut c'est Toyota

Par

En réponse à gignac31

tu riras moins avec ta renault en panne moteur cassé sur la bau...

un grand classique... au choix bielles pétées.... turbo qui devient fou et emballement du moteur..

boite cassée... sans oublier les classiques soucis électroniques...

à çà fait pas rire..

sauf ton mécanno...qui va se frotter les mains...

et qui va te dire la main sur le coeur... c'est la premeire fois que çà arrive...ce genre de pannes!!

Toy maitrise l'Hybride ? je rigole les pannes permanentes des Yaris et autres Prius (Bruit, accoups boite de vitesse, batterie, soupapes, Pbs électriques ... ) la liste est longue mais shuuuut c'est Toyota

RENAULT C'est du costaud

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire