Publi info
 

Le stand Toyota - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2018

Dans Salons / Salon de Val d'Isère

, , mis à jour

Le plus grand salon dédié aux véhicules écologiques est de retour. Sur le stand Toyota, du 12 au 15 juillet, c'est évidemment l'hybride qui est superstar. Au point que le diesel est sur le point de disparaître de la gamme du japonais.

Le stand Toyota - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2018

L'offre écolo de Toyota

- 6 hybrides : Yaris, Auris, CH-R, Prius, Prius +, Rav 4.

- 1 hybride rechargeable : Prius

- 1 pile à combustible : Mirai

 

Bienvenue au royaume de l'hybride. Toyota est le spécialiste du genre, et ce type de motorisation représente maintenant plus de six ventes sur dix pour la marque dans l'Hexagone. Il faut dire que la technique japonaise a fait ses preuves en matière d'économie de carburant !

 Vidéo tournée en live à Val d'Isère le 12 juillet 2018.

Il faut aussi prendre en compte le fait que Toyota laisse de moins en moins le choix à la clientèle ! Le constructeur a d'ailleurs fait un choix symbolique : arrêter le diesel dès 2018 (sauf pour le Land Cruiser et les utilitaires). Et l'offre 100 % thermique essence commence aussi à se raréfier. La preuve avec la prochaine Auris (en remplacement du modèle illustré ci-dessous), qui sera commercialisée en fin d'année : elle existera avec un seul moteur essence classique et deux offres hybrides. Malheureusement, l'auto ne sera pas au salon. Notez au pasage que les versions hybrides représentant 65% des ventes de Toyota en France depuis le début de l'année, le constructeur n'a pas trop besoin de brader sa gamme existante, même les modèles en fin de carrière...

Le stand Toyota - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2018

Toyota expose donc des modèles bien connus, dont sa nouvelle coqueluche, le CH-R. L'hybride est aussi proposé sur la Yaris, l'actuelle Auris (en break), le Rav 4, sans oublier bien sûr la Prius dans sa version hybride rechargeable. 

Toyota continue de miser surtout sur l'hybride simple. Son offre d'hybride rechargeable ne s'étoffe pas, avec toujours l'unique Prius plug-in, au look si particulier (et exposée un peu en retrait sur le stand à Val d'Isère). Dommage que l'ensemble mécanique ne soit pas implanté dans des véhicules plus conventionnels...

Le Salon du véhicule électrique et hybride de Val d'Isère 2018 en bref

Caradisiac est partenaire du Salon de Val d'Isère et vous propose de nombreux reportages sur cet événement.

> Accès au site officiel

- Du jeudi 12 au dimanche 15 juillet 2018, de 10h00 à 18h00.

- Plaine de la Daille, 73 150 Val d'Isère (Savoie).

- L'accès est gratuit, mais un badge d'accès doit être téléchargé sur le site.

- Découvrez la liste des exposants.

> Tous nos sujets sur notre page Salon de Val d'Isère 2018

 

Portfolio (6 photos)

Commentaires (56)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'était à prévoir... les taxations toujours plus sévères du Diesel et l'efficience des hybrides actuelles entraîne un changement de stratégie.

Par

L'hybride c'est l'avenir , pas les grosses cylindrées, a part certaine sportive ou premiums

Par

Dans ces nouveaux véhicules écolos, à mon sens seuls la technologie à base d''hydrogène a un réel avenir. D'ailleurs la Corée s'y lance à fond, et nous aussi de manière plus timide.

Les hybrides rechargeables et électriques sont des solutions de repli qui ne sont pas satisfaisantes et très chères... Autant prendre une essence avec un kit E85 et y ajouter un réservoir GPL pour les grandes distances... Ceci en attendant qu'une technologie claire aboutisse et devienne mature.

Par

pour moi l hybride reste une transition.....l avenir serait plutog l hydrogène.

Par

En réponse à kidde

L'hybride c'est l'avenir , pas les grosses cylindrées, a part certaine sportive ou premiums

Au contraire, ça permet de sauver les grosses cylindrées qui ne pourront plus être commercialisées qu'en hybride, sauf à accepter de payer des mali délirants :bah:

Par

En réponse à TeamGreen74

pour moi l hybride reste une transition.....l avenir serait plutog l hydrogène.

Entièrement d'accord ! Quand on regarde dans le détail les technos, l'hydrogène est quand même le plus prometteur.

Par

En réponse à sayen

Dans ces nouveaux véhicules écolos, à mon sens seuls la technologie à base d''hydrogène a un réel avenir. D'ailleurs la Corée s'y lance à fond, et nous aussi de manière plus timide.

Les hybrides rechargeables et électriques sont des solutions de repli qui ne sont pas satisfaisantes et très chères... Autant prendre une essence avec un kit E85 et y ajouter un réservoir GPL pour les grandes distances... Ceci en attendant qu'une technologie claire aboutisse et devienne mature.

Pas d'accord, un hybride simple reste plus satisfaisant qu'un diesel sur tous les plans, et pour pas plus cher ! :hum:

Quand à l'hydrogène ou les électriques, elles ont des atouts mais aucune n'est encore suffisamment mature pour faire gagner de l'argent au propriétaire, donc aucune chance que ça émerge en masse. :jap:

Par

En réponse à TeamGreen74

pour moi l hybride reste une transition.....l avenir serait plutog l hydrogène.

On gâche moins d'énergie au ralenti et au freinage.

Transition bien d'accord avec toi.

Mais où est taudi? :biggrin:

Par

Pour des engins qui ne sont plus des voitures, mais dans un futur proche des objets connectés contrôlés, voire autonomes dédiés à une mobilité respectueuse de l'environnement c'est pas mal, je dirais même que faute de mieux on fera avec, mais ce ne sont plus des voitures dans le sens où leur conduite ne sera plus qu'une tâche anodine et le but sera d'y consacrer le moins de temps et d'énergie possible car de fait elle ne sera plus ni amusante et encore moins gratifiante de quelques sensations.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Pas d'accord, un hybride simple reste plus satisfaisant qu'un diesel sur tous les plans, et pour pas plus cher ! :hum:

Quand à l'hydrogène ou les électriques, elles ont des atouts mais aucune n'est encore suffisamment mature pour faire gagner de l'argent au propriétaire, donc aucune chance que ça émerge en masse. :jap:

Euh, une hybride est plus chère qu'un diesel à motorisation égale...

Le CH-R de Toyota est à 30K€ avec un pauvre 116 Ch essence... Soyons sérieux à ce prix on trouve plus puissant en diesel.

Mais attention je ne défends pas le diesel, je dis simplement que l'hybride est encore très chère.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire